Sous influence sectaire ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Sous influence sectaire ?

3564156120_69db7584ab.jpg

Oui Vous!!! êtes bien sous influence sectaire…le capitalisme, en dernière analyse, est bien une secte religieuse ! Et doit, en conséquence, être traité comme tel ! Nous sommes infiniment prêtes et prêts pour le processus d'abolition définitive de cette si dangereuse perversion !!!

....

Un ouvrage d'hallucinés "La sorcellerie capitaliste » - Pratiques de désenvoûtement,, 2005 des scientifiques, tels Isabelle Stengers et Philppe Pignarre avaient tout "avoué" à votre place… vous seriez comme envoûté(e)s, hypnotisé(e)s, fasciné(e)s, ensorcelé(e)s, Le capitalisme, en dernière analyse, est bien une très dangereuse secte religieuse! La plus dangereuse de toute…Et doit être traité, désormais, comme le plus grand des ennemis de notre civilisation universelle !!! Les plus dangereux des terroristes…économiques, complètement infiltrés et d'une mortelle nocivité !!!

 ...

Nous, par contre, n'avons jamais subi "l'intoxication sectaire"…ce système malsain ne peut rien contre nous, aucun attrait, aucune attache, aucun lien – nous vivons absolument EN DEHORS…aussi, que vous le vouliez ou non, nous sommes bien les guides vers la sortie…il n'y en aura pas d'autres !!! Si vous ne nous "écoutez" pas – terrible et si douloureux va être votre sort !!!

 ...

La secte capitaliste fonctionne au summum de toutes les perversions…si désagréable de poisseux, de colle collante, de crampons gluants, de visqueux, d'adhésif emprisonnant, de chaînes de servitudes et de sujétions…tous le règnes passés de totalitarismes (sacrifies humains, barbaries, empires, monarchies ou féodalités) ne sont rien face à l'asservissement capitaliste…le plus abject de tous !

 ..

Son bio-pouvoir a violé vos corps , vos esprits et vos sentiments – ses hideuses sécrétions ont infiltré vos corps confiants – et (sauf résistance complète de votre part ! les "résistants" véridiques ce sont ceux U CORPS !!! Clair ? ) vous pouvez considérer que "votre" tête est envahie de pensées étrangères…le contraire de vrai moi…ME PREND PAS LA TÊTE…c'est déjà fait…au point que, qui vous éructe ce  "ne me prend pas la tête", vous prouve qu'il/ elle est déjà fortement intoxiqué(e)…notre "vraie" tête adore, par dessus tout, converser (con Verser c'est l'abondance qui se Verse en tous sens, clair ?), oui penser et effectuer les sauts périlleux de l'intelligence d'immensités en elle…qui le refuse se montre très malsain – c'est non lui/ elle mais le poison qui est dans elle/ lui qui lui refuse la "vraie" vie…celle qui chante " prends moi toute la tête !!! prends moi toute la tête !!! prends moi la tête toute !!!"…

 ..

Vous voyez donc à quel point la secte capitaliste se montre telle celle

                                                                                                          de la bêtise bestiale !!!

 ..

Celle de la haine de l'intelligence…et qui a inscrit, et en toutes lettres, le…

   ..

                                             NE PAS PUBLIER LES GENIES

...

            En voyez-vous un seul de PUBLIE, dans le système, depuis 40 ans ?

 ..

C'est tout de même tellement dommage que vous soyez "devenu(e)s"…

   ...

                                           … comme des collabos de cette secte perverse, non ?

..

En 2016, tout prouve que la CENSURE ne peut être que COLLECTIVE !!! Oui celle de Vous !!! de Vous !!!  et deVous aussi !!!

 ...

                Le choix en devient plus simple : ou le capitalisme ou les génies !!!

 ...

.........................................................%%%%%%%

..

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

            tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

 

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 600 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

Sous influence sectaire ?

elle décrit comme une démarche future ce que nous faisons et très bien depuis longtemps…qu’est-ce à dire ?

la vraie culture nous serait INTERDITE ? Dans ce cas, les matons sont les si indignes conformistes…

La verve vient de verbe – là où il y a verve il y a « preuve » que la pensée est féconde. Cette jubilation est pourchassée, âprement, par le bourgeois qui veut éteindre en nous tout joie, tout enthousiasme, oui tout ce qui entraine les autres. La consommation n’a, d’ailleurs, qu’une lugubre gueule d’enterrement - celui de la beauté, de la grandeurs et de choses bonnes. La verve c’est la vie (son étymologie)…et la tristesse bourgeoise qui est pure folie vise a faire passer pour de la démence ette verve qui vit dans la sagesse. Là où il y verve (joie de mots) il y a sagesse, tous les génies s’expriment avec grande verve. Le pays le plus illégal du monde (celui qui a fait du capitalisme une religion dissimulée dans le manteau de la Bible) brandit un livre qui parle du verbe et de la verve – aussitôt il trahit les 2. La conclusion est…jubilatoire. N’ayons confiance qu’en qui a la verve. Elle/ il dit vrai et est sage. Publions les génies. Par contre qui veut détruire le bonheur des autres s’exprime toujours mornement…et hait la verve inépuisable !!! Tout est dit sur la joie de dire qui surgit comme un fleuve qui exulte – notre monde est donc à l’envers…

lorsque les incultes capitalistes font des crises économiques des problèmes culturels – avec au sommet la barbarie humaine, nommée U.S.A. ?, nous avons qu’ils ont basculé dans le tout-irrationnel…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lejournaldepersonne 25/01/2013 05:09


très convaincant - un luxe d'arguments que l'on ne peut refuser d'envisager merci