Les images venues du corps ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

9827469545_11c85b1b00.jpg

Celles que nous vivons comme en chair et en os. Images comestibles, avec des odeurs, et une lumière qui nous touche la peau, etc…oui notre corps les secrète en 24 heures, ces merveilles… mais la majorité semble s'en détourner, les "ignorer", se tirant des balles dans les pieds à cracher, ainsi, sur de tels trésors, etc.

 

Une preuve ? Ces individus ne peuvent "se" supporter lorsque dans la nature répandue, le calme lent, le paisible invisible qui encercle, le manque de stimulations "artificielles", oui le face à face obligé avec soi…combien ne se supporte pas en face à face… s'auto- bombarder de flashs, de clignotements, d'éblouissements, de clics, de claques, d'irritations, d'échauffements, de speeds, de fausses vitesses (oui ces images artificielles"sont" la vitesse, elles !)…etc signeznt bien une fuite dératée…

 

Bien. Les images corporelles ? Plus vous êtes "aligné(e)s" – tête cœur corps (ou l'inverse) plus vous avez ces images qui se cristallisent, se forment, se distillent, condensent, oui se sécrètent, etc. en/ de vous !!! Le rythme est très lent. Et cette société du bombardement d'images (dont vous ne pouvez "retenir" aucune – jusqu'à s'y mirer dedans, par exemple, s'y mirer miracle (art de mirer ?)) –

si nous laissons les mécaniques (qui les roulent ?), les machines, les automatismes, les statistiques décontextuaisées, les objets nous "voler" toutes nos facultés humaines … oui ces alcoolismes chroniques nous VITRIFIENT littéralement, le regard. Oui, toutes proportions gardées, un peu comme après l'explosion d'une bombe nucléaire. Il reste, alors, cocasse de vérifier que des antinucléaires se laissent, ainsi, vitrifier le regard (et perdre l'écologie tranquille des images corporelles !) par des éthylismes répétés aux images artificielles…

 

Le pire devient de ne plus penser qu'à travers toutes ces images si extérieures à nous, si glacées, si étrangères parfois…complètement "possédé(e)s", retournés, manipulés, phagocytés, etc. par elles" telle une blessure par laquelle s'échappent nos facultés humaines… dont l'art de secréter ses propres images corporelles. Celles qui nous font un bien immense…

 

Admettez que votre plus profond intime soit interpellé.

Lorsque l'on va s'endormir, lorsque l'on "quitte" le rythme d'une ville, lorsque l'on regarde les lointains, lorsque l'on se permet un ment regard circulaire qui caresse chaque point de paysage, lorsque l'on plonge dans on propre corps, lorsque l'on ferme les yeux, lorsque l'on use des techniques visuelles de développement personnel, etc…oui là, enroulé(e) tout autour de nos racines…entre la misère du corps et son enchantement, lorsque l'on chuchote des apaisements à son p'tit corps – oui, là, vous "savez", soudain, comment vous faites naître vos propres images. Votre infracassable noyau de nuit. Mélanges absolus de tout. Le rêve est aussi réel que le dit réel : la preuve - en utilisant ses techniques, en simulant oui, vous obtenez tout un réel (inaccessible par ailleurs)…oui, vous provoquez, par votre métier à tisser des goûts et des couleurs, oui des émotions, des sentiments – comme à volonté…voir le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être un véritable magicien à votre service, etc…

 

Donc – chacun(e) de nous "sait" (ou peut savoir !) ce que "sont" ses propres images corporelles. Nous, nous ne pouvons que suggérer les expériencesnon les vivre à votre place. Ne pas faire attention aux récits de qui en "est déjà passé par là"" c'est vous bourrer la gueule au mépris et à la dévalorisation de vous- mêmes… vous seul(e) pouvez vivre "vos" expériences. Et vous le valez bien. Au point, que vous êtes, vraiment "autorisé(e)" à quitter la société de consommation. Et tout de suite. Sans plus attendre !!!

 

Fort évidemment, le "cerveau sensualisé" (chaque pensée y devient sensation) vous ferait gagner un temps fou. C'est bien celui qui secrètent le plus d'images corporelles. Voir quelques unes de ses techniques - que nous vous offrons à la fin (ce qui à de la valeur, par définition, est hors de(s) prix !!!)

 

C'est en mangeant (en quelque sorte !) votre corps par des émotions et des sentiments (tous de préférence)…oui en mangeant le cœur par le corps, la tête par le cœur, le corps par la tête et ses…pensées, etc… et tous les dispositifs possibles, etc. que ces images quadri-dimensionnelles (et plus, sans doute) nous massent, unissent, circulent, tissent, irradient, lient relient, amplifient, éclairent, émanent, dévalent, attisent, oui guident (restent aides à guider, plus précisément !), etc…

 

Oui oui, tout cela et tellement plus… pas possible d'aller plus avant : quelque chose vous empêche de lire de tels textes. Une vitre de préjugés vous en sépare…quelque chose, encore, vous retient…etc…à vous d'expulser ce masochisme ennemi, non ?

 

Quant aux autres, vous saurez la suite que quand

                                                vous aurez vraiment quitté la société de consommation !

 

…ce qui permettra d'appendre et de vivre - la merveille du "cerveau sensualisé" (chaque pensée y devient sensation). Comme l'ensemble de ses techniques …dont quelques unes de nos plus récentes, offertes sur ce blog : "Sourire vos digestions", "Comment l'œil vous respire l'univers ?", "Parfum parfait", "S'empreint d'embruns", "Sous la chair des mots – la sensualité d’immensités…","L'athlétisme mental ?", "Délecté lecteur – l’évolution n’aurait pas prévu l’écriture ?", "La vaporisation du moi", "La bibliothérapie ? Les livres guérissent !!!", "Quelles formations ont suivi les transformations ?", "La culture viendrait d'ailleurs…", "Unité enchantée" , "Aucun sport n’est plus sportif que le langage", "Où est passée l'énorme déperdition d'intelligence collective ?", "Optimisation de…l'optimisme", "Les points d'appui ?", "Rideau d'eau", "Détectivé ?", "Quand naissons -nous ?", " Tous saufs sauf","Mimétisme comme unique raison", "se perfectionner à la perfection…", "L'infini partout autour de soi", "Les échanges affectifs d'infos", "Dans danse", "La gratitude est le paradis lui-même", "… intelligentil", "Talents et société", "Tant d'instants ?", "Elle excelle", "Et tout fait suite suède de ce qui précède?", "Les profondeurs de l'usage du cerveau ?", "Empreintes", "Un regard pour autrui", "Rendons le futur plus fort", "Reposer le repos d'une question", "Qu'est- ce qui vous amène à vous amener ?", "Toute la spiritualité ne serait que spirales ?", "Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé", "Tribus", "Piller les roupillons", "S'organiser autour des organes", "La réalité est complète", "Tri et trois ?", « Butiner le but », « La queste des questions », "Objectivité de la poésie", "Esprit libéré et esprit encombré ?", "spirer et conspirer", "Essaie de dormir !", " Trio vainqueur – sentir, sentiment, senti- mental !!!" , "La Forme à (absolument) tout faire ?", , "Comment garder des sensations de qualité ? (1) (2)", « Efface le face à face que reste- t-il ? » ou bien "La communication qui n'a jamais appris la communication réelle" ? etc. – oui encore etc. En bref, quasiment tout vous serait caché ? Sans doute ! vous pouvez le vérifier sur le blog "Lorsque ne plus savoir admirer tourne à la maladie" (1) un blog a obtenu un titre à part " A votre égard tout sera égards". Grâce à qui ? Toute l’histoire du rire en 5 textes. Aussi, "Comment le développement personnel tourne au savoir- faire révolutionnaire ?" du 9 juin 2011…Encore, voir le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être un véritable magicien à votre service, etc…

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

            tous ces posts sont bien reliés à une pensée globale

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3"La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 100 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

 

Publié dans sentez la santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article