Pour ne pas désespérer la gauche ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

5152715556_819c99840e.jpg

Les Echos du 23 janvier 2013, avec l'habitude de ses analyses si structurées, nous "offre" un le gouvernement ferait toutes ses réformes (?) en "contrebande" pour "ne pas désespérer la gauche" …niveau mental 6ème ou encore moins ?

 

Nous voici dans un vrai conte de fées – tous les soutiens du système présentent un esprit réellement immature, sans profondeur de réflexion, incapables d'aller jusqu'au bout d'un seul raisonnement, etc – toujours à la surface angélique des choses (ce n'est, d'ailleurs, pas le stupide "même pas mal" mais bien l'aveu de barbarie"même pas mal aux …autres"…

 

Ainsi les délires infantiles de cette realpolitik pour jeu de Lego serait que…une seconde : d'abord tout RECADRER …

***** Pour la "vraie" gauche l'antisociale- anti-démocratie (dite, dans le frauduleux langage capitaliste, les "sociaux- démocrates") ont toujours été des "sociaux traîtres", et surtout pas de gauche…au grand jamais des jamais : d'où l'insistance exagérée des sanssocial Listes à "se prétendre" (et contre toutes les évidences !)…de …gauche. Quand cela ? Le 30 février ?

 

Ceci fait - dans le compte rendu séraphique de leur irréalité mentale, ces non- journalistes OUBLIENT que les très droitiers ex sociauxà Listes :

- ne peuvent donc faire aucune réForme (redonner forme à l'avachi !) : juste servir la soupe antisociale aux délinquants capitalistes…donc guère plus d'une minute d'attention à leurs agitations que médiatiques…p

-          en aucune manière, ces puérilités agaçantes ne peuvent "désespérer la gauche" – dans quel non-monde vit-il pour nous balancer une telle improbabilité ? Seulement la faire entrer en fureur !!! D'où (enfin une explication qui tient la route !) tout faire en "contrebande" comme des lâches qui n'osent pas affronter les conséquences de leurs actes !!!

 

Et pourquoi la colère glaciale de la vraie gauche ?

1 - occuper illégalement un terrain qui devrait servir à tout autre chose

2  se faire élire sur un programme et mettre en œuvre son exact inverse

3 - dégoûter tout le monde de la politique (actes de vrais voyous, oui ou non?)

4 - toujours retarder, irresponsablement, les vraies solutions à la dimension es problèmes

5 - plonger dans l'injuste pauvreté et dans les souffrances imméritées la majorité de la population

6 - et tant de raisons toutes plus "sérieuses" et "normales" les unes que les autres –(mais qui semblent déborder du cerveau "mesquinisé" de l'imposteur qui se prétend journaliste !!!) etc…

 

Oui oui connaître aussi peu la réalité, se vautrer dans trop d’ingénuité volontariste, n'user que d'un inadéquat langage éthéré (qui peut être asséné que planqué dans un bureau mais sûrement pas en pleine place "publique" – CQFD ?), ne trouver que des formules boys scouts, etc. –

 

                                   vraiment à quoi sert un tel anti-journalisme ?

 

                        …plus à rien – sinon à nous faire immensément RIRE !!!

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

            tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

 

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, Le Roman de L'Economie, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 600 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

 

Publié dans qui fuit le réel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lejournaldepersonne 30/01/2013 18:17


bonjour bien observé, bien restitué, qui ne se respecte plus (eux) doivent être sécèrement recadrés- j'en suis d'accord comme vous...