Le bras long

Publié le par imagiter.over-blog.com

8093868764_4e1d293813.jpg

Oui mais le doigt court !!! Il reste oui, des personnages que les pouvoirs redoutent – celles/ ceux qui peuvent entre dans les cœurs et les esprits. Et, sans rentre-dedans intempestif, les convaincre (sans même chercher à convaincre) que tout redevient possible, que notre société actuelle se languit bien de changer, que tous les éléments semblent réunis afin de se métamorphoser très  drus, que la société actuelle reste complètement historique, donc avec un début et donc une fin obligatoire – très proche…etc…

 

Qu'il n'y aucun danger à quitter cette société – mais tous les risques à continuer de s'y enkyster, que chacun- e et chacun peut, fortement, contribuer à une réelle transformation collective, que c'est un chemin direct afin de retrouver le respect de soi, que les résistances au changement impliquent les changements de résistances, que pas de République, du tout, si le politique ne prime pas sur l'économie et que les deux sont plus qu'illégaux, alors – puisque la prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité…et que lorsque la Bourse reste fermée, la prospérité revient !!!

 

Le bras long oui mais juste pour nuire...d'ailleurs, les médias mercenaires (vendus au plus offrant – et sans garantie de probité d'information !) ne classent plus les êtres humains que selon leurs "taux de nuisances"…vous êtes un génie, un être bourré de talents mais sans "taux de nuisances" - on ne parlera jamais de vous…c'est dire que tout est avoué : barbaries de bêtises et délinquances ne se trouvent plus qu'aux sommets assommés…aux bras trop atrophiés…

 

De la sorte, ces pouvoirs "croient" avoir le bras long, les flatteurs les en opiumisent…mais tous les esprits et les cœurs s'en détournent : leurs bras abrégés ne font que griffer la peau extérieure des humains…qui leur échappent

 

Le bras prétendu long ? Mais ce n'est qu'un si bref moment où il vous grippe et agrippe – et une fois dégagé(s)s, désincarcéré(s)s, désencastré(s)s de ce pouvoir-qui-n'existe-qu'en-nuisant (jamais en ouvrant, permettant, dynamisant, stimulant, incitant, fortifiant, réconfortant, partageant, synégertisant – tiens un mot disparu avec la bestialité de la bêtise - !!!) lui tournent carrément le dos – sans aucun regret et en ayant effacé tous souvenirs…le doigt si court ? Clair que nous n'avons pas du tout besoin de cette infection pour vivre. Bien au contraire…

 

Le bras long….Oui mais le doigt court !!! Surtout lorsqu'il se dresse et redresse !!! Doigts si courts…strictement plus aucun respect pour cette hypocrisie farfelue qui croit régner !!!

 

…c'est donc toujours plus des pitres, de grotesques poupées, de complets farfelus qui "se déguisent" en sérieux, ajoutant le déshonneur à la loufoquerie, des êtres possédés de tous les échecs (et qui ne possèdent plus aucuns pouvoirs, au sens chamanique !)…des preuves ? oui, malgré une logistique démesurée, un "martèlement" perpétuel de leur seule existence – plus aucun(e) n'a la moindre parcelle de charisme… juste une grisaille éteinte sur tout leur être !!!

 

…si elles se voyaient… s'ils se voyaient…au lieu de s'aveugler par le regard du marketing néantifère !!!

 

a quoi sert un bras long, en phase de gangrène…

                                                                       …lorsque tous les doigts raccourcissent…

 

            …ne pouvant même dresser une réponse virile à leurs destins en berne ?

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

            tous ces blogs sont effectivement reliés à une pensée globale ***

 

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, Le Roman de L'Economie, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 500 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lejournaldepersonne 19/12/2012 19:52


très très bien observé - un sens de la dialectique qi'on ne voit pas assez souvent - merci de la maestria...

imagiter.over-blog.com 30/12/2012 09:58



esperons...