La phrase de la journée (7)

Publié le par imagiter.over-blog.com

3501692359_0d052a960c.jpg

Nous innovons en tout, telle Nova, notre héroïne de "Remue-ménage"…aussi, tous les jours ouvrables où nous l'ouvrons, nous vous laisserons savourer une petite phrase. Phrase qui, ö surprise, n'aura mais rien à voir avec celles hyper suivistes et sans intérêts, en général,  que vous tournent en boucles les médias déshonorés…

 

"Enfin on va pouvoir cogner " (UMP)…réduire la démocratie à un combat de boxe (office) n'est- ce pas, étourdiment, dégrader la société jusqu'au bas niveau des médias  ? Rétrécir la politique à une seule occupation de l’image médiatique, à une apparition quantitative vide de tout réel contenu politique, social ou humain – ce n’est plus tolérable. Qui tombe dans cette déchéance ne peut se montrer assez haut, élevé et grand afin de nous représenter.

Dans ces conditions, la politique « représentative » doit quitter l’emprise des médias et leur stupide formatage des débats politiques – si elle veut se prétendre constituée de « représentants du peuple » …

**********************************************************************************

comment taire nos commentaires ?

 

La droite qui se veut gardienne des bonnes manières, du savoir- vivre, de l'élégance, des "valeurs" ma chère, se fout à chuter dans le langage populo…pourtant son choix l'a choisi et pas l'inverse…l'étymologie de cogner c'est le latin cuneare "enfoncer un coin" de cuneus, coin…et pour ce coin il faut une…cognée, hache d'usage rude…pas de coin ça coince…faut pas rester dans "son" coin encoigné ? Rosser la rose ? Est-ce attitude marketing ou sincérité convaincue ?

 

La connaissance "cognitive" cogne plus à la porte que sur la figure, elle toque plus à l'ouverture de l'intelligence qu'au front bas des "ignorances" préméditées (dédaigner de connaître c'est ignorer !)…ce sera donc la parenté par les femmes de la cognation qui heurtera, tapera, brutalisera, frappera…les chairs ou les consciences ?

 

Est-ce faire rentrer sous-terre, piétiner les traces, trépigner les irritations, piaffer l'attente, que le débat vu par la droite ayant égaré sa politesse fondatrice ?

 

Le fait que le mot "cogner" (coin) les ait choisi…risquerait de leur en boucher un de coin !!!

 

C'est dire qu'au lieu de cogner, ils vont se …rencogner !!!

 

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

afin de prolonger, en vous, les avantages de toute vraie négociation – vous pouvez lire les blogs "La concentration des revenus porte préjudice à toute l'économie""2001- 2011 : décennie des pires décisions ? (1)" "Déchiffrer les délires chiffrés ou une semaine d'entre "deux" (9 et 16 octobre)", "Empêcher les riches de nuire aux pauvres", "La main invisible a tort !!! (1) et (2)", "Scoop – les supposés capitalistes seraient les plus grands anticapitalistes ?", ou bien  "Les ennemys awards" (1er prix - la Bourse !) ou même "L'auto- élucidation permanente de la société par elle-même".

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité", onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? etc), onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 300 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans le ridicule qui tue

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article