Le bien-être

Publié le par imagiter.over-blog.com

Le bien-être

Cela pourrait se dire que c’est être qui est bien. Beaucoup moins avoir. Si vous mettez de l’urticant ‘(avoir) dans le même bain que le miel d’être, cela va-t-il vous rester, globalement, agréable ? On ne peut, sans doute, avoir les 2 en même temps. C’est l’un ou l’autre…vous désirez du bien être : c’est être dont il s’agit, alors…

Le Wellness…c’est tout de même 50 milliards d’euros en Allemagne, autant que l’évasion fiscale en France…Est-ce une évasion ce Wellness ?

Si nous considérons que qui « a » cherche excessivement à nuire, use, aussi, abusivement de ses pouvoirs et que, par contre, qui « est » ne cherche pas à nuire – qui des deux prouvent que l’intensité de ce qu’il vit ne lui laisse aucun temps disponible pour autre chose ? Ce qui évite de passer par l’être humain bon par nature …trop clair que « d’avoir » ne remplit pas une vie !!! Sinon, pourquoi vouloir à ce point gâcher celles des autres ?

Donc l’être bien qui se laisserait pervertir par le bien-être (la même erreur avec la satiété quantitative et l’écœurement las qui empêche, alors, toute saveur de plaisir que commet le glouton hédoniste pro-capitaliste par rapport au sensé épicurien qui est heureux avec rien , avec tout aussi, d’ailleurs !!!)…l’industrie du Wellness était, au départ, une mentalité qui cherchait l’être bien et non pas le bien être. Avec un changement de mentalité qui produit un nouveau style de vie intégral…et, puis la bêtise du « monopole individualiste » qui ne croit savoir voir que « son » profit (se plantant 8 fois sur 10) s’est convaincu dans la chute que « c’est bon pour faire de l’argent »…pourquoi faire de l’argent, leur demandez- bous ? Eh bien pour se payer ce bien-être payé de 20 % à 40 % plus que les mêmes produits payés dans le commerce « banal »…mais avez des emballages siiiii différents !!!

Eh oui, il faut absolument s’évader de ce style de vie malsain …ce que disaient les pionniers de départ, oui ou non ?

Et toujours non réalisé…qui est  vraiment fou dans l’affaire…S’il « faut » absolument s’évader de ce style de vie malsain – c’est bien l’aveu, même inconscient, qu’il n’est pas valable du tout…et pourquoi le continuer ? pourquoi faire, comme des prisonniers « condamnés », s’en échapper sans cesse ? Pourquoi ne pas plutôt virer la prison mentale ?

Rechercher « son » bien être c’est être sûr de ne l’obtenir jamais….un peu de soulagement, puis, toujours moins moins moins

Tandis que l’être bien augmente sans cesse…Lui qui n’a pas besoin d’avoir à ce point d’illusion et d’auto-effacement – devenir, pour soi- même, l’aveuglement qui vous fait, toujours foncer dans le grossissement du problème – n’est ce pas cela le capitalisme ?.

Et pour l’individu (égaré dans son monopole) l’échec le plus ruineux…vous allez courir après un chimérique bien-être après avoir détruit toutes les conditions nécessaires à la persistance de l’être bien….ce qui vous enlèvera tout bien-être (ce sous–système hétérogène et dépendant de son englobant – l’être bien !!! )…

Un peu tel le barbare qui piétine, grotesquement, l’œuf convoité – et, ensuite, va tout casser, autour, pour « ce coup du destin » qui, « malgré ses précautions » lui a détruit, volontairement, « son » œuf…

Arrêtez de penser à « votre »  bien être….et vous accèderez à sa source persistante  d’être bien qui vous offrira autant de bien-être, ensuite, que vous ferez l’effort d’avoir CHANGE de mentalité !!!

C’est exactement pareil dans tous les domaines, non ? Tous ces gens vivent, au sens fort, A L’ENVERS…ne suivez pas leurs visées perverties…ne partez plus de « vous » pour avaler le monde, « soyez complètement» ce monde et

« revenez à vous » !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

Tel que vous pouvez le vérifier sur le blog du 9 juin 2011 nommé Comment le développement personnel tourne au savoir- faire révolutionnaire ?, Toute l’histoire du rire en 5 textes. Ou encore, le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être magicien, etc…

Nous avons amassé un ensemble de techniques triomphales qui remplacent trop mieux le plaisir- loisir si arriéré…quelques unes des plus récentes sur ce blog ?: "Sourire vos digestions", "Comment l'œil vous respire l'univers ?", "Reposer le repos d'une question", «Nous payons trop cher le prix de qui ne change pas », "Piller les roupillons", "S'organiser autour des organes", « Butiner le but », « La queste des questions », "Présent-e-s ?" « Efface le face à face que reste- t-il ? » ou bien  "l'histoire du rire" en 5 textes, "La communication qui n'a jamais appris la communication réelle" ? ou dans la série " la série "Lorsque ne plus savoir admirer tourne à la maladie" (1) un blog a obtenu un titre à part " A votre égard tout sera égards". Grâce à qui ? certainement pas au capitalisme punitif qui nous cache que l'on puisse devenir tellement plus joyeux APRES son abolition…

 

Trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 1  "Les mamelles du repos" et  "Remue- ménage",  onglet 2 "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques, et  Rien de plus solide que le solidaire , sinon,  onglet 4  "Nul n'est nul" ou, encore,  "Je ne parle plus à qui a raison".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 400 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans sentez la santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

rm12xez780 15/12/2019 21:24

Traverse it, exploring the doors that line it and the rooms kept behind the doors; as you go, describe each and every thing you encounter.