Parfum parfait

Publié le par imagiter.over-blog.com

4399154060_3ba75e2219.jpgLe mot qui vous volute la courbe du faire dans sa déjà parfaite odeur. Ses phéromones  d'informations isotropes. Parfois parfums. Les tisser avec des fils de métaux précieux, or ou argent. Parfilages du toujours parfaire !!! Le son aide la forme, le formuler est la formule recherchée elle-même. Oui la manière même de formuler offre la solution, l'énoncé poursuivi, la formule magique. Le sens fait sens. Puisque sentir le sens, le ressentir, c'est bien sentir les sens, les sentir par tous les sens. Bref, se situer dans le maximum de réalisme possible !!!

L'immense erreur occidentale c'est de s'être auto-convaincu que la sensibilité n'est pas sérieuse. Ce qui , ajouté au fait que "plus que les économistes ne sont sans doute prêts à l'admettre, l'économie était passé du statut de discipline scientifique à celui de supporter le plus enthousiaste du capitalisme de libre marché (p. 381- Joseph Stiglitz – Le triomphe de la cupidité, 2010 )"- vous fait quitter, définitivement, tout sens du réel. Or SENTIR c'est triplement essentiel…sentir tel respirer et vous odorer, mais, aussi, développer tous les tacts tactiles de la plus haute communication compréhensive ou bien vous dé-lecter lecte(u)r de toutes les saveurs du savoirs (homo sapiens sapiens de la "sapience"). Bref, vous prouvez comme un être infiniment civilisé. Puisque sentir encore c'est tout le SENS, donc la bonne orientation, la direction à prendre. Encore – sentir c'est le sens sensitif, sensible oui mais sensationnel, sensuel et sensé. Vous ne sentez pas vous êtes INSENSE. Comme"L'erreur de Descartes" de Damasio l'a abondamment prouvé…

Au lieu de détourner la société vers les inexcusables gamineries du profit à tout prix et n'importe comment – il serait tellement plus civilisé de l'orienter vers des buts tels "Parfums parfaits" !!!

Parfum parfait…cette ressemblance de son renforce, encore, la connivence de perfection. Parfum hume et est humé. Intérieur et extérieur. Intime et universel. Senti et senteur. Parfum parfait…reste tellement longtemps en bouche. Ouvre à tant de sérénité sonique, oui se prolonge si savamment en nous – qu'il semble étourderie injustifiable que de n'y avoir consacré que si peu de temps…

Bref état des lieux ? Si les parfumeurs distinguent bien quelques séries (anisée, musquée, animale, fleurée, verdurée, hespéridée…), si les œnologues tentent un bref classement (arômes de fruits, épices, fleurs, de torréfaction..), si, encore, si peu d'études historiques existent – c'est bien d'une grave lacune de notre part dont il s'agit. Notons l'anthropologie d'Annick Le Guérer "Les pouvoirs de l'odeur", 1998…Ce manque ne manque pas de se rappeler à nous dans les odeurs insupportables des villes, assiégées d'irrespirabilités…

…qui avouent que l'olfaction et le goût sont, dans l'arriération capitaliste, plus réprimés que les autres sens - puisqu'ils font bien obstacles à la manipulation et à l'exploitation des individus…l'odorat le sens subversif en soi…en tout cas, le sens primordial chez l'enfant. Et celui le plus souillé en lui !!! En effet, afin de combattre toute érotisation par les odeurs (faut travailler toujours plus !!!) – vous avez subi le pilonnage intense que vos odeurs sont infernales, pestilentielles, infectes,  si insupportables …et pas celles des ordres insensés de l'irrationalité capitaliste ? …mais pas les puanteurs de l'air des villes, pas . Ou les fétidités des …déodorants. L'aveu complet : les dirigeants veulent vous voler…les odeurs. Vous les déodorer !!! Et  même vous faire fuir vos propres odeurs au lieu d'y pénétrer jusqu'à comprendre à quel point votre subjectivité radicale reste soutenu par l'odeur. En vieil irlandais, le poète reste "celui qui sait flairer"…oui oui pister et tout trouver. Déjà à quel point l'olfaction ne peut être sublimée, dérivée, faussée, manipulée…telle l'image qui sert bien de fourche antisociale pour vous éloigner des autres, vous en séparer et faire blockhaus tout autour de vous. C'est cela même la manipulation – vous mettre à distance en prison. Et vos transformer en matons masochistes de vous–mêmes !!!

Le libérateur demeure  le parfum parfait…
"sentez" donc ses mots odoriférants…comme ils prennent tout leur temps et arrondissent les voyelles, s'attardent sur les consonnes labialisées et mouillées, jouissent en direct…
arôme fragrance senteur essence
capiteux enivrant, suave, subtil, entêtant grisant exaltant troublant
délectable exquis délicieux
effluve émanation exhalaison bouffée
les esprits animaux, oui qui "sont comme une flamme très pure et très vive, qui montant du cœur dans le cerveau, donne le mouvement à tous mes membres" (Descartes) …quintessence extrait concentré dilué sublimé principe
aromatisé
odeur codeur imprégner arroser embaumé
jusqu'aux techniques
vaporisé
atomiseur
pulvérisateur brumisateur aérosol
etc.
y-a-t-il un seul vocable qui y soit blessant, anguleux, heurté, désagréable, criard, ennemi ?
 
C'est que sentir c'est  tous les SENTIMENTS – et le "cerveau sensualisé"  la merveille qui nous attend dans le futur. Krisnamurti prévoyait qu'après l'âge de la pensée viendrait l'âge du sentiment…La grossière voracité des hédonistes (tous pro-capitalistes!) qui ratent, systématiquement, tous ces trésors prouve à quel point pour le bien être, l'épanouissement et la sérénité le capitalisme reste le pire des systèmes "d'ignorances". Regardez sa puérilité trépignante à scander "on ne mélange pas les sentiments et les affaires". Justement si, il le faut absolument. T'y es tu senti mental-e ? Oui si le sentiment devient le sommet de la hiérarchie de SENTIR, c'est bien un crime de stupidité que de l'éviter et de le bannir ? Et le senti mental, du "cerveau sensualisé" où chaque pensée s'offre tous les sens…où corps et cerveau se montrent réconciliés et matures en ce franc progrès de senti mental…si l'argent n'a pas d'odeur c'est qu'il avoue ne pas faire partie du tout de l'Humanité. Un alien pour aliéné ? Un corps si "étranger" ? C'est en sa très nette défaveur, en tout cas !!!

…tous les sentir et sentiments…vous y atteignez si bien le sens complet de la vie…d'où vous voyez à quel point aura été …insensé l'insensible (donc ennemi absolu de l'humanité HUMANITE et humus à nous conserver toutes les odeurs !!!) la barbarie arriérée du capitalisme sans issue !!!

La Fête sociale permanente jointe au revenu inconditionnel d'existence, suffisent donc pour fonder la nouvelle civilisation…puisque pensée et raison (senti mentale), 
sens de la vie (sentir les sens) ou liens définitifs aux autres (sentir les sentiments si bien sentis et ressentis ) s'y joignent et rejoignent pour l'immense paix à vivre…

        Eh oui ! sentir les sentiments ça vainc le capitalisme !!!

…si vous vouliez trouver tous les trophées de la victoire vous le trouvez dans ces techniques du "cerveau sensualisé" …quelques uns des plus récentes sur ce blog ? : "Sourire vos digestions", "Comment l'œil vous respire l'univers ?", "La vaporisation du moi", "Mimétisme comme unique raison", "se perfectionner à la perfection…", "L'infini partout autour de soi", "Les échanges affectifs d'infos", "Les profondeurs de l'usage du cerveau ?","Reposer le repos d'une question", "Toute la spiritualité ne serait que spirales ?","Tribus", "Piller les roupillons", "S'organiser autour des organes", "Tri et trois ?", « Butiner le but », « La queste des questions », "Objectivité de la poésie", "Esprit libéré et esprit encombré ?", "spirer et conspirer", "Essaie de dormir !", "Trio vainqueur – sentir, sentiment, senti- mental !!!", "La Forme à (absolument) tout faire ?", , "Comment garder des sensations de qualité ? (1) (2)", « Efface le face à face que reste- t-il ? » ou bien "La communication qui n'a jamais appris la communication réelle" ? etc. – oui encore etc. En bref, quasiment tout vous serait caché ? Sans doute ! vous pouvez le vérifier sur le blog "Lorsque ne plus savoir admirer tourne à la maladie" (1) un blog a obtenu un titre à part " A votre égard tout sera égards". Grâce à qui ? Toute l’histoire du rire en 5 textes.  Encore, voir le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être un véritable magicien à votre service, etc…

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif
 (à suivre)

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2 onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".
Résistances au changement      Impliquent changement de résistances
Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 700 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

Publié dans sciences

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article