Les acteurs "du" choix ne sont plus des acteurs "de" choix

Publié le par imagiter.over-blog.com

5821565023_bd1784838f.jpg

Alors que choisir devient plus crucial – les choix des autres m'engagent et comment puis-je les engager à y réfléchir – vous rencontrez (lors des ces interrogations)…les mots. Et vous rendez- compte à quel point  ils sont à 100 % réalistes. Complets, intégraux, pléniers, si entiers, tout à la fois, féminins et masculins (ordre alphabétique), jours et nuits, problèmes et solutions, paradoxes et clartés, aides et ouvertures, etc…

 

Voyez les…"Je ne cliquerai pas sur Acheter ou Confirmer avant d'avoir bien pesé le "pour" ou le "contre" de toutes les possibilités. Tant que j'agis avec prudence, je maintiens à distance l'heure des comptes, du jugement, ce point du non- retour et des regrets du "trop tard pour y penser", "pas de demi-tour", "pas de recommencement" ; c'est moi et personne d'autre, qui garde le contrôle. Je me sens protégé contre les stratagèmes et les subterfuges de ce grand inconnu impénétrable qu'est autrui (p. 30 - Zygmunt Bauman – Consuming life – S'acheter une vie, octobre 2008)." Choix en creux, par défaut, d'un seul angle, d'un seul point de vue, d'une seule forme…Plus rien n'est "de" choix (là où "les" choix existent, effectivement, encore ?). Donc perte de la qualité. De vie, aussi…Donc appauvrissements collectifs (nul n'y échappe !). Oui régressions flagrantes : le pire des systèmes possibles oui le pire des mondes ? Trop contraints à "acquérir", par exemple, un partenaire exactement selon la même procédure qu'une tondeuse gazon ou une automobile  - où cette spirale de dévalorisation de tout va-t-elle stopper ?

 

Risques et angoisses liées au choix – n'est-ce point ceci une des sources essentielles de notre vie (si peu "moderne") tous ces individus qui FUIENT risques et angoisses des choix ?

 

Et les REPORTENT tous, ainsi, sur les autres !!! sur les autres sur les autres sur les autres !!! sur les autres sur les autres !!!

 

Mais si ce nombre d'autres diminue – qui va faire que

                                                la société de tous se poursuive ?

Et que ce ne soient plus que des machines qui, au bout des comptes,

                                                                                               choisissent pour nous !!!

 

…choisir devient tellement plus réaliste avec la merveille du"cerveau sensualisé" (chaque pensée y devient sensation). Comme à l'ensemble de ses techniques qui ne "périmeront" jamais…dont quelques unes de nos plus récentes, offertes sur ce blog : "Sourire vos digestions", "Comment l'œil vous respire l'univers ?", "Parfum parfait", "S'empreint d'embruns", "Sous la chair des mots – la sensualité d’immensités…","L'athlétisme mental ?", "Délecté lecteur – l’évolution n’aurait pas prévu l’écriture ?", "La vaporisation du moi", "La bibliothérapie ? Les livres guérissent !!!", "Quelles formations ont suivi les transformations ?", "La culture viendrait d'ailleurs…", "Unité enchantée" , "Aucun sport n’est plus sportif que le langage", "Où est passée l'énorme déperdition d'intelligence collective ?", "Optimisation de…l'optimisme", "Les points d'appui ?", "Rideau d'eau", "Détectivé ?", "Quand naissons -nous ?", " Tous saufs sauf","Mimétisme comme unique raison", "se perfectionner à la perfection…", "L'infini partout autour de soi", "Les échanges affectifs d'infos", "Dans danse", "La gratitude est le paradis lui-même", "… intelligentil", "Talents et société", "Tant d'instants ?", "Elle excelle", "Et tout fait suite suède de ce qui précède?", "Les profondeurs de l'usage du cerveau ?", "Empreintes", "Un regard pour autrui", "Rendons le futur plus fort", "Reposer le repos d'une question", "Qu'est- ce qui vous amène à vous amener ?", "Toute la spiritualité ne serait que spirales ?", "Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé", "Tribus", "Piller les roupillons", "S'organiser autour des organes", "La réalité est complète", "Tri et trois ?", « Butiner le but », « La queste des questions », "Objectivité de la poésie", "Esprit libéré et esprit encombré ?", "spirer et conspirer", "Essaie de dormir !", " Trio vainqueur – sentir, sentiment, senti- mental !!!" , "La Forme à (absolument) tout faire ?", , "Comment garder des sensations de qualité ? (1) (2)", « Efface le face à face que reste- t-il ? » ou bien "La communication qui n'a jamais appris la communication réelle" ? etc. – oui encore etc. En bref, quasiment tout vous serait caché ? Sans doute ! vous pouvez le vérifier sur le blog "Lorsque ne plus savoir admirer tourne à la maladie" (1) un blog a obtenu un titre à part " A votre égard tout sera égards". Grâce à qui ? Toute l’histoire du rire en 5 textes. Aussi, "Comment le développement personnel tourne au savoir- faire révolutionnaire ?" du 9 juin 2011…Encore, voir le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être un véritable magicien à votre service, etc…

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

            tous ces blogs sont bien reliés à une pensée globale

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3"La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 300 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L

salut,


lu avec retard - chaque mot importe tant - d'ailleurs l'importation liée au langage est énorme, non ?
Répondre
I


bonsoir, merci beaucoup - le consumérisme CONSUME avec un isme, donc c l'acte razzieur de tout brûler sur son passage...barbarie oblige...