La pensée qui redevient fluide et prouve toute sa fertilité ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

450857456_5cbde0191e.jpg

Le vrai dirigeant c'est celui qui sait dire le sens …sinon il ne fait que répéter sans cesse (sans comprendre les catastrophes en chaîne qu'il cause !) ces phrases bouchons qui stoppent toute circulation des pensées…

C'est avec tout votre corps que vous devez comprendre la NATURE de ces phrases radotées, réitérées, infectées, ressassées, diffusées et répercutées et qui se sont durcies, agglomérées, amalgamées, consolidées en un goulot d'étranglement. Superflu, antisocial et contre- productif…et la "libération" que procure l'éviction de cette arriération bornée comme un bouchon qui saute… la pensée qui redevient fluide et prouve toute sa fertilité…

Penser c'est affronter l'inconnu ce n'est pas qui refourguer du trop connu…penser ce n'est pas du tout "reconnaître" des pensées toutes faites, des mots archi usés…ce ne sont, là, que poser des codes-barres, lire des étiquettes sans comprendre pourquoi elles ont bien pu être collées, oui oui juste se faire magasinier des classements plus ou moins arbitraires - et sûrement pas penseur…de quel droit, interrompre, alors, une pensée qui se montre pour nous infliger vos étiquettes si désuètes…puisque…"les radicaux inventent de nouvelles idées. Quand elles sont usées, les conservateurs les adoptent" (Mark Twain). On voit, d'ici, le sérieux qui sous-tend le conservatisme…avoir raison avec 1 siècle de retard n'est-ce pas concourir pour le ridicule…d'ailleurs, "conservez"-vous un bon souvenir d'un conservateur ?

De la sorte, vous qui vous croyiez si libéré, moderne, tendance, évolué – vous n'êtes, après  tout, qu'un obsolète conservateur, olalalalala…  utiliser ces phrases bouchons qui stoppent toute circulation des pensées…ces mots- baillons, ces expressions-couvercles pour tout étouffer, eh oui ! c'est du dernier conservatisme…et c'est bien ce que vous pratiquez ?

Prenez le bouchon "croissance"…Ouf de soulagement ! vous venez, enfin ( mais qu'est- ce que vous êtes trop longs à la détente !) de comprendre avec tout votre corps la NATURE de ces phrases radotées, répétées, infectées, diffusées et qui se sont durcies, agglomérées, amalgamées, consolidées en un obstiné goulot d'étranglement… oui oui la " croissance " c'est toujours celle de demain, de plus tard, de la fuite, d'ailleurs, de pas ici et maintenant…la fluidité de la pensée comme un corps qui effectue 10 sauts périlleux, qui nous offre la roue et toute la souplesse de pouvoir se mouvoir dans toutes les directions…nous place la croissance, là, palpable, palpitante, tangible, si présente…et votre attitude obligée d'être là…expliquer c'est impliquer…que faites–vous donc…ce n'est pas, sempiternellement, botter en touche, répondre à une question par une autre question, c'est nous MONTRER votre pensée qui coule, roule, sait ce qu'elle fait, où elle va, et nous déploie le moindre de ses courants…prouvant par l'intensité plus ou moins poussée ou retenue que – ayant fait sauter les bouchons durcis des rabâchages conformistes – elle sait de quoi elle parle…et le parle le tout nouveau…

Se baigner dans la fluidité d'une pensée – c'est l'extase durable à laquelle les hédonistes, si anti- épicuriens, ne parviendront jamais…

Plonger dans la souplesse d'une idée qui se déplie appartient, déjà, aux cerveaux sensualisés – étape prochaine de l'Evolution collective…

Tiens – parmi nous – existent, déjà, de ces cerveaux sensualisés …

…cela doit être plus qu'agréable de les écouter  ? que de masochistes sur cette Terre !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

Tel que vous pouvez le vérifier sur le blog du 9 juin 2011 nommé Comment le développement personnel tourne au savoir- faire révolutionnaire ?, Toute l’histoire du rire en 5 textes. Ou encore, le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être magicien, etc…

Nous avons amassé un ensemble de techniques triomphales qui remplacent trop mieux le plaisir- loisir si arriéré…quelques unes des plus récentes sur ce blog ?: "Sourire vos digestions", "Comment l'œil vous respire l'univers ?", "Reposer le repos d'une question", "Piller les roupillons", "S'organiser autour des organes", « Butiner le but », « La queste des questions », "Présent-e-s ?" « Efface le face à face que reste- t-il ? » ou bien  "l'histoire du rire" en 5 textes, "La communication qui n'a jamais appris la communication réelle" ? ou dans la série " la série "Lorsque ne plus savoir admirer tourne à la maladie" (1) un blog a obtenu un titre à part " A votre égard tout sera égards". Grâce à qui ? certainement pas au capitalisme punitif qui nous cache que l'on puisse devenir tellement plus joyeux APRES son abolition…

 

Trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 1  "Les mamelles du repos" et  "Remue- ménage",  onglet 2 "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques, et  Rien de plus solide que le solidaire , sinon,  onglet 4  "Nul n'est nul" ou, encore,  "Je ne parle plus à qui a raison".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 400 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

clovis simard 19/03/2012 15:26

Mon Blog(fermaton.over-blog.com),No-7, PERDRE LA RAISON. -MATHS ULTIME.

imagiter.over-blog.com 19/03/2012 17:42



bonjour


merci pour tout *****