Le pardon est animal et a 30 millions d'années

Publié le par imagiter.over-blog.com

 

 

5192307138_5990ab136e.jpg

Le meilleur demeurant le pardon "laïc"– et ce n'est pas dans le but du bien des autres, non, juste pour sa propre santé. Comment ? Rancune, rancœur, haine, etc demeurent des poisons qui "perpétuent", en nos corps, la 1ère nuisance. Là, on éteint net le raccord – mais il n'y a nulle excuse, nul oubli dans cet acte…seulement on ne joue pas les prolongations…en bref, ce n'est que laïc, absolument pas inclus dans une eschatologie morale et avec pour but principal notre actuelle propre santé…comment ?

 

Comme pour le rire, médicament "naturel" (qui accroît l'immunité par l'augmentation tangible des globules blancs et des endorphines) – qui a des dizaines de milliers d'années d'expériences derrière lui…et où l'occidental continue de se montrer le plus attardé, empoté et arriéré de ses apprentis…son burlesque blocage autour du refus de "on fait semblant de rire au départ ; un mécanisme, existant déjà en nous, déclenche, alors, le vrai rire" – oui ce blocage "nourrit" tant de rires indigènes mais il débloque toujours autant dessus…le pardon, lui, vient de bien plus loin encore et possède toutes les lettres de noblesse en lui…envers notre santé contemporaine…

 

Là, même catégorie de blocage – ce trépignant enfant criaillant "non, je ne pardonnerai pas" fait ressembler l'adulte, misérablement planqué derrière, à un royal anachronisme…toute atteinte à sa "majesté" devenant un cosmique "crime de lèse majesté", universellement diffusé. Et l'absurde diktat va lui pourrir la vie "non, je ne pardonnerai pas","non, je ne pardonnerai pas","non, je ne pardonnerai pas"…alors que par pure hygiène mentale, et que pour soi même il "faut" pardonner…mais très laïquement, on ne remet rien à l'autre (qu'il/ elle garde ses pulsions de nuire), on n'absout pas (on conservera bien en mémoire les agissements baveux de l'itou personnage !), on ne porte pas, non plus, son fardeau à sa place (qu'il/ elle attache bien ses poisons – mais à distance, nous n'avons rien à voir avec selon les medleys des perversions), etc…

 

L'incroyable DIFFERENCE c'est que - pour nous : rompu le fil, coupé le contact, stoppé la pandémie, tranché les virus, étouffé l'œuf pourri dans l'œuf, immobilisé les passions tristes, etc…et que cela change TOUT#…au lieu que ce soit les nocifs, les nuisibles, les mal intentionnés, les aigres d'odeurs, les nauséabonds de mauvaises fois, les putréfiés de mauvaises volontés, etc (listes peu encourageante à produire !) qui mènent "notre" monde – ils en déblaient plus vite que leurs ombres. Ils/ elles en dégagent tout net. Débarrassent le plancher de nos subjectivités, libèrent nos cœurs, interrompent les canalisations empestées, oui nous délivrent de leur présence. Plus d'accès à nos vies…et juste grâce, en plus, à un allègement nommé pardon "laïc"!

 

Nous ne symétrisons plus. Nous refusons le binaire. Et ses enfermements dans les dualistes faces à faces de pervers. Les guerres idéologiques peuvent être stoppées si vous refusez d'y participer…quant aux guerres concrètes, elles ne font que "suivre" ces "guerres idéologiques"…ce qui signifie que si vous avez perdu (ou bien pas vraiment gagné) ces guerres idéologiques, vous descendez de beaucoup de crans sur l'échelle des chances de victoire. Pourquoi nous cache-t-on, principalement, ce genre d'informations…Clair ?

 

Donc, Frans de Waal a prouvé, dans le livre "De la réconciliation chez les primates", en1992, que le pardon est animal et a 30 millions d'années. Et ce, dans ces termes : "le pardon, ce n'est pas une idée mystérieuse et sublime que nous devons à quelques millénaires de judéo-christianisme (…) le fait que les singes, les grands singes et les hommes ont tous des comportements de réconciliation signifie que le pardon a probablement plus de 30 millions d'années et qu'il est antérieur à la séparation intervenue dans l'évolution des primates"…si ce n'est limpide…

 

Donc nos nihilistes auront tout fait pour empoisonner l'atmosphère sociale en montant en épingle le seul pardon judéo-chrétien…comme s'il n'y en avait nul autre…

 

Pas de bol pour eux – alors qu'ils/ elles ont presque réussi (d'après eux!) à diriger l'Humanité vers le voie du suicide collectif (vous n'y voyez pas tout l'immense arrogante et cruelle indifférence qu'ils ont pour nous ?) – voici que TOUT leur échappe des mains…

 

Il y a plus d'un pardon. Patatrac…Le laïc reste le plus sain, purgatif, écologique, riant, épanouissant (bon il/ elle a fait sa merde, j'ai pris acte et ai balayé la moindre trace de ces saletés de ma propre vie antérieure – rompu net la transmission du poison, leur machination capote dru… )…oui, si simple, concis, efficace, démocrate, égalitaire, ce pardon sans prise de tête…oui, si hygiénique…et…la plus moderne des thérapies existantes – le pardon laïc…Baisé(e)s avant même le poteau, les nihilistes (surtout pour les autres, en plus) !!!

 

Comme paraît bien paumé, et absurdement "rendu-e) malade par lui/ elle- même", l'individu plié, crispé, courbé, cassé autour du fait de vouloir garder "sa rancune bien au chaud"…bonjour les dégâts dans un corps que l'on peut, tout à fait, garder "libre" !!! Et cela "prouve" quoi : ne pas être à la taille de la situation ?

 

Voici – tout comme les cheveux longs si respectueux des traditions plurimillénaires (et les cheveux courts si aimés des bagnes et des prisons – se clament, plutôt, trop irrespectueux des traditions, oui ou non ?)…le rire et le pardon, etc. new look – viennent perturber, frontalement, le trop malsain désordre capitaliste

 

Vous voyez à quel point (déblayant tout l'inessentiel) le pardon "laïc" rend

                                                                                           plus fort et plus déterminé !!!

 

…et, surtout, facilite l'accès direct à la merveille des merveilles - notre "cerveau sensualisé" (chaque pensée y devient sensation). Comme à l'ensemble de ses techniques …dont quelques unes de nos plus récentes, restent offertes par ce blog : "Sourire vos digestions", "Comment l'œil vous respire l'univers ?", "Parfum parfait", "S'empreint d'embruns", "Sous la chair des mots – la sensualité d’immensités…","L'athlétisme mental ?", "Délecté lecteur – l’évolution n’aurait pas prévu l’écriture ?", "La vaporisation du moi", "La bibliothérapie ? Les livres guérissent !!!","Quelles formations ont suivi les transformations ?", "La culture viendrait d'ailleurs…", "Unité enchantée" , "Aucun sport n’est plus sportif que le langage", "Où est passée l'énorme déperdition d'intelligence collective ?", "Optimisation de…l'optimisme", "Les points d'appui ?", "Rideau d'eau", "Détectivé ?", "Quand naissons -nous ?", " Tous saufs sauf","Mimétisme comme unique raison", "se perfectionner à la perfection…", "L'infini partout autour de soi", "Les échanges affectifs d'infos", "Dans danse", "La gratitude est le paradis lui-même", "… intelligentil", "Talents et société", "Tant d'instants ?", "Elle excelle", "Et tout fait suite suède de ce qui précède?", "Les profondeurs de l'usage du cerveau ?", "Empreintes", "Un regard pour autrui", "Rendons le futur plus fort", "Reposer le repos d'une question", "Qu'est- ce qui vous amène à vous amener ?", "Toute la spiritualité ne serait que spirales ?", "Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé", "Tribus", "Piller les roupillons", "S'organiser autour des organes", "La réalité est complète", "Tri et trois ?", « Butiner le but », « La queste des questions », "Objectivité de la poésie", "Esprit libéré et esprit encombré ?", "spirer et conspirer", "Essaie de dormir !", " Trio vainqueur – sentir, sentiment, senti- mental !!!" , "La Forme à (absolument) tout faire ?", , "Comment garder des sensations de qualité ? (1) (2)", « Efface le face à face que reste- t-il ? » ou bien "La communication qui n'a jamais appris la communication réelle" ? etc. – oui encore etc. En bref, quasiment tout vous serait caché ? Sans doute ! vous pouvez le vérifier sur le blog "Lorsque ne plus savoir admirer tourne à la maladie" (1) un blog a obtenu un titre à part " A votre égard tout sera égards". Grâce à qui ? Toute l’histoire du rire en 5 textes. Aussi, "Comment le développement personnel tourne au savoir- faire révolutionnaire ?" du 9 juin 2011…Encore, voir le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être un véritable magicien à votre service, etc…

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

            tous ces blogs sont bien reliés à une pensée globale

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3"La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 300 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans qui fuit le réel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

mocekx 07/10/2012 08:51


heureux d'avoir découvert ce blog!

imagiter.over-blog.com 07/10/2012 13:20



oui a tres bientot longuement



lejournaldepersonne 06/10/2012 08:21


Bonjour


et merci pour la leçon magistrale...

imagiter.over-blog.com 07/10/2012 13:20



de meme