Qui crée la richesse?

Publié le par imagiter.over-blog.com

6471639967_2d4b9604af.jpg

Donc ce 1 % qui s'arroge l'essentiel de la croissance depuis plus de 20 ans ? Ce qui revient à dire, en langage rationnel, que c'est en se l'appropriant toute qu'ils créent la richesse. A part vouloir devenir vraiment dément, aucun adulte ne peut adhérer à un discours aussi malade, non ? Et la péremptoire croissance unilatéraliste (donc antiscientifique) ne sert plus A RIEN si la majeure partie des fruits de la croissance est séquestrée par quelques mains trop riches. L'économie est privatisée au point qu'aucune croissance collective n'en ruisselle plus sur qui serait en dessous (encore une incohérence irrationnelle de l'infantilisme capitaliste !!! Personne n'est ni en dessous ni au-dessus !!!)…ce qui fait croître exagérément la minorité très antirépublicaine fait décroître la forte majorité des citoyen-nes…

 

Ainsi apparaît-il un million de fois plus rationnel en entendant "coût du travail" de réagir ainsi "ah oui, celui des très hauts salaires qui grèvent, dans un salaire solitaire, l'impossibilité de 20 000 Smic d'augmenter"…le coût sur le travail ce sont bien les extravagants salaires…du capital…qui servent, accumulation originaire, à s'accaparer d'énormes patrimoines surtout pas transparents. Et des avoirs financiers qui pillent l'argent des autres tout autant…que…le travail des autres…non non tout vient de la faute écrasante des trop hauts salaires. Comment rester compétitifs avec des salaires de dizaines de millions par an ?

 

Certainement qu'ils EMPÊCHENT la création de richesse. Sa répartition. Et l'existence même de la République du tout doit être bien réparti. Oui le délire immature de réduire les impôts des riches va enrichir les pauvres…n'a produit que leur accéléré appauvrissement aux pauvres - dévalisés sans cesse…après plus de 20 ans de cette grave illégalité au sommet (la République c'est "l'égalité devant l'impôt", oui ou non ?) - temps de s'occuper des pauvres AVANT que des riches…ne dit-on pas ce sont toujours les trop riches qui trinquent ?

 

Non non les trop riches ne "créent" absolument pas la richesse – comme tout verbiage lobbyiste (qui fait passer l'escroc en vénale victime !) lors de l'exil fiscal d'un de ces vrais "profiteurs" le "martèlerait" – plus pour longtemps – ils en prélèvent infiniment trop…le "profiteur" pauvre (et s'appauvrissant!) non non cela ne fait plus SERIEUX ni mature du tout !!!

 

La richesse est créée COLLECTIVEMENT. Et, depuis Karl Marx, nul n'a pu démontrer, sur le fond, autre chose que le travail… ?

 

                                                                                                          …crée la richesse.

 

C'est lui…les plus values

                                               …dont l'absence de partage, depuis 1975, oui de ces richesses, a bien endettés les trop riches de plus de 50 000 milliards de non partage des plus values (rien qu'en Europe)…

 

                                   …envers le travail qui a produit toutes ces richesses !!!

 

Essayez encore d'oser que le trop riche crée les richesses !!!

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

            tous ces blogs sont effectivement reliés à une pensée globale ***

 

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, Le Roman de L'Economie, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 500 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

Publié dans economie et politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lejournaldepersonne 21/12/2012 13:19


démonstration implacable - ils n'ont vraiment aucun honneur et dignité à mentir ainnsi 24 /24 h et 365 jours par an...que toute la honte soit sur elles/ eux...

imagiter.over-blog.com 30/12/2012 09:52



merci de vos apports