Les armes du cœur ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

225882 181653371885242 100001217402351 507695 4606850 n

Certains ricanent que les révolutions morales échouent de se faire récupérer. Ils n’ont rien compris. Pourquoi ? Leur extrémisme mental ne laisse donc de solution que violences, forces et destructions …c’est sûr que les dominants ne reculent devant aucun de ces extrémismes !!! Il ne faut surtout pas devenir comme eux – ils représentent bien la lie de l’Humanité, la bassesse sur Terre…

 

Nous pouvons croire nous faire guérilleros mais avec les informations « non libres et complètement faussées » (en citant l’extravagante Commission européenne) le combat risque de stagner au niveau marécageux de vérités/ mensonges…redresser les désinformations ne permet pas assez de construire la nouvelle civilisation de la manière la plus efficace..

 

Tandis que de vous montrer les adultes de ce monde en INVENTANT les débats – les plaçant à leur niveau d’exigence la plus haute, usant de raisonnements affutés et qui peuvent se terminer de façon concentrée…et, surtout, ne jamais suivre l’agenda, la présentation très déloyale des décisions, l’escamotage bâclé des médias mercenaires, etc. des pouvoirs. Nous n’avons rien à voir avec eux : Nous sommes souverains et pas eux !!! En prenant les devants sur tout – nous ne leur laissons aucunes prises sur nous…

 

Ainsi notre traversée des guerres et des violences dans « Assentiments aux sentiments » - trouve sa brièveté (appuyée sur un vaste démonstration) dans « l’armée est armée il se trouve que de ce simple fait que, sans armes, l’armée ne serait plus l’armée. Là vous désocler toute les routines en ceci : l’armée est armée. Ah oui par qui ? Si le mot armée est passif c’est que quelqu’un l’arme. Enjeux et solutions alnés en 1 seconde par un « par qui ? » d’efficacité maxima. Essayez « coût du travail » ah bon « pour qui ? », austérité ? vraiment « pour qui ? pour tout le monde ?», réduction de la dépense publique juste « pour qui ? » et, là, miracle les collectives territoriales ne contribuent que pour 0,10 % du déficit public, il n’y pas non plus de doublons, etc – vraiment de qui Paris se moque-t-il ? …etc Qui veut débattre ne peut plus se dissimuler derrière des généralités  Un peu qu’il va avoir trouille de dégainer le si malhonnête « coût du travail » de peur que ne surviennent « et le partage des plus- values ?» (pacte républicain oblige : on DOIT partage les plus- values ». Les fausses universalités peuvent pulvériser leurs blabla : la Vème République peut être considérée comme illégale justement du fait qu’elle ne respecte aucun contrat social égalitaire, qu’elle invente un prétendu contrat républicain sans jamais le détailler et qui n’est que celui non universel d’une maigre caste. Qu’en fait ce n’est plus une réPublique mais une réPrivatisée…. Vous voyez, aiguisez votre langue, rendez –là décisive (en vous appuyant sur des textes très structurés) VOUS LES OBLIGEZ AUX DEBATS. S’ils refusent - leur posture est prise en flagrant délit de laideur difficile à « justifier »… Donc l’armée ah oui par qui ?, claque comme un coup de fouet et vous rend maitre de tous les débats futurs.. Le seul adulte dans la salle.

 

Vous vous entrainez  (athlétisme mental) et vous allez voir comment c’est efficace.

 

« Comment les CDS ont "créé" la crise de la zone euro ? Remboursez !” » genre de  blog du 17 novembre 2012 que les pouvoirs ne veulent pas qu’ils ARRIVENT A NOS CONSCIENCES. Tiens donc colère morale et élévation de la conscience vont ensemble. C’est le plus grand efficace. Les solutions sont en main : au lieu de geindre et plaindre les pays du Sud ( bizarre que ce soient les attitudes trop courantes de qui ricane que les révolutions morales échouent.et ne proposent que solutions que violences, forces et destructions – vraiment où est leur réalisme)…

 

Ce texte place le centre du débat à REMBOURSER : la « jurisprudence Kerviel » oblige (universalité des jurisprudences) à ce que les CDS remboursent l’Europe. Si vous avez un dossier (ce texte et d’autres « sont » le dossier !)…Les gains exorbitants ont été décelés à l’entrée et la sortie : c’est « parce qu’ils » ont, oui illégalement, endettés les Etats que les CDS (qui ne sont que du gangstérisme économique – donc imputables aux tribunaux) gagnent tant – Ce qui AUGMENTENT les déficits que ces « gains » (sic) et que « réduire la dépense publique c’est ne PLUS PAYER LA SPECULATION »…qui peut dire l’inverse ? Oui - vous comprenez les mécanismes, vous raisonnez dur de telle façon que votre explication inclut tout. Travail ardu mais, une fois fini, tout le monde en profite pour augmenter la solution. Les banques doivent passer en justice : le dossier est déjà épais et solide. Résultats envisageables : Les pays n’ont PLUS DE DETTES. C’est nous le futur, les meneurs des solutions et nous tenons en main les rênes de la société et de ces changements. Qui dit mieux ? Et bien justement personne…qui n’aient pas les armes du cœur !!!

 

Oui les révoltes ou révolutions futures seront celles des REPULSIONS. Du débordement des dégoûts, des répugnances et des sentiments d’horreur envers la plupart des dirigeants. Voir en clair (et non brouillé) ce QU’ILS FONT dans tous les détails – le levier de la répulsion va devenir hyper puissant. Rien ne risque de l’arrêter…

 

D’autant plus que, mentalement, vous avez réfléchi à tout et que vous n’êtes pas tant tout contre mais bien POUR . Et que la nouvelle civilisation constitue bien plus oui des 3 /4 de vos activités et débats. Vous voyez révolution de la Répulsion – et hyper conscience – langue affutée – cela c’est efficace – pas le reste, non  pas qui se déguise en posture réaliste (la violence en réponse) et  de faux sérieux…et qui n’est ni l’un ni l’autre…où sont leurs vrais débats sinon ?

 

Preuve que les dirigeants sont déjà « dégagés » si, en vous, il ne restent que le 1/10 ème du coin de l’œil d’eux. Ce qui n’est pas le cas vous savez les attitudes courantes de qui ricane que les révolutions morales échouent.et ne proposent que solutions que violences, forces et destructions (avec une société « trop pareille » ç celle des dominants, oui ou non ?– vraiment où est leur réalisme) Avec eux c’est 100 % de présence de ces dirigeants rétrogrades – et quasi 0 % de la société future. Pourquoi se battre si on ne sait pas QUOI METTRE A LA PLACE. Ils/ elle relaient tous leurs discours, nous imposent « l’angle » sous lequel ils présentent les décisions déloyales et pas sérieuses et nous contraignent aux débats truqués. Mais c’est de la SOUMISSION VOLONTAIRE. Purée mais sans eux – les dirigeants se ratatineraient à moins du 1 /4 de nos préoccupations. Faut bien ; le vrai futur se fera sans eux. Commençons SANS EUX dès aujourd’hui !!!

 

Les armes du cœur  - en de bonnes mains –semblent bien INVINCIBLES !!!

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

            tous ces blogs sont bien reliés à une pensée globale ***

 

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, Le Roman de L'Economie, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 400 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans sociéte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lejournaldepersonne 18/11/2012 17:20


très trés bon - enfin une vraie stratégie qui englobe tous les cas de figues - aucun coup d'échec ne peut se jouer hors de cette trame - chapeau !!!

imagiter.over-blog.com 02/12/2012 11:21



exact c surtout sentir sincèrement qui rend intelligent