Le gratuit c'est la gratitude

Publié le par imagiter.over-blog.com

 

4786965539_b92563f621.jpg

Or dans le noËl séquestré par les trop riches tout est bien trop payant. Irrespect absolu des enfants et des pauvres – cette hypocrisie (se déguisant en amour du divin – de l'enfant pauvre) représente, en 2012, la plus extravagante des hypocrisies de l'Humanité…

 

Si vous voulez faire plaisir à des amis pourquoi en demander l'autorisation au commerce à tête de flic ? Vous harcelant sans dignité "faut oui, faut faire des cadeaux ( et surtout à eux !)"…alors que tout ce qui est SERIEUX a prouvé :

 

1 - que les cadeaux gratuits sont les meilleurs – tiens, on vous le disait si bien, désormais, faut préciser "cadeau gratuit" alors que cela devrait faire pléonasme…eh oui ! il y a cadeau payant – flagrante contradiction – surtout les "cadeaux" (sic) de Noël …

 

2 - que les enfants "préfèrent" l'ambiance "fête des sentiments" que les objets glacés, que l'on fasse "vraiment" attention à eux, les écoute, créons l'atmosphère qui soulève les sphères - plutôt que le "voici ton froid objet, va maintenant voir la télé et laisses-nous entre nous". Même onéreux - pour eux ce n'est pas du tout …un cadeau qu'une telle attitude. Il ne manque pas, c'est vrai, de parents qui aiment abondamment leurs enfants – mais pourquoi souiller par un commandement péremptoire "achetez ! faites des cadeaux" ce moment d'intense attention partagée…pourquoi exiger dans un tel vacarme ce qui est si naturellement fait ? Pourquoi rappeler sans cesse, dans une grossière et lourdingue publicité A SENS TOUJOURS UNIQUE (pourquoi pas aux pubs de se taire et d'écouter, pour une bonne fois ?) " achetez ! achetez achetez, faites des cadeaux ! c'est obligatoire sous peine d'être vu en …égoïste !…" C'en devient  vraiment scandaleux !!!

 

3 - "achetez ! faites des cadeaux" appartient au double bind, la double contrainte…oui à ce discours complètement malade qui "avoue" les perversions exorbitantes du système…genre je vous ordonne d'être spontané – par exemple, ce qui enlève toute possible de l'être… spontané. L'élan d'initiative autonome devant partir de soi…de même il faut faire des cadeaux enlève toute possibilité que vous puissiez faire de cadeau faire (acte spontané et désintéressé)…juste se rétrécir à l'automatique ahumain…qui fait la fête…uniquement si on lui en donne…l'ordre !!!

 

Le gratuit c'est la gratitude…

 

Oui ce qui est nommé "paradis" c'est, de fait, toute la gratitude du monde !!!

 

Tout se trouve, ainsi, sous nos yeux et la majorité se punit très dru en se privant de le regarder PARCE QUE c'est gratuit - donc très grand sujet à gratitude…

 

Or le réalisme, justement, c'est d'admettre que la vie et la nature sont gratuites

 

                        D'où tant d'élans de gratitudes vers elles…

 

Clair, dans ce limpide contexte, qu'un noël où tout est trop payant en est une imposture, une tromperie, une dissimulation, une arnaque, une publicité mensongère, un irrespect complet envers les pauvres et les enfants, les enfants pauvres…

 

Et que, dans ces conditions, tous les cadeaux devraient rester GRATUITS…

                                                                       …où d'arrêter de les appeler "cadeaux" !!!

 

                        …et qu'un noël sans cadeau serait comme une barbe sans poil !!!

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

            tous ces blogs sont bien reliés à une pensée globale

 

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3"La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 500 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus

décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lejournaldepersonne 22/12/2012 07:46


quelles gratitudes à vous lire....vous au moins savez de quoi vous parlez....

imagiter.over-blog.com 30/12/2012 09:55



merci