La verve et la vie ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

6401076653_07ff8daef1.jpg

Gainsbourg en avait, une fois, parlé, drapé de mystère, de ce maître des mots. Nous savons de quoi il parlait. La Verve c'est la vie complète, universelle, ardente qui entre dans le mot. Verve= verbe+vie…En voyez-vous beaucoup aujourd'hui dans les circuits officiels ? Tout y sent le renfermé, le moisi, le vieux monde, l'étouffement, l'aigre, le furtif, les choses à toujours plus cacher…

 

La Verve c'est ce qui définit le génie véridique, si heureux/se d'amener le nouveau, de faire pétiller le tout neuf, oui de rutiler dru tout ce qui n'est pas encore connu. Comme disait Isaac Newton "le génie c'est surtout celui qui met en relations des réalités qui semblaient précédemment désunies, séparées et irréductiblement inconciliables"…ce qu'Arthur Rimbaud décrivait, "il a tendu des cordes d'or de clocher à clocher, d'étoile à étoile – et il danse"…même Friedrich Nietzsche y allait d'un "qui ne danse pas la pensée ne sait pas penser"…

 

Le passé avait clairement identifié le gai savoir, la pensée géniale, le corps des géants…dès que le vrai savoir arrive la Verve surgit…le corps s'y montre immensément épanoui de parler…le torrent de mots est pétri d'expressions heureuses, de mots justes, de ferveurs d'expressions…etc…ne pas trop renseigner les salauds intéressés tout de même…arrêtez de faire semblant, vous avez déjà rencontré la verve…cette spontanéité qui montre tant de force, cette joie irrésistible, cette contagion du bonheur collectif, ces paroles qui semblent soulever les enthousiasmes…

 

Oui oui les mots demeurent le trésor le plus précieux de l'Humanité…qui se localise dans un placard national ne peut tout à fait savourer de se vouloir complète réalité, humanité intégrale, holisme concrétisé, vérité plénière…possible, mais nul n'est obligé de suivre les masochistes…la verve, oui la Verve devient le but le plus rare qui se puisse rencontrer. Tout l'or du monde ne pourra forcer quiconque à vivre la verve…

 

Entièrement spontanée, plus authentique que l'authenticité, satori, kairos, épiphanie, dégagée, émancipée, délie – personne ne peut "dicter" la verve. La contraindre à apparaître, à se dresser performatif sur sa route, la séduire, lui gonfler la cupidité, etc…rien de cette anti-civilisation capitaliste ne pourra seulement l'effleurer…simple – soit vous vous transformez complètement, soit vous ne pourrez jamais la vivre…oui n peut s'en passer…mais s'en passer c'est se priver du Meilleur…

 

La verve ouvre, dans le mot, le nectar qui vient de tout l'univers, les saveurs non terrestres qui surviennent de bien plus loin, les goûts inconnus sur la planète bleu, les odeurs ineffables et les caresses indicibles, etc…la verve vous transport au- delà de tous les connus…sur le chemin des connaissables…

 

Rien de plus SERIEUX que la verve, oui rien…et donc les éditeurs, piétinant le vrai savoir de Gilles Deleuze leur prédisant (science sapience) que "leur fonctionnement tourné vers le passé, et sa redite mécanique, serait une vraie machine à exclure les génies" Tous ? Oui pas un seul n'est passé. Depuis 1975 – 1980 aucun…engoncés dans un déguisement de sérieux qui fraude la vie (vous ne pouvez "être" sérieux si vous vous déguisez dans des apparences)…partout, et avec une insistance mortuaire, ils ont chassé…

                                                           la verve vitale…

 

au moins pour vous qui voulez réparer ces dégâts vous aurez un début de piste genre : génie= verve…

 

ensuite il vous faudra assainir les immenses confusions et chaos actuels où si peu "savent" ce qui st sérieux et ce qui ne l'est pas, qui est sérieux et qui ne l'est pas…en gros, tout ce que les médias mercenaires nous présentent comme "sérieux" ne l'est pas…qui, sans ses "béquilles médiatiques", ne pourrait, clairement, survivre dans la société réelle – nous est instillé comme trèèèès séééééérieux…évidemment, que du vide avide…oui, mais ceci ne suffit pas du tout, n'être que contre n'est pas une attitude…sérieuse…il faut tout réensemencer, tout refaire, tout énergétiser, tout fertiliser, etc..

 

ce qui fait que  - quant au maître des mots, du titre, ce sera nettement plus complexe puisque vous devrez mettre beaucoup de vous- mêmes !!!

…d'où sevrages partiels des mauvaises habitudes trop indifférentes du tout gratuit – distillés par les meilleur(e)s d'entre nous, les généreux abondants…là, il faudrait tout de même compenser et il n'y pas que l'argent pour cela !!! 

 

 

…et il y aura, alors, bien plus que les seul(e)s génies à vivre pleinement le "cerveau sensualisé" (chaque pensée y devient sensation). Comme oui l'ensemble de ses techniques …dont quelques unes de nos plus récentes, restent offertes sur ce blog : "Sourire vos digestions", "Comment l'œil vous respire l'univers ?", "Parfum parfait", "S'empreint d'embruns", "Sous la chair des mots – la sensualité d’immensités…","L'athlétisme mental ?", "Délecté lecteur – l’évolution n’aurait pas prévu l’écriture ?", "La vaporisation du moi", "La bibliothérapie ? Les livres guérissent !!!","Quelles formations ont suivi les transformations ?", "La culture viendrait d'ailleurs…", "Unité enchantée" , "Aucun sport n’est plus sportif que le langage", "Où est passée l'énorme déperdition d'intelligence collective ?", "Optimisation de…l'optimisme", "Les points d'appui ?", "Rideau d'eau", "Détectivé ?", "Quand naissons -nous ?", " Tous saufs sauf","Mimétisme comme unique raison", "se perfectionner à la perfection…", "L'infini partout autour de soi", "Les échanges affectifs d'infos", "Dans danse", "La gratitude est le paradis lui-même", "… intelligentil", "Talents et société", "Tant d'instants ?", "Elle excelle", "Et tout fait suite suède de ce qui précède?", "Les profondeurs de l'usage du cerveau ?", "Empreintes", "Un regard pour autrui", "Rendons le futur plus fort", "Reposer le repos d'une question", "Qu'est- ce qui vous amène à vous amener ?", "Toute la spiritualité ne serait que spirales ?", "Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé", "Tribus", "Piller les roupillons", "S'organiser autour des organes", "La réalité est complète", "Tri et trois ?", « Butiner le but », « La queste des questions », "Objectivité de la poésie", "Esprit libéré et esprit encombré ?", "spirer et conspirer", "Essaie de dormir !", " Trio vainqueur – sentir, sentiment, senti- mental !!!", "La Forme à (absolument) tout faire ?", , "Comment garder des sensations de qualité ? (1) (2)", « Efface le face à face que reste- t-il ? » ou bien "La communication qui n'a jamais appris la communication réelle" ? etc. – oui encore etc. En bref, quasiment tout vous serait caché ? Sans doute ! vous pouvez le vérifier sur le blog "Lorsque ne plus savoir admirer tourne à la maladie" (1) un blog a obtenu un titre à part " A votre égard tout sera égards". Grâce à qui ? Toute l’histoire du rire en 5 textes. Aussi, "Comment le développement personnel tourne au savoir- faire révolutionnaire ?" du 9 juin 2011…Encore, voir le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être un véritable magicien à votre service, etc…

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

            tous ces blogs sont effectivement reliés à une pensée globale

 

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 800 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

 

Publié dans corps des langages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lejournaldepersonne 17/03/2013 22:24


se priver de la verve est donc pire que se tirer une balle dans le pied....