Le vrai courage ? Affronter le réel à cerveau nu !

Publié le par imagiter.over-blog.com

5146174820_a7611b052b.jpg

Le vrai courage n’est plus là où on le croit…c'est l'exact contraire. Certainement pas dans la Bourse avec la lâcheté insurpassable de la nationalisation (!!!) des pertes. Les RISQUES ce sont les autres qui les prennent. Banques déchues idem. En fait le seul courageux (mais tout se passe derrière son dos, sans qu'on lui demande son avis pour le dévaliser sournoisement …remboursez !!!) c'est le…contribuable. Il assume tout en seul adulte pendant que les irresponsables sales gosses de la finance et de la politique saccagent le monde. Clair que strictement aucun ne MERITE son salaire: remboursement immédiat des trop perçus et un million d'années de "travaux d'intérêt général" !!! Un million ? A peine suffisant pour leur apprendre les rudiments de la vie en société…quand vont-ils comprendre à quel point ils nous font honte. Combien ils nous répugnent et dégoûtent pour leur déchéance morale qui les a transformés en les êtres les plus hideux et veules du monde entier ? Impossible d'admirer (même un 1/4 de seconde !) de tels effondré(e)s !!!

 

Qui alors ?

 

Les entreprises ? Avec l'introduction du mot salaire "abusif" …nous voyons qu'on essaie de leur faire porter le chapeau…Comme si les nationalisations (!!!) des pertes n'étaient pas un milliard de plus abusives ? Idem les activités louches des banques. Les paradis fiscaux. Le martèlement de la propagande que les "trop" riches paient toujours trop d'impôts  Avec la dégringolade récente d'un acteur dont tout le monde a oublié le nom comme faux "matraqué fiscal"…alors que c'est lui (et les autres stars) les plus forts SOUTIENS du système qui nous oppresse…oui, ils/ elles sont nos ennemi(e)s…puisque c'est parce qu'une star schizo s'octroie (et prévoie même des holdings pour en tirer un maximum) des milliards de dollars que nous, oui vous, nous, devons vivre avec moins de 600 € par mois. La relation de cause  effet est directe. Sinon c'est quoi l'explication qui tient la route ? Voir le post "Les exilés fiscaux par manque d'argent"…C'est donc ces pauvres là le VRAI courage. …comme vous pouvez, largement, le vérifier dans les posts titrés "une société, institutionnellement, organisée pour voler les pauvres"  du 23 septembre 2011, "Tout l'argent gratuit pour les seuls capitalistes" du 25 septembre 2011 …

 

Donc pas les entreprises ? Certainement pas les CAC 40, surtout pas les transnationales dont moins de 300 se "monopolisent" (mais que fait la Commission européenne ?) oui 52 % u PIB mondial. Rendant, de ce fait, "inutile" collectivement toute croissance. Sinon pour les enrichir toujours plus démesurément ( Et démunir les démunis). Dans leurs poltronneries toujours plus étalées. Impossible d'admirer ces grosses entreprises si vénales…Non. Seules les PME – PMI qui – et ce n'est pas assez scandé – n'ont pas pour raison sociale le "profit" monstrueux. Qui, elles seules, créent les emplois pérennes, oui "durables"…et qui voient le système financier toujours plus scandaleux ( et qui soulèvent toujours plus de répulsions face à leur gangstérisme légal ) qui ne cherche qu'à démanteler, saccager barbarement, oui dilapider cette économie vitale pour les pays. Juste pour la déchéance de la puérilité d'oser : "j'ai fait des gains" oui mais qui "coûtent" une fortune à d'autres. Donc – scientifiquement – ce ne sont pas des gains réels mais des coûts LÂCHEMENT fourgués ailleurs. Pas de quoi pavoiser devant de tels couards. La lâcheté radicale ? Les financiers !!! Et la certitude, qu'avec ces cerveaux détraqués, aucune des ressources collectives ne sera valorisée et ne trouvera sa meilleure allocation. Ne sera donc pas distribuée et répartie rationnellement. Là où il faut. C'est tout le contraire – à cause du manque de courage intégral de la détérioration de ces financiers. En plus de ne pas mériter leur salaire, ils occupent, frauduleusement, des fonctions dont ils sont indignes. Et pour lesquelles ils n'ont même pas un gramme de compétences !!!

 

Dans le domaine de la pensée de même – le courage réel  n'est plus du tout où on le croit. Comme le post du 9 mars 2013  pourra vous le faire entendre. Son titre ? "La liberté d'expression ne peut exister que si vous avez, en même temps, tous les moyens de l'exercer !!!" Quelques extraits ?

 

1 -  "Si vous voulez former un étudiant sur une théorie alternative, vous n'aurez pas de poste, c'est tout. Tout est dit. Pourquoi Narlikar, Hoyle et Burbidge n'ont pas eu d'élèves ? Parce qu'ils n'ont pas pu, la communauté scientifique n'a pas financé cela, et ce ne sont pas les seuls (p. 56 – Le big bang n'est pas une théorie comme les autres – Jean- Marc Bonnet-Bidaud, François-Xavier Désert,  Dominique Leglu, Gilbert Reinisch, collection 360 dirigée par Isabelle Joncour, novembre 2009)…et pourtant ils ont pu parler à tous les colloques, conférences et grands débats…Mais ensuite – dans l'ombre et le non- dit – ils n'ont pu rendre effectifs, concrets, transmissibles, partageables, collectifs tous ces discours !!!

2 - Le très grave dommage de cette situation abusive atteint tout le monde (oui tout le monde est perdant !!!)…"c'est ça mon souci en tant que scientifique. Je pense que cette espèce de consensus trop général NOUS BLOQUE LA PENSEE ( p.52 – ibidem). Les peureux au pouvoir sont- ils en train d'assassiner tout accès au futur ?

3 – La lâcheté radicale de l'argent qui n'assume rien, oui se cache toujours, n'opère qu'avec une minable sournoiserie, se montre toujours piteux en tout ce qu'il opère – commet tous les dégâts. Ce sont de tels lâches (que nous devrons forcer à assumer leurs responsabilités) "dont il ne faudrait surtout plus de tels dictateurs, puisque eux, oui, ce sont de vrais dictateurs. Pas, évidemment, Chavez"…C'est là où n'existe aucun courage que la dictature dicte la pensée qui peut S'EXERCER et celle qui ne le peut. Et cela sans avoir la moindre qualité pour le faire. Ne faut-il pas être un super génie pour "apprécier et évaluer" un génie ? Non, ce sera un très grand médiocre, qui répète de vieilles leçons sans y comprendre grand chose. Dans l'édition identique – les grands truqueurs qui "font semblant", qui imitent, qui se déguisent, que se vêtent d'inutile et improductif passé…"passent"…Dans absolument TOUS LES DOMAINES (de l'édition jusqu-à tous les médias !) il a en va de même…la médiocrité et la vulgarité de cœur foutent le grand désordre de leurs arbitraires…leur dénominateur commun : la lâcheté. A un million contre un seul !!! Cela vous dit ?

 

Les seul(e)s porteurs de vrai courage ?

Les génies de l'époque actuelle dont vous savez, désormais, la colossale injustice commise à leur égard le "On ne publie pas les génies" !!!

 

Exemplaire courage que le leur - et même multiple :

 

Eux seuls affrontent le réel à cerveau nu ! Et sans modèle préalable protecteur… quelle immense bravoure que ne pas reculer face à l'inconnu !!!

Eux seuls incarnent la phrase de Martin Luther King " Vivre les rêves que la vie vous défie de rêver"…

Eux seuls assument tout. Prennent toutes les responsabilités et endossent tous les trvaux les plus pénibles (c'est donc l'exact opposé d'un privilège que "d'être" un génie)…En effet, nous ne comprenons les autres que par ce que nous avons vécu, ressenti, appris ? Absolument pas comme ces autres sont réellement dans toutes leurs richesses ? En gros, nous voyons les autres tels que nous sommes, nous ? Sauf si nous savons ces limites…et que nous ouvrions un espace en nous qui ne soit que la parole d'autrui !!! Pour un génie c'est très exactement vivre le paradis sur Terre en étant encerclé par les monstres de l'enfer sur terre que sont ces autres aveugles et sourds à tous les torts qu'ils / elles sèment !!!

Eux seuls, cependant, protègent le futur, et l'immense courage de l'optimisme (bien souvent le pessimisme n'est que la lâcheté qui se profile dans un "bon" rôle !!!) – afin D'AIDER en réel tous les humains si, stupidement, ingrats. Ne blessant que leurs amis et ne favorisant que leurs ennemis "objectifs"…

Eux seuls etc…

 

Le véritable courage c'est, par conséquent, d'oser affronter tous les rêves…lorsque les conformistes peureux les fuient pour des réalismes falsifiés. Comme celui des chiffres non "incarnés. Comme celui de la "fausse" politique qui ne commence jamais, s'étant arrêtée a vie dans la tourbe de starifications médiatiques complètement truquées, etc. bref une vie de leurres complets où RIEN N'EST directement VECU…

 

Bref, le vrai courage véritable c'est une récompense suprême que l'on s'offre à soi même. Seul souverain véritable "incarné" sur cette Terre !!! Et le seul à vivre les sensualités sensées !!!

 

            Là où se trouve le vrai courage, en effet, là, seul, peut se vivre la vraie vie !!!

 

…celle qui accède à l'usage enchanté – et qui s'apprend - du "cerveau sensualisé" (chaque pensée y devient sensation). Comme pourront vous y ouvrir l'ensemble de ses techniques qui ne se "périmeront" jamais…dont quelques unes de nos plus récentes, restent offertes sur ce blog : "Sourire nos digestions", "Comment l'œil vous respire l'univers ?", "Parfum parfait", "S'empreint d'embruns", "Sous la chair des mots – la sensualité d’immensités…","L'athlétisme mental ?", "Délecté lecteur – l’évolution n’aurait pas prévu l’écriture ?", "La vaporisation du moi", "La bibliothérapie ? Les livres guérissent !!!", "Quelles formations ont suivi les transformations ?", "La culture viendrait d'ailleurs…", "Unité enchantée" , "Aucun sport n’est plus sportif que le langage", "Où est passée l'énorme déperdition d'intelligence collective ?", "Optimisation de…l'optimisme", "Les points d'appui ?", "Rideau d'eau", "Détectivé ?", "Quand naissons -nous ?", " Tous saufs sauf","Mimétisme comme unique raison", "se perfectionner à la perfection…", "L'infini partout autour de soi", "Les échanges affectifs d'infos", "Dans danse", "La gratitude est le paradis lui-même", "… intelligentil", "Talents et société", "Tant d'instants ?", "Elle excelle", "Et tout fait suite suède de ce qui précède?", "Les profondeurs de l'usage du cerveau ?", "Empreintes", "Un regard pour autrui", "Rendons le futur plus fort", "Reposer le repos d'une question", "Qu'est- ce qui vous amène à vous amener ?", "Toute la spiritualité ne serait que spirales ?", "Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé", "Tribus", "Piller les roupillons", "S'organiser autour des organes", "La réalité est complète", "Tri et trois ?", « Butiner le but », « La queste des questions », "Objectivité de la poésie", "Esprit libéré et esprit encombré ?", "spirer et conspirer", "Essaie de dormir !", " Trio vainqueur – sentir, sentiment, senti- mental !!!" , "La Forme à (absolument) tout faire ?", , "Comment garder des sensations de qualité ? (1) (2)", « Efface le face à face que reste- t-il ? » ou bien "La communication qui n'a jamais appris la communication réelle" ? etc. – oui encore etc. En bref, quasiment tout vous serait caché ? Sans doute ! vous pouvez le vérifier sur le blog "Lorsque ne plus savoir admirer tourne à la maladie" (1) un blog a obtenu un titre à part " A votre égard tout sera égards". Grâce à qui ? Toute l’histoire du rire en 5 textes. Aussi, "Comment le développement personnel tourne au savoir- faire révolutionnaire ?" du 9 juin 2011…Encore, voir le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être un véritable magicien à votre service, etc…

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

            tous ces blogs sont bien reliés à une pensée globale

 

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3"La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 800 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
<br /> impressionnat et très très convaincant - merci, vous lire c'est comme se laver de leurs souillures....<br />
Répondre