Se parer de séparer ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

173178032_738ab474d9.jpg

La parole serait-elle si avance sur nous qu’elle se pare de toutes nos inattentions ? Parole = qui pare !!! Semblerait au premier regard…au deuxième ? Voyons : se parer, se rehausser de beaux atours mais autour des atours ? Se parer de se réparer ou bien déparer de ne pas paraître se parer ? S’embellir, s’enjoliver s’orner s’agrémenter – donc s’ajouter et s’augmenter de parures… une paire de « pares », étymologie de par égal, semblable, tel parité…

 

Oui mais comment ainsi se parer de séparer ?

 

Se parer de précautions qui, alors, en mode direct, transitif, impératif impérieux et présent si présent, pare à tout…vraiment à tout…soit nous protège, cuirasse, prémunit, assure et défend…carrément

 

Se parer afin de parer à tout ? Paraitrait que ce soit très possible !!!

      Unique faille ?

 

A force de se parer nous parviendrions à tout séparer !!! Se parer comme tout séparer ? Et tout surgit : s’emparer de parer, tout s’empare et s’en pare de parer et s’en parer…une agitation si énergique dans la bouche !!! Séparer ? Divisé, scindé, fractionné, morcelé, etc…tout le contraire d’une parure unifiée et de prémunir d’unir ??? En quelque sorte !!!

 

Qu’est-ce que séparer alors, à l’exténuation du raisonnement ? Se séparer ou séparer : subir – reconfiguré – ou initialiser – programmer…se diviser ou diviser…

 

Autrement ne-pas-dit – garer parer dans les merveilles du monde…

 

Avec la parole pour y parer – si pare rare !!! rare pare… ??? !!!

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

            tous ces posts sont bien reliés à une pensée globale

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 100 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

 

Publié dans corps des langages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

panopteric 02/09/2013 16:14


http://interlivrehypertexte.over-blog.com/article-les-espaces-immenses-de-la-tetee-et-le-tout-de-la-langue-a-venir-93852360.html