Le P.S. le leurre et l’argent des leurres ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

4132778659_57f46f3255.jpg

Alors que le séisme du réel nous a fait apercevoir certaines réalité, telles que le PS qui vient de ne représenter, électoralement, que 5, 70 % de la population adulte totale et 12, 10 % des votants*** – que de soit disant sondages trompètent que la majorité des français seraient favorables à 9 de leurs mesures se montre si malhonnête que tous les sondages risquent bien, à force, de passer à la trappe.

Vous vous rendez compte 19,29 % de la population adulte totale qui impose son opinion peu éclairée à 80,71 % de la population. Et OBSERVEZ LE CHIFFRE REEL DES ABSTENTIONS, dissimulé derrière le moins parlant %, c'est 11 451 095 d'inscrits.

 

***** Le fait que, par rapport à la population adulte totale, les chiffres REELS soient:

Total des Inscrits:       45 % de cette population

Total des Votants :     20,28 % de cette population

Total des Exprimés :  19,29 % de cette population

Et que, en conséquence, les gauches "offertes" actuellement c'est soit 21, 25 % (par rapport aux inscrits) et 8,65 % par rapport à la population adulte totale ne manque pas de laisser perplexe sur le sens du réel de ces personnages. Pour le P.S., PRG les chiffres de « retour au réel » auront été 11,53 % et 5,27 % au second tour...

 

Comment  ces 12, 10 % (moyenne de 12,68 % par rapport aux inscrits du 1er tour et 11,53 % du second) – ramenés à autour de 5,50 % de la population adulte de plus de 18 ans -  peuvent devenir des 70 % – 80 % du prétendu sondage ?************ C’est strictement impossible !!! Si c’était vrai les citoyens auraient voté en masse. Or, plus de 63 % des inscrits se sont abstenus ou ont voté blanc au second tour. Les sondages viendraient-ils, ainsi recadrés, recontextualisés, de perdre toute CREDIBILITE ?

 

Si vous demandez à la population si elle désire qu’on arrête de lui marcher sur les pieds, sûr, qu’à 90 %, ils risquent de dire oui. Cela prouvent-ils qu’ils soient d’accord avec le vrai programme du P.S. ? Vérifiez,*** en fin de texte, que les propositions EVIDENTES sur les mœurs ne peuvent constituer ce qui est essentiel dans leur programme.

 

Cette malhonnêteté foncière : faire passer peu de réponses sur quelques questions non centrales de mœurs ou de bon sens (lutter contre le « désert médical », mariage des homosexuels) pour un accord global sur l’essentiel économique, social et politique….C’est plus du sondage c’est de l’escroquerie !!!

 

Nous avons, aussi, et définitivement, perdu confiance dans le P.S. C’est devenu une claire minorité ennemie de l’essentielle majorité. Avec eux, strictement aucun changement de civilisation, aucun changement de société. Aucun changement du tout. La même chose qu’aujourd’hui c’est clair (nous avons toute de même 14 ans de leur règne en mémoire). La carte du menu change mais pas le menu. La même tambouille avariée.

 

D’ailleurs, la grosse anomalie que la droite « aime » tant ce programme avoue que le PS est bien l’ennemi clair et net du peuple de gauche. Le PS ne veut rien de gauche ! Ni rupture avec le capitalisme, ni bouleversement des pouvoirs illégitimes de celui- ci, ni de re-régularisation de sa bestialité. Bref, aucun CHANGEMENT. Que des leurres verbaux…:

 

Au minimum :

Pas de reprise du politique sur le financier

Pas de régulation de tout ce qui est financier, avec mise sous tutelle immédiate des banques et fermeture des bourses (à ce sujet voir nos blogs sur activités des financiers 1 à 7)

Pas de renationalisation de tous les biens communs

Pas de partage des 15 % de plus values volées aux salariés

Pas de resocialisation de l’individualisme économique mettant ern danger le futur

Pas de responsabilisation écologique

Etc.

 

La liste de CE QUE NE DIT PAS l’anti- programme antisocialListe amène un tel écœurement au sujet ces individus, déshonorés de routines, qu’il s’agit plutôt de montrer que tout y est anti gauche. Sûr c’est un programme de marginaux très minoritaires et trop soumis aux pouvoirs illégaux d’argent et d’anti-démocratie.

 

Bref les sondages mentent comme ils respirent. La majorité de la population veut un  programme vraiment de gauche. Et ne veut pas de celui des socialistes sinon devant leur incroyable lucidité la majorité ne se serait pas abstenue. AUSSI CONTRE LE P.S.

 

Or le programme majoritaire et consensuel existe. c’est celui de N.R.V. Noir Rouge Vert…voir Notre pacte d’actes

La vraie gauche d’au moins 60 % de toute l’Humanité. Qui ne veut pas régner à part. Mais redevenir commune comme les « biens communs », le partage de toutes les plus values et des productivités (la France en Europe étant le pays aux plus forts taux de productivités – clair que les dettes envers les salariés y sont énormes !!!). La resocialisation des individualismes devenus très toxiques et très antisociaux. La responsabilité individuelle écologique. La culture de gratuité par la gratuité de la culture. La Fête sociale permanente. Etc.

 

L’AMPLEUR DE CE QUE NE PROPOSE PAS LE P.S. est telle que ce manque flagrant constitue à lui seul toute la réelle nouvelle civilisation.. Qu’ils se montrent plus qu’incapables de faire émerger. Nous oui..

 

Le P.S. vient de quitter le sens commun. Ils se placent dans leur bulle hors réel. Plus rien n’y est sérieux, fiable, adulte chez eux. Ils ne sont plus qu’archaïques, que non crédibles, inadaptés, incompétents, Très « désocialisés » en somme ce qui fait tâche pour qui se prétend social (à listes ?)

 

Et ils osent prendre illégalement une place qui n’est pas la leur : celle de la vraie gauche.

 

Facile à vérifier : dès qu’ils ouvrent la bouche, écrivent une ligne, rien dans eux, non absolument rien ne sonne comme de gauche.

 

Voyez donc : juste une poursuite des législations existantes avec de si maigres fléchissements mais aucunes RUPTURES. Clair qu’avec ceci rien NE CHANGERA .

 

**********Selon un sondage BVA pour le quotidien gratuit 20 Minutes, les principales mesures du programme socialiste séduisent les Français. En moyenne, ils sont 70% à y être favorables et même 80% parmi les sympathisants de gauche

Les 9 mesures testées dans ce sondage, prises dans leur ensemble, sont qualifiées très positivement, ce qui était loin d'être le cas en 2006. Des mesures font presque consensus, à gauche comme à droite :

Encadrer les loyers Plafonner les écarts de rémunération de 1 à 20 dans les entreprises à participation publique Mettre en place une TVA éco-modulable Imposer aux jeunes médecins d'exercer en début de carrière dans une zone où il manque des médecins Fusionner la CSG et l'impôt sur le revenu et prélever cet impôt à la source

D'autres mesures ont un double avantage : elles plaisent à gauche et divisent la droite : Créer 300 000 emplois d'avenir, sur le modèle des emplois jeunes Donner aux homosexuels le droit de se marier et d'adopter Supprimer la baisse de TVA dans la restauration.

Retrouvez cet article sur La Tribune.fr

 

Pouvez –vous, hors hypocrisies et intérêts qui aveuglent, nous prouver le moindre changement dans ces eaux tièdes d’indifférences à la vie réelle de nos concitoyens?

 

(à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à but non lucratif freethewords.org ,  onglet 3  "Why do we left the left wings ?", onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? etc), onglet 2.

Résistance au changement      Implique changement de la résistance

Publié dans l'attaquine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article