SIMULER VOTRE CERVEAU NOUS OFFRE TOUTE LA REALITE : LE CERVEAU EST MAGICIEN

Publié le par imagiter.over-blog.com

6166407796_69eabc27d2.jpg

Un livre récent d'un neurochirurgien se nomme "Le cerveau magicien". Il dit que, si nous appliquions des méthodes (pour lui tout ça c'est dans le futur!) de "simulations" (avec explications médicales) nous pourrions nous auto-réparer très souvent. Ces techniques (et d'autres)  je les applique déjà depuis fort longtemps, même sous des appellations différentes. D'où les précisions, qu'en tant que spécialiste du réel, j'apporte…avec l'apport documentaire des associations de terrain !!!

 

***** selon Marc Jeannerod..

 

C'est ce qu'il faut ressentir: en vous vous avez toutes les capacités – puisque vous ne vous auto-punissez pas en vous mentant, en tordant idéologiquement le réel, en jouant des rôles – de vous en sortir. Vous apportez + que vous le croyez du fait des "qualités" (votre très importante fraîcheur "est" une qualité!) : sauf à vous. Vous pouvez donc vous offrir la QUALITE en tout, des goûts et des couleurs de perfections, des touchers de soies, de si aériennes légèretés, etc… rien n´est inaccessible : suffit d´apprendre à repérer et « simuler » (terme à mieux cerner !) les zones cérébrales…oui ceci se peut faire…pourquoi le do it se cloitre trop stupidement dans le seul matériel et mécanique…

 

J'ai, aussi, jeté "par-dessus bord" tout ce qui dans nos éducations/cultures "ne sert à rien". Esprit léger pénètre beaucoup. Par exemple, toute "psychologie" (ayant observé que la psychologie des gens ne les fait que souffrir où résiderait l'utilité ?) ce qui me "libère" un grand espace/énergie en moi. + gains de temps…

 

De nombreux combats (dont les + pénibles causés par des êtres, pleins d'injustices, qui vous prennent pour un(e) autre !) ne m'ont pas laissé dans le même état que  vous.

 

Ayant refusé de perdre mon hyper-réceptivité (lorsque douloureuse) je suis parvenu à un "esprit sphérique" – 1 des + proches du réel. Vous voyez les autres tels qu'elles/ils sont. Et vous obtenez une foule de postures physiques (toute "position" intellectuelle, idée, a son parallèle dans une "position" du corps!). J'ai perdu "l'amertume" qui vous encombre encore: lorsque quelqu'un vous nuit, des meurtrissures. Pas la peine d'en rajouter en intériorisant ses ex-actions, en le laissant entrer en vous. Aussi, la stupidité de "croire" que si quelqu'un vous diffame "c'est de votre faute/cause"…Chacun a son "bout de communication", si l'autre le dégueulasse c son problème. Vous n'avez rien à voir vous n'êtes pas contaminée. L'habitude d'être géométrique rendra aisé ce bon usage du corps (que vous savez largement "automatique"!). Voyez la réalité : un affront (ressenti individuel non fiable) un affrontement (réalité collective). Des êtres exportent tellement leur chaos interne que toute la Société en pâti. On se tire de ces circuits toxiques: voyez je n'ai qu'une colère froide définitive. Plus personne ne peut me polluer avec ses insinuations, désirs de nuire, ragots, calomnies etc etc. Je fais sentir, physiquement, que c'est "son" truc et que je suis à 1 000 km de tels "échecs" (la Société lui faisait croire qu'envier etc. c bien, très tendance et bon consommateur et – là – un big os – un être radicalement réprobateur !!!)…

 

Ce que n'aborde pas le "cerveau magicien" (ce pourquoi vous me percevez en avance: je suis juste "contemporain" en plein dans le réel et présent au présent J ) c qu'on peut "créer" ses pensées et son état intérieur (je ne vous le dirai pas si je ne savais pas que vous allez pouvoir le faire !). En nous toute la chimie de l'univers. La peinture apprend les "couleurs comestibles": quand je peins je mange des couleurs, en entends les sons etc. En + (quand en forme) je puis capter les gens comme des longueurs d'ondes (donc des couleurs). Difficile de dire en peu de mots: 1 exemple devient nécessaire - l'amour! La plupart savent l'amour physique. Déjà beaucoup moins les sentiments: il y en a des milliers et nager comme un poisson dans leurs nuances c'est la joie auto-renouvelante. Déjà plus beaucoup (la majorité avec un sommaire "d'ignorants" ne sont que barbares: c pour ça qu'ils vous blessent vous foutant de force dans leurs incompréhensions – vous n'avez rien à voir avec leur volonté de tout salir!). Enfin, les "pensées d"amour" rien à voir avec religions c, par exemple, tout l'orangé vaporisé dans une odeur incroyable qui gagne tout votre espace comme le toucher d'un pétale de fleur. Le son du silence "entouré aussi de silence" etc. Là y'a quasiment + personne. Superficiel c n'être qu'1 superficie: si ça prend de la place ça ne tient pas 1 mn de conversation. Elles/Ils pérorent mais vous venez de piger qu'ils ne connaissent rien de l'amour 3 étages. Sachez donc rester fière de vos combats.

 

Dans le quotidien, 1 sieste enroulée autour de la distillation digestive, 1 attente aux caisses faite sur la pointe des pieds comme 1 danseur, 1 000 possibilités de se glisser en dehors de leur barbarie etc. (ils ont perdu tout droit de vous normer!). Vous pouvez atteindre le "cerveau sensualisé" (la joie très supérieure aux plaisirs, les "qualités" inépuisables se montrent supérieures à tout etc).

Vous voyez ils ne sont pas du tout réalistes et vous obtenez de nombreux indices (en gros, vous savez tout sur eux et eux rien sur vous) et trucs pour les démasquer à l'intérieur de vous. Comme ils sont rarement dans le réel ils meurtrissent de meurtres. Le but reste à partir de vos émotions/ sentiments de  vous "distiller", décanter, raffiner et "d'obtenir" d'inattendues pensées. Ou de diriger ces pensées en expulser une partie (les "circuits" toxiques de ceux qui cherchent à nuire, lorsqu'on les intériorise sont longs à guérir) afin de faire votre "menu" émotionnel. Toutes les sensations y deviennent sensationnelles. Et, effectivement vous vous rapprochez de ces "secrets" qui vous intéressent. Qui restent plus un processus qu'un but atteint: si vous voliez comme un oiseau c la transformation de votre fonctionnement mental (tourner autour des pensées) qui serait "l'essentiel", pas le coup médiatique sans profondeur (il "vole" et alors que sait-on de "comment faire" ?) etc.

 

Votre cerveau est magicien: en lui se trouvent les anti-poisons à tout. L'esprit sphérique (si vous dites 2 mots, par le côté de la sphère qui est abordé, le choix des mots, le contexte etc…je reçois plein d'infos sur vous). Avec le minimum d'éléments vous reconstruisez beaucoup. Vous gardez la souplesse polyvalente juxtaposant pleins d'impacts différents dans de nombreux domaines: pour une minuscule info. Tout le savoir vous paraît ramifié et vous "vivez" physiquement parmi tous les savoirs. Y "évoluant" comme on dit qu'un oiseau évolue. Etc.

 

Voilà + que des armes (puisque celles-ci désarment!) qui ne permettent plus les symétrisations. Le pénible avec celles/ceux qui nuisent c qu'ils ont l'air de vous mettre sur "leur" terrain, de vous contaminer d'eux, de vous coaguler à leur description des choses: là – c clair, "dans leur coin" ils semblent plus répugnants que jamais et démasqués. Et vous "non atteinte". Réussir "si peu" (dans leurs irréalismes nommé "réalisme"!) parvient au score fantastique de perdre toute amertume et (quoiqu'il arrive) d'entrer dans un corps qui ne distille plus que d'exquis sentiments, de pleines émotions et des pensées "globales " (comme le globe terrestre). Paroles d'expert! C comme ça que ça "se passe".

Mais nul ne peut "changer" quelqu'un sans la personne. Aucun changement "sans" nous. Donc si vous n'êtes pas le changement comment peut–il "arriver"? Faut quitter un vécu pour passer à un autre (en européen, ils devraient dire "vacance" et pas "vacuité" – c + clair!). Disponible ça rend dispos…

 

Vous savez, désormais, ce qui vous amènera à la totalité de vous-même. La maîtrise c "l'économie des moyens". Beaucoup pourraient "maîtriser la maîtrise" s'ils commençaient par le début l Je crois que vous avez la rage pour y parvenir.

 

Vendredi je pars 1 mois me régénérer dans la Nature (j'en reviens avec des "réserves" d'anti-poisons pour des mois!). Sans téléphone ni ordinateur (je gère par des messages sur tél. du domicile). Vous pouvez toujours laisser quelques mails, j'y répondrai en août.

 

Avec la réelle chance de vous connaître (à quoi sert un son pur si personne ne sait l'écouter?) je vous remercie dans le même sens que le vôtre.

Les merveilles absolues sont DEJA vécues par certain-e(s) d'entre nous c'est très certain !!!

 Alors, cassez la baraque*******************************

 

…ce qui se découvre être dans le droit fil de la merveille du "cerveau sensualisé" (chaque pensée y devient sensation). Comme à l'ensemble de ses techniques qui ne "périmeront" jamais…dont quelques-unes de nos plus récentes, offertes sur ce blog : "Sourire vos digestions", "Comment l'œil vous respire l'univers ?", "Parfum parfait", "S'empreint d'embruns", "Sous la chair des mots – la sensualité d’immensités…","L'athlétisme mental ?", "Délecté lecteur – l’évolution n’aurait pas prévu l’écriture ?", "La vaporisation du moi", "La bibliothérapie ? Les livres guérissent !!!", "Quelles formations ont suivi les transformations ?", "La culture viendrait d'ailleurs…", "Unité enchantée" , "Aucun sport n’est plus sportif que le langage", "Où est passée l'énorme déperdition d'intelligence collective ?", "Optimisation de…l'optimisme", "Les points d'appui ?", "Rideau d'eau", "Détectivé ?", "Quand naissons -nous ?", " Tous saufs sauf", "Mimétisme comme unique raison", "se perfectionner à la perfection…", "L'infini partout autour de soi", "Les échanges affectifs d'infos", "Dans danse", "La gratitude est le paradis lui-même", "… intelligentil", "Talents et société", "Tant d'instants ?", "Elle excelle", "Et tout fait suite suède de ce qui précède?", "Les profondeurs de l'usage du cerveau ?", "Empreintes", "Un regard pour autrui", "Rendons le futur plus fort", "Reposer le repos d'une question", "Qu'est- ce qui vous amène à vous amener ?", "Toute la spiritualité ne serait que spirales ?", "Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé", "Tribus", "Piller les roupillons", "S'organiser autour des organes", "La réalité est complète", "Tri et trois ?", « Butiner le but », « La queste des questions », "Objectivité de la poésie", "Esprit libéré et esprit encombré ?", "spirer et conspirer", "Essaie de dormir !", " Trio vainqueur – sentir, sentiment, senti- mental !!!" , "La Forme à (absolument) tout faire ?", , "Comment garder des sensations de qualité ? (1) (2)", « Efface le face à face que reste- t-il ? » ou bien "La communication qui n'a jamais appris la communication réelle" ? etc. – oui encore etc. En bref, quasiment tout vous serait caché ? Sans doute ! vous pouvez le vérifier sur le blog "Lorsque ne plus savoir admirer tourne à la maladie" (1) un blog a obtenu un titre à part " A votre égard tout sera égards". Grâce à qui ? Toute l’histoire du rire en 5 textes. Aussi, "Comment le développement personnel tourne au savoir- faire révolutionnaire ?" du 9 juin 2011…Encore, voir le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être un véritable magicien à votre service, etc…

 

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

            tous ces posts  sont bien reliés à une pensée globale

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuitsfreethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3"La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce post a su retenir votre attention dans les 2 900 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lejournaldepersonne 19/01/2014 11:06


y a- t-il quelqu'un qui écrit mieux que vous ?


la réponse est NON NON et NON !!!'