Seule la pauvreté généralisée sauvera le futur social ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

2604785461_2f4a77e124.jpg

La pauvreté "généralisée" de tous à 2 000 € par mois avec un revenu maximal garanti est bien partageable par absolument tout le monde – donc le comble de la sagesse et de la pondération prudente – vrai ou faux ?

 

Oui les pauvres se voient, partout, honorés, accueillis, diffusés, complimentés, exemplarisés…C'est bien leur style de vie, amélioré, qui sauvera l'Humanité, la Terre et la Vie ? Qui peut dire mieux…Que les minables politiques sans programmes adultes "présentables" (sauf le clair Mélenchon !) aillent, encore plus vite, se cacher !!!

 

Mais surtout pas l'humour cosmique de nommer "pauvreté "généralisée" ce qui représente un ENRICHISSEMENT IMMEDIAT DE PLUS DE 80 % de l'Humanité…donc une émancipation, un affranchissement, une libération, un saut gigantesque dans l'Evolution et le Progrès concrets !!! Un simple revenu inconditionnel d'existence du toutes et tous à 2 000 € par mois. Regroupant toutes les anciennes prestations en une. Avec la claire limitation respectueuse d'un revenu maximal garanti, reste bien la seule structure sociale partageable par absolument tout le monde – donc l'extrême pointe de la sagesse et de la pondération prudente !!! Et si FACILE à mettre en place : il n'y a qu'à affronter les 5 % de fanatiques aveugles du capitalisme. Et les un peu plus de 10 % de leurrés, trompés, abusés, mystifiés, dupés, bernés, filoutés…et qui –  faute de se mêler à toute la population, s'enferment dans leurs blockhaus autiste – et ne perçoivent pas à quel point ils sont extrêmement exploités, dépouillés et dépossédés, volés et confisqués par les trop riches !!! Et qu'ils auront tout à gagner (talents si mal utilisés) dans l'abolition proche du capitalisme.

 

Au point que qui ne veut pas vivre le style de vie de la "pauvreté "généralisée" ( soit 2 000 € mensuels et plus – mais très plafonné – si aimant les projets collectifs) va devenir comme un-e ennemi-e de l'Humanité…oui oui les ennnemi(e)s n° 1…les grand-e-s délinquant-e-s sociales…La vraie richesse deviendra collective, publique sociale et sociable : avec le trop négligé "amour social", cette durable ardeur qui surpasse tous les bonheurs actuels… 

 

Vivre le style de vie de la "pauvreté "généralisée" représentera le plus grand Progrès depuis la Renaissance…soit le plus grand événement de 2012 !!!

 

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ". onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme".Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui a détressé les détressés ? etc), onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 600 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

clovis simard 08/05/2012 03:19

blog(fermaton.over-blog.com),No-2. - THÉORÈME FUTURA. - L'Avenir de L'Humanité.

imagiter.over-blog.com 18/05/2012 10:53



merci de protéger l'avenir et l'humain



Fred Milongeroz 12/01/2012 19:43

Bienvenue à bord du Sarmiento, ... il me semble que vous êtes le 199ième ou 200ième invité? Merci pour votre motivation - ma prochaine newsletter de la communauté ne devrait pas tarder dans les
jours qui suivent.
Vous souhaitant une très agréable soirée, Fred