La phrase de la journée (19) - L'Europe des lâches ? Les marchés poussent Berlusconi vers la sortie

Publié le par imagiter.over-blog.com

92158238_28345e01bb.jpg

Nous innovons en tout, telle Nova, notre héroïne de "Remue-ménage"…aussi, tous les jours ouvrables où nous l'ouvrons, nous vous laisserons savourer une petite phrase. Phrase qui, ö surprise, n'aura mais rien à voir avec celles hyper suivistes et sans intérêts, en général,  que vous tournent en boucles les médias déshonorés…

 

L'Europe des lâches ?

 

"Les marchés poussent Berlusconi vers la sortie" (titre des Echos du 9 novembre 2011)…Au lieu de se lever d'un seul mouvement afin de clouer le bec à ces marchés dont l'absence complète de 1945 à 1975 à permis les Trente Glorieuses. Et dont l'intrusion malvenue, depuis les années 1980, n'est plus qu'une "crise" permanente et insoluble tant que ces marchés ne seront pas poussés vers la sortie

 

…plus de marchés boursiers retour immédiat de la prospérité collective (au lieu de la richesse déséquilibrée du petit nombre CONTRE la pauvreté exagérée que leur inexcusable inconscience impose à la forte majorité)…retour des Glorieuses dès la fermeture définitive de la Bourse. Vrai ou faux ?

 

**********************************************************************************

comment taire nos commentaires ?

 

Des discours formatés (la mondialisation a réduit la pauvreté sur terre) par effet "martelé" "d'autorité" (s'il l'a dit, c'est experte parole, c'est donc vrai) fuient, sans cesse, leurs vérifications…ce n'est pas en faisant entrer des sous- classes du Tiers Monde comparées à elles-mêmes (en enlevant les données comparées produites par l'inflation) que l'on peut glisser, subrepticement un enrichissement collectif…ils n'essaient même plus avec l'Occident : trop évident que les salaires des classes moyenne jusqu'aux smicards y ont baissé, continuellement, depuis 30 ans…non non, ils essaient de mélanger un Tiers Monde hyper inflationniste avec des données occidentales non inflationnistes : la gadoue des résultats n'est plus du tout rationnelle !!!

 

Prouver que la capitalisme c'est la prospérité oblige à une analyse, point par point, avec les Trente Glorieuses (19745- 1975)…Là, clair, que c'est l'intrusion malencontreuse de la Bourse qui a foutu la grande prospérité par terre..

 

Et que l'Europe des lâches et des masochistes, semblant se réjouir de la fin de Berlusconi – serait avisée de vérifier comment et par qui…

 

En République (ou, a fortiori, encore plus en démocratie) il reste ILLEGAL que des marchés non élus licencient des politiques élus par des citoyen-ne-s libres…c'est comme s'ils posaient leur suzeraineté d'Ancien Régime sur tout le monde…

 

Ceci reste illégal et absolument ani-démocratique…surtout lorsque tout le monde devine toujours mieux que c'est l'opacité financière qui EST LA CRISE !!! Et que la crise permanente et reconduite ne pourra stopper que par l'extinction des pouvoirs des marchés !!!

Pour l'ensemble de ces motifs, accélérer toujours plus le processus de fermeture définitive de la Bourse !!! 

 

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

afin de prolonger, en vous, les avantages de toute vraie négociation – vous pouvez lire les blogs Le capitalisme est structuré comme un alcoolisme", "c’est bien le capitalisme punitif qui restreint la vie de tous", "pas de plus sournois ennemi de la démocratie que le capitalisme ?", "barbarement est un …barbarisme", "La concentration des revenus porte préjudice à toute l'économie""2001- 2011 : décennie des pires décisions ? (1)" "La vie toujours plus chère c'est bien le privé", "Ils vendent "tout" votre argent - comment ?" , "Empêcher les riches de nuire aux pauvres", "La main invisible a tort !!! (1), "Un libéralisme sans libéralités",  "Diriger un pays comme une routine paresseuse ?" "Le coût d’une non intervention publique ?", "Ne pas prélever les recettes : actes d'irresponsables politiques ?", "Erreurs de stratégies (13) -  vraie démocratie", "Socialistes sans socialisme réel ?", "Que paient les trop riches ?", "Avec toujours plus minoritaires, ça peut encore durer ?", "A quoi "sert" tout cet argent ?", "On en a marre des gagnants ?", ou même "L'auto- élucidation permanente de la société par elle-même".

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ". onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme".Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? etc), onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 400 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

Publié dans grandes engueulades

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article