La "télé- réalité?" Ce qui est déconnecté de toute réalité !!!

Publié le par imagiter.over-blog.com

4811753209_a8584976a5.jpg

Voici tout est dit : son usage maladif des mots avoue tout pour elle. La télé c'est absolument vase clos. La société en est exclue**. La réalité n'a plus aucun droit d'entrer. Osons affronter cette donne réelle !!!

 

*** selon la si excellente image "le loft pour les "élus" et la société à la trappe (p.43 - Philippe Meirieu – Une autre télévision est possible – octobre 2007)."

 

Réduire le monde à un immense jeu vidéo où l'autre n'est qu'une image de synthèse – conduit – en paliers toujours plus rapides, oui puisque je suis le tout puissant du zapping, à croire que l'autre n'est là que pour satisfaire mes pulsions. Et tout de suite. Il ne compte pour rien. Il/ elle n'est plus qu'un objet, mon objet…Qu'il/ elle "est", méticuleusement, ma seule obsession et non un être complètement extérieur et étranger à tout cela…Toute vie personnelle lui est, brutalement, interdite…ce qui – ajouté aux plans toujours raccourcis, à des montages de fortes accélérations, aux effets très grossis, etc. – échoue si bien à ce que "si le rythme ralentit, l'enfant zappe immédiatement, comme dans un état second. Impossible d'imaginer. Impossible d'attendre (p. 65 - ibid.)." Imagination et attente constituent la vitale respiration de la pensée…

 

Donc  - nous en sommes à LA DESTRUCTION DE LA PENSEE, du raisonnement, de savoir structuré oui par tout son corps et ses capacités d'attention : une pensée INCARNEE… "incapable de se fixer, le drogué à la télé, vit tout entier dans la pulsion. Il devient impossible pour lui de pactiser avec la durée, donc d'accéder au véritable désir. Car le désir permet, à la fois, d'attendre et de goûter l'attente (p. 66 - ibid.)."

 

La perte est énorme et touche bien au sens de la vie…."quand il faudrait accompagner une personne en formation pou lui permettre de rencontrer d'autres êtres sans chercher à les dominer, la télévision lui propose en permanence un modèle fondé sur la négation de l'autre et le triomphe de soi. C'est le culte de la personnalité érigé en absolu (p. 64 – ibid.)." A croire que les apprentis sorciers de la télé sont tous des maoïstes et son culte de la personnalité ? Ce qui, vu dans les deux sens de la problématique, fait du drogué à la télé une personne "devenue" incapable d'entendre la moindre parole de qui que ce soit, fermée à tous les savoirs, aux personnes expérimentées comme aux conseils salvateurs…très grave …

                         

                                   La télé- réalité ? Ce qui est déconnecté de toute réalité !!!

                                              

                                       aura entièrement détruit tous les ACCES au réel !!! 

 

…remettre en cause l'école SANS d'abord REMETTRE, profondément, en cause

                                   …la télévision n'a donc plus de sens  !!!

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

            tous ces blogs sont bien reliés à une pensée globale ***

 

voir les blogs complémentaires "L'effet Koulechov ?", "Pourquoi aucune politique pour la télévision ?", et "Quels sont les angles aveugles de la télé ?"

 

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, Le Roman de L'Economie, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 400 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

kstl6f3kk3 15/12/2019 00:39

Is that correct or is it more important to just be consistent? And is there a correct way to write a.

lejournaldepersonne 20/11/2012 18:59


analyse radicalemnt superbe - pas un pli...

imagiter.over-blog.com 02/12/2012 11:26



malheureusement, ils sont bien en train de devenir fous