Réponses au que voulez- vous ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

4496110114_c96170e652.jpgBonjour, l'écrasante majorité de tout personnage qui est joint, abordé, contacté, approché ou commenté, en 2012, se montre très similaire de réactions…en jaillit un que me voulez- vous ? Comme s'il semblait inconcevable que qui que ce soit pense encore à des projets collectifs, en commun, en groupe, oui à plusieurs (donc à vous contacter !)…

Ce comportement très anti- adaptatif s'étendant, pouvons- nous aider ces êtres immobilisés et dubitatifs ?

Tentons-le du moins. Déjà, dans ce que me voulez- vous ?, très mal géométrisé, préférez lui le que voulez- vous ?. Ne serait-ce que pour la simplification des angles d'incidences. Evitez d'user du "on n'achève bien les chevaux" – en effet, s'adresser, en toute ouverture de curiosités, n'est pas, semble-t-il, vous vouloir du mal à ce point…

Les chevaux restent, eux, bien d'attaque…quant à la question incisive et transitive "que voulez-vous ?", elle ne répond pas du tout au vrai fonctionnement de la pensée…croire obtenir, dans ce cas, des renseignements, c'est donc se leurrer du tout au tout…

….il faut franchir des abîmes de multi- raisonnements en même temps. Et puis d'autres … d'autres …de multiples niveaux en même temps…

Le mieux c'est, sans doute, d'essayer le "deux immensités suspendues qui tentent de communiquer"…par exemple, vous (et vos amis en renfort), un si grande âme qui a fait d'immenses vols de longs cours (vous !) …moi (et, parfois, des amis en renfort), un des cinq vivants qui se sont envolés plusieurs fois dans les airs. Que ça ? Blaise Cendras en comptait des 100, fin 19 ème siècle. Et, bien plutôt, des 1 000 au Moyen Age…or s'envoler = trompe l'œil, c'est ce qui vient après qui compte essentiellement…en gros, vous survolez, ensuite, toute pensée, en faites tout le tour, captez les autres sous tous leurs aspects à la fois …etc…plus dons de la Nature (donc de "proximité" – faut y être !!!) et de ressentis profonds même à distance (rien à voir avec médiums – les vivants sont déjà assez chiants, pourquoi communiquer, en plus, avec des morts possiblement aussi chiants ?).

…bref //

il ne vous est rien demandé mais plutôt offert…votre irritabilité à que me voulez- vous ? se montre complètement hors sujet. Plus du tout la mule, abusivement chargée, que vous aviez, parfois, douloureusement vécu - mais, en face, vous pouvez ou non tout accueillir (donc le "plutôt" de la phrase)…

Pendant que la devanture des apparences, les médias mercenaires (vendus au plus offrant – et sans garantie de probité d'information !), etc. font croire qu'il n'y a que "leur" réalité qui existe – la vraie culture et les expériences surhumaines continuent (Hermann Hesse dans "Le collier de perles" suggère très bien qu'une porte sur ces mondes peut s'ouvrir à n'importe quel moment pour qui demeure vigilant)…par exemple, en gros, tous les 25 ans de nouveaux génies – il en faut 200 environ pour que continue la civilisation – si vous pouvez citer ceux des années 50, plus dur en 75 et plein zéro en 2000 – la grande intelligence, le noyau dur du futur, l'ardeur culturelle, les génies, ça ne "se passe" donc plus du tout dans les médias !!! Où ?

…ajoutez que quasiment 90 % de l'univers est matière noire, non scientifiquement mesurable, vraiment invisible…etc la civilisation c'est pareil – l'essentiel (90 % ?) est là mais "invisible" à qui ne traverse pas des expériences… vos immenses vols de longs cours vous le permettent, si vous voulez bien les ressentir encore – mais vous regardiez, alors, ailleurs !!!, ce qui est très bien, là n'est pas le problème…mais c'est comme si vous pouviez avoir "toutes vos récompenses" aujourd'hui (personnellement, nul besoin de récompenses – cela reste  juste une métaphore) – cette phrase résonne en vous comme vous seul-e le savez …et cela suffit…

…si vous désirez ces surpassements "paisibles", je suis (juste la période) votre chemin. Pourquoi ? Je n'étais pas loin lors de vos immenses vols – surtout période Alpes et juste après (ensuite, je n'y pensais plus trop, sinon par brèves irruptions), je n'ai donc pas besoin de beaucoup mots/ signes pour vous capter, et je trouve votre personnalité passionnante – ne vous en faites pas, parfois on est "trop" aimé, ça peut abîmer même la santé, etc. ça m'est trop arrivé, avec vous c'est bien la "bonne distance" – Ces éléments font que mon attention peut être extrême et, qu'affectivement, je ne suis pas "blessable" - donc rapidités extrêmes des réactivités, efficacités des échanges…bref, pour vous un bon "instrument" à disposition !!!

Alors - je veux aller court tant que je ne sais si vous voulez de cette voie qui vous emplirait des plénitudes que vous préférez, peut- être, retarder – je saute des passages (citer les livres, par exemple – dont celui qui "raconte" comment c'est de s'envoler comme les oiseaux ! etc ) etc.…le plus simple ce sont ces musiques "Gun Giant" sur Jamendo et Deezer, beaucoup de celles / ceux qui ont essayé trouvent que cela les apaise énormément. Et pourtant parties du rock, etc elles sont toutes sauf "planantes"…autre mystère. Musiques souvent enregistrées en 1 prise, elles n'ont pas pour but de "réussir" dans le strass, etc. C'est tout "à côté" (impros, etc) que cela "se passe" en réalité…comme de "vrais prétextes", en somme…le but demeure "global" – une mutation de tout !!!

Chez vous – sans quasiment d'efforts ni investissements, sans modifier d'un poil votre vie, avec confort des préoccupations, vous pouvez entrer (ou non) dans un peu de ce monde nouveau…et choisir votre place dans ce qui va se passer !!! de zéro à l'ardeur !!! même un non-choix y reste respectable (pas de relances, aucuns contacts si vous le refusez, que du fluide et du léger !!!)…

Comment raccourcir encore ? un "cerveau sensualisé" c'est lorsque chaque pensée devient une multiple sensation, c'est prodigieux à vivre (on peut même en devenir une "légende" !). Une seule image ? comme si le meilleur des livres se vivait vraiment dans nos corps complets…

…voilà je vous ai dit l'essentiel du futur !!! opter c'est entre optique et optimum et nul ne peut venir y foutre sa zone.

Al- ors ? N'est- de pas le genre d'appel, d'interruption, de lettre, de prise de contact, d'approche ou de commentaire – que vous désirez tant…le plus au monde…tout en vous maintenant dans "l'amour hérisson'" (qui croit séduire avec tant de piquants et de douleurs) du trop péremptoire…
                         que voulez- vous ///

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif
 (à suivre)

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2 onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".
Résistances au changement      Impliquent changement de résistances
Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 600 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu


Publié dans méthodes de pensée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article