Pourquoi la censure c'est TROP privilégier le censuré ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

2986556702_39da2974f4.jpg

Puisque, ce que ne comprennent pas les censeurs – ce qui leur ôte donc tout droit à censurer – c'est que l'auteur n'est pas du tout privé de vivre "la diction du dictionnaire" jusqu'à en apprendre – et avec une gratitude que vous ne pourrez jamais mesurer – tout du "cerveau sensualisé" (chaque pensée y devient sensation). Mais absolument tout de deci dans un site protégé par la censure…

 

C'est, par conséquent, un service exagéré rendu au censuré que d'écarter tant le public qui pourrait l'importuner dans cette vie enchantée. Un découvreur se doit à l'Humanité – les censeurs le privilégient par trop, en font une figure d'Ancien Régime dans un fonctionnement hyper démocratique (zéro défaut et égalité absolue au point que la joie est devenue "trop" habituelle !)…Non non de denon, tout ceci ne peut durer, il faut décensuriser les privilégiés censurés.

 

Vous vous rendez compte, ma pov' dame, il invente "la diction du dictionnaire" (la grotte portative du son immense, l'économie maxima de tous les savoirs, le coût zéro pour la Terre) et on lui fiche la paix… 

 

…mentait donc la chanson du "nul qui l'oblige à se taire", il ne voyage jamais en solitaire…c'est le seul volontaire parmi les lâches…qui affronte toutes les armées du monde…et tout le monde de se prendre pour "son" général, petit soldat inerte qui serait aux ordres (mais où sont les ordres ? purée, on les a égaré, on les retrouve plus!!!)…et on le surplombe, toutes et tous, du plomb d'une inavouable dictature qui refuse toujours de s'avouer…mazette, ça fait trop désordre, soudain, de n'être pas volontaire si terre à terre de la Terre…ou bien de dire qu'il voyage en solitaire si "TOUT LE MONDE l'oblige à se taire "…si peur du vrai collectif collecté ?

 

…d'où parler pour ne rien dire – c'est un slogan "d'armée illicite d'occupation", surtout pas de résistants…

 

Pourquoi il ne voyage jamais en solitaire ?

 

Dans le sens qu'il soit le seul à maintenir, à fond, tous les concrets partages ? Planétairement, oui pareil pour TOUTES les langues – absolument tous les trésors du futur…dont "la diction du dictionnaire" ***

                                                                        représente la plus intraitable avant-garde…

 

*** Oui oui offrez- vous du gratuit, soit tout un livre de 250 pages sur freethewords.org ,cliquez sur l'onglet 3 au titre de "la diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques"

 

Il faut arrêter de tant privilégier ce censuré, il se montre trop tel une figure d'Ancien Régime dans un fonctionnement hyper démocratique (zéro défaut et égalité absolue au point que la joie est devenue "trop" habituelle !)

 

Nuire, au maximum, c'est, paraît-il, offrir ce que la personne désire beaucoup – laissons- faire, laissons passer, soyons libéraux, qu'il se dépêtre donc avec la patate chaude de "la diction du dictionnaire" …

 

… avec il laquelle il risque de s'obstruer oui, tout le "cerveau sensualisé" (chaque pensée y devient sensation). Comme l'ensemble de ses techniques …dont quelques unes de nos plus récentes, restent offertes sur ce blog : "Sourire vos digestions", "Comment l'œil vous respire l'univers ?", "Parfum parfait", "S'empreint d'embruns", "Sous la chair des mots – la sensualité d’immensités…","L'athlétisme mental ?", "Délecté lecteur – l’évolution n’aurait pas prévu l’écriture ?", "La vaporisation du moi", "La bibliothérapie ? Les livres guérissent !!!", "Quelles formations ont suivi les transformations ?", "La culture viendrait d'ailleurs…", "Unité enchantée" , "Aucun sport n’est plus sportif que le langage", "Où est passée l'énorme déperdition d'intelligence collective ?", "Optimisation de…l'optimisme", "Les points d'appui ?", "Rideau d'eau", "Détectivé ?", "Quand naissons -nous ?", " Tous saufs sauf","Mimétisme comme unique raison", "se perfectionner à la perfection…", "L'infini partout autour de soi", "Les échanges affectifs d'infos", "Dans danse", "La gratitude est le paradis lui-même", "… intelligentil", "Talents et société", "Tant d'instants ?", "Elle excelle", "Et tout fait suite suède de ce qui précède?", "Les profondeurs de l'usage du cerveau ?", "Empreintes", "Un regard pour autrui", "Rendons le futur plus fort", "Reposer le repos d'une question", "Qu'est- ce qui vous amène à vous amener ?", "Toute la spiritualité ne serait que spirales ?", "Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé", "Tribus", "Piller les roupillons", "S'organiser autour des organes", "La réalité est complète", "Tri et trois ?", « Butiner le but », « La queste des questions », "Objectivité de la poésie", "Esprit libéré et esprit encombré ?", "spirer et conspirer", "Essaie de dormir !", " Trio vainqueur – sentir, sentiment, senti- mental !!!" , "La Forme à (absolument) tout faire ?", , "Comment garder des sensations de qualité ? (1) (2)", « Efface le face à face que reste- t-il ? » ou bien "La communication qui n'a jamais appris la communication réelle" ? etc. – oui encore etc. En bref, quasiment tout vous serait caché ? Sans doute ! vous pouvez le vérifier sur le blog "Lorsque ne plus savoir admirer tourne à la maladie" (1) un blog a obtenu un titre à part " A votre égard tout sera égards". Grâce à qui ? Toute l’histoire du rire en 5 textes. Aussi, "Comment le développement personnel tourne au savoir- faire révolutionnaire ?" du 9 juin 2011…Encore, voir le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être un véritable magicien à votre service, etc…

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

            tous ces blogs sont bien reliés à une pensée globale

 

afin de respecter les débats juridiques (qui fondent la démocratie, parole de dissidents) vous avez eu le pour paradoxal la censure ayez le contre conformiste toute censure :

 

CONTRE toute censure…

1- La censure unilatérale, sans double débat et avocat de la défense, se montre plus rêche que tous les paternalismes connus…considérant chacun-e tels des mineurs à vie, elle les empêche ceci, leur cache cela, leur tronque celui-là, leur caviarde toute chose, etc…actes profondément irrespectueux des êtres. Et, de plus, foncièrement antirépublicain : tout citoyen, vu le quasi "devoir" de vote, doit tout savoir dans la mesure de ses moyens. Qu'aucune information ne lui soit dissimulée, si, de volonté, il/ elle veut se renseigner. Sinon, toutes les élections pourraient se voir invalidées… Donc – dans un état de droit – la censure est bien un délit…En plus d'une grave nuisance sociale.

 

Oui oui le censeur pas le censuré – demeure le délinquant !!!.

 

Partant du cens qui recense. De ce recensement qui dénombre les habitants, les lieux et les fortunes. Et dont l'usage perverti put aboutir au vote "censitaire" – voter par la fortune, uniquement…nous étions parvenus au suffrage universel : soit chaque voix possède la même valeur (une) que vous soyez misérable ou puissant…aucun argent ne peut acheter un vote

 

Mais s'il le fait EN AMONT – le crime demeure aussi grave !!!

 

Donc si nous vivons dans un monde à l'envers le droit va le remettre en l'enDroit – ce contexte, ainsi, revenu nettoyer l'espace public, toute censure – paternaliste, unilatérale, dont hyper CENSITAIRE devient un illégal retour à l' Ancien Régime des privilèges…c'est délit qui enlève la citoyenneté de salir la citoyenneté des autres…

 

Afin d'empêcher que l'argent ne puisse acheter un vote en amont (la culture procède aussi par votes, oui ou non ?) – nous garantir contre tous les médias mercenaires (vendus au plus offrant – et sans garantie de probité d'information !), contre la culture "censitaire", contre la critique vendue et acquise, contre l'édition et le show biz, etc. qui masquent leurs censures par l'argent (donc censure censitaire) dans des flots de promotions stipendiées…jouant à la creuse modernité alors que leurs procédés régresse jusqu'au plus Ancien Régime…

 

            …qui s'avoue le plus clairement dans les capitales du capitalisme.

 

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3"La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 400 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans qui fuit le réel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L

Bonjour


toujours l'angle le + réaliste et le plus "mondial" sur les questions - vous êtes 1 Fontaine de Jouvence de la pensée...+ de mercis à chaque fois...
Répondre
I


effectivement la censure n'est pas contre 1 (le censuré) mias CONTRE TOUS (privés arbitrairement de tout jugement) + les faits qui pointent et si les censeurs se trompent ? Quasi tout le temps
OUI ! le seul "moins perdant" c'est le censuré !!!