Le merci d'infériorité ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

163613 1671237174770 1052589936 32123016 4979948 n

Beaucoup se voit la gueule écorchée de dire merci. D'autres ne supportent pas que l'on puisse les engluer de merci. D'où surgissent ces anomalies ? Du merci d'infériorité. Et dans les deux cas : incroyable non ? infériorisé(e) de "devoir" dire merci… infériorisé(e) de "devoir" prendre l'attitude collante de qui dégouline de bonheur parce qu'on lui dit merci….okay, possible, p'têt'e bien, sauf que si l'on vit dans un état intérieur d'égalité absolue (et sans attendre l'égalité monétaire du revenu d'existence à 2000 € par mois) dire merci devient :

 

une fleur de tous les parfums et qualités

un plaisir aussi grand d'un côté que de l'autre

l'arrêt du rythme du monde – oui pendant que l'on savoure à deux (ou plus) le nectar de dire merci

parce que, aussi, (la liste restera interminable) remercie est l'anagramme de mercerie, tout ce qui pare y pare à tout, soigne, prévoit et guérit – oui du remercie…la future habitude sociale "le remercie" lorsque l'on en voudra plus d'un merci donc un re-merci ?

et le regard qui peut aller avec le merci, qui peut s'agrandir de toutes les séductions et caresses – caresses qui vient du care attentif, du cher chéri ou de la chérie chère (vérifiez – tout est écrit dans les mots – sauf pour qui a la volonté de ne rien savoir – donc de tout dédaigner et "ignorer" – donc de refuser de dire…merci

le paradis n'est créé que par toutes les gratitudes unies – le paradis il n'y plus de merci à "dire" parce qu'on le vit en vrai….

etc. interminable..

 

Grâce à qui ? Hébé à tous ces courageux/ ses (le cœur le plus évidemment à l'extérieur de soi) qui ont maintenu, contre barbaries et hypocrisies (la politesse c'est plutôt pisser sur le vrai partage, celui des merci et des biens, qui font du bien, oui les deux – que l'inverse, vrai ou faux ?) oui oui ces valeureux (la "valeur" vient du courage – et tous les lâches capitalistes, ceux de la "socialisation des pertes" mais pas des bénéfiques bénéfices, de se planquer) – ces valeureux donc

                                                                                  le cœur toujours piétiné sur la main…

 

à rester si heureux-/ ses de savoir encore dire merci…

                                                                                              …pour rien !!!

 

(suffit de voir la tronche de ceux des premières phrases du texte)

(suffit de voir le rictus de trop de lectrices/ teurs de ce texte – et comment le saurions- nous à l'avance ? eh oui! nous en savons infiniment plus que nous laissons paraître)

 

…pour "aimer" dire merci suffit de vivre avec le "cerveau sensualisé" (chaque pensée y devient sensation). Comme de l'ensemble de ses techniques …dont quelques-unes unes de nos plus récentes, restent offertes sur ce blog : "Sourire vos digestions", "Comment l'œil vous respire l'univers ?", "Parfum parfait", "S'empreint d'embruns", "Sous la chair des mots – la sensualité d’immensités…","L'athlétisme mental ?", "Délecté lecteur – l’évolution n’aurait pas prévu l’écriture ?", "La vaporisation du moi", "La bibliothérapie ? Les livres guérissent !!!", "Quelles formations ont suivi les transformations ?", "La culture viendrait d'ailleurs…", "Unité enchantée" , "Aucun sport n’est plus sportif que le langage", "Où est passée l'énorme déperdition d'intelligence collective ?", "Optimisation de…l'optimisme", "Les points d'appui ?", "Rideau d'eau", "Détectivé ?", "Quand naissons -nous ?", " Tous saufs sauf","Mimétisme comme unique raison", "se perfectionner à la perfection…", "L'infini partout autour de soi", "Les échanges affectifs d'infos", "Dans danse", "La gratitude est le paradis lui-même", "… intelligentil", "Talents et société", "Tant d'instants ?", "Elle excelle", "Et tout fait suite suède de ce qui précède?", "Les profondeurs de l'usage du cerveau ?", "Empreintes", "Un regard pour autrui", "Rendons le futur plus fort", "Reposer le repos d'une question", "Qu'est- ce qui vous amène à vous amener ?", "Toute la spiritualité ne serait que spirales ?", "Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé", "Tribus", "Piller les roupillons", "S'organiser autour des organes", "La réalité est complète", "Tri et trois ?", « Butiner le but », « La queste des questions », "Objectivité de la poésie", "Esprit libéré et esprit encombré ?", "spirer et conspirer", "Essaie de dormir !", " Trio vainqueur – sentir, sentiment, senti- mental !!!" , "La Forme à (absolument) tout faire ?", , "Comment garder des sensations de qualité ? (1) (2)", « Efface le face à face que reste- t-il ? » ou bien "La communication qui n'a jamais appris la communication réelle" ? etc. – oui encore etc. En bref, quasiment tout vous serait caché ? Sans doute ! vous pouvez le vérifier sur le blog "Lorsque ne plus savoir admirer tourne à la maladie" (1) un blog a obtenu un titre à part " A votre égard tout sera égards". Grâce à qui ? Toute l’histoire du rire en 5 textes. Aussi, "Comment le développement personnel tourne au savoir- faire révolutionnaire ?" du 9 juin 2011…Encore, voir le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être un véritable magicien à votre service, etc…

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

            tous ces blogs sont bien reliés à une pensée globale

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3"La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 300 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans méthodes de pensée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lejournaldepersonne 28/09/2012 18:14


merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

imagiter.over-blog.com 29/09/2012 06:59



bonjour


et remercie mercerie tout aussi