Qui vous a coupé le sifflet ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

3277104091_b7749f0537.jpg

Qui siffle dans la rue avoue sa fierté sociale. Et signe sa prospérité intérieure. Depuis combien de temps n'avez- vous plus entendu siffler sur les avenues ? Tout le monde tirant une gueule d'enterrement, serait temps de dire qui/ quoi/ qu'est- ce qu'on porte, ainsi, en bière ?

 

Oui, du temps des Trente Glorieuses, y'avait foule qui sifflait dans la rue…pourtant tellement moins de chansons nous martelaient les tympans. Ce n'est donc pas un état purement mécanique d'imprégnation…mais bien un état de grande paix intérieure. Assez content de soi et des autres, en somme…oui oui c'était au temps de la prospérité. AUTANT DIRE DE L'ABSENCE DE LA BOURSE. Depuis, jamais eu autant de richesses mais, rarement , depuis le début du monde, autant de pauvres !!! Pourquoi donc avant 1980 c'était le "sentiment de prospérité"qui dominait, et, désormais, celui de la TRISTESSE COLLECTIVE ? Pas vrai ? Daignez, alors, expliquer ce qui vous a coupé le sifflet ?

 

Le "sentiment de prospérité" c'est tout ce qu'on peut avoir avec autour de 0,15 centimes d'euro (1 franc de 1970) ? Eh bien plus rien en 2011 et tant en 1980 : oui un café, une baguette de pain, des cigarettes P4, des confiseries, des conserves etc…oui tout ça : affolant, non ? D'où chute vertigineuse du vrai pouvoir d'achat plus qu'édenté…moins (oui - ) 97 % depuis la fin des années 1970. Où sont donc passés ces 97 % manquants sinon dans l'inadmissible folie boursière ? Tout le monde, consciemment ou non, se sent si souillé de tant de bestialité déguisée de costards- cravates !!! et donc qui a la "force" alliée à la "paix" (colonne d'air libérée !) nécessaire pour souffler/ siffler ? Simple – qui n'est jamais entré dans l'immense escroquerie pour voyous mentaux – nommée consommation (soit razzias irresponsables et délinquantes sur tout ce qui est précieux !) …et qui donc n'ont pas perdu la gigantesque fierté des haillons du COLLECTIF !!! Oui oui celui qui vous fait siffler joyeusement dans la rue !!!

 

Une autre raison de siffler ? Aucun égoïsme "enfermé" n'a jamais pu siffler sans s'étrangler !!! C'est tellement don, tellement gratuit, tellement plein de panache – cette élégance extrême de simplicité que de moduler, s'arrondir, de se lancer en trillions de trilles, de striduler si fort…

                                  

                                       …qu'aucun bourgeois si déchu n'y comprendra jamais rien ^^

 

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2 "La star des stars", "L'ardeur sociale" et "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques, et  Rien de plus solide que le solidaire , sinon,  onglet 4  "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou, encore "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 500 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans Croque tes crocos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article