Toutes largesses rendent le paysage plus large

Publié le par imagiter.over-blog.com

Toutes largesses rendent le paysage plus large

3979818067_6d25439021.jpg

Largement. Oui toute libéralité libère. Oui oui tout présent rend tout bien plus présent

..

Si, déjà, vous avez commencé par votre cœur, lui apprenant à accueillir tout le monde. Lui préparant les structures où tout ce qui est colossal, grandiose, immense, vaste, libre, étendu, abondant, ample, large, accueillant, magistral, superbe, hospitalier, gigantesque, illimité,  oui univers, y trouvera sa place – vous venez d'accomplir la moitié de l'œuvre. En effet, à observer sans laxisme, les louches personnages (les mêmes depuis l'âge des cavernes) qui aigrissent tout "rien ne changera jamais" (tout a changé depuis les cavernes), la nature humaine (ah oui la leur surtout), l'ordre des choses (et il faudrait être aux ordres du fielleux personnage) et autres foutaises, et blabla et je te mens tout le temps et je continue…oui à les observer, sans laxisme, vous voyez qu'ils/ elles n'ont jamais RIEN FAIT DANS LEURS COEURS…

 ..

Si vous ne recueillez pas la graine du changement, la faites grandir au chaud de votre cœur, versez parfois des larmes de diamant dessus, lui filez les engrais naturels, les émotions et des sentiments – croyez-vous que le changement va atterrir avec son parachute. De b.d. ? De l'immaturité ? De l'irréalisme capitaliste ? En une seconde ? Etc. ?

..

Non, qui n'a jamais fait de place dans son cœur à quelqu'un d'autre que soi ne connaît rien à la réalité. Donc à sa transformation.

Non qui n'a jamais fait de place dans son cœur à d'autres que le visible entourage ne connaît rien à l'universel donc au réel (universellement réel). Donc à sa transformation.

Etc.

..

Seul, qui a fait de place dans son cœur à l'infini donc à l'universel connaît le réel (il reste entièrement en lui) Donc à sa transformation.

..

Seul qui a déjà semé  les colossales, grandioses, immenses, vastes, étendues, libres, ouvertes, abondantes, amples, larges, accueillantes, magistrales, superbes, hospitalières, gigantesques, illimitées, oui universelles structures de l'amour des autres – pourra en donner en abondance à autrui. Tout commence par la vie intérieure – et si, dès le plus jeune âge, vous avez trahi le meilleur de vous-mêmes c'est votre problème rance…

 

..

Tout s'éclaircit. Les nuages sombres s'écartent de celles/ ceux qui ont un "vrai" cœur, avec pleins de récoltes dedans…les pluies des autres risquent de rester sombres, absconses, aigres, tournées, glacées, affligés, oui si laides (où est la joie qu'ils ont à DONNER ?). L'échec et mat vient d'avoir lieu…

 

..

Haut les cœurs !!! Les cœurs tout en haut

..

Et en bas l'absence "trop" ennuyante de cœur. Sans ardeur, sans enthousiasme, sans joie, sans chaleur, sans partage, sans ferveur, sans grâce, sans verve, sans souffle, sans allégresse, sans jubilation oui sans exultation, etc – qu'est-ce qu'on s'emmerde avec ces cœurs de fonds de poubelles !!! Pas assez bons vraiment trop cons…oui de chez oui – pas assez bonnes vraiment trop connes !!!

 

..

Toutes largesses rendent le paysage tellement plus large…Et si largement large.

Oui toute libéralité libère du libéralisme de haute trahison. Oui oui tout présent rend tout bien plus présent…jusqu'aux présents que vous allez répandre !!!

 

..

Oui oui générosités, dévouements, dons, bontés, altruismes désintéressements, largesses, etc – sont bien en train de vaincre…

 

                                                           dans les grandes largeurs !!!

.....

… assez pour recevoir le gigantisme de l'univers, oui, le "cerveau sensualisé" (chaque pensée y devient sensation). Comme l'ensemble de ses techniques …dont quelques unes de nos plus récentes, restent offertes sur ce blog : "Sourire vos digestions", "Comment l'œil vous respire l'univers ?", "Parfum parfait", "S'empreint d'embruns", "Sous la chair des mots – la sensualité d’immensités…","L'athlétisme mental ?", "Délecté lecteur – l’évolution n’aurait pas prévu l’écriture ?", "La vaporisation du moi", "La bibliothérapie ? Les livres guérissent !!!", "Quelles formations ont suivi les transformations ?", "La culture viendrait d'ailleurs…", "Unité enchantée" , "Aucun sport n’est plus sportif que le langage", "Où est passée l'énorme déperdition d'intelligence collective ?", "Optimisation de…l'optimisme", "Les points d'appui ?", "Rideau d'eau", "Détectivé ?", "Quand naissons -nous ?", " Tous saufs sauf","Mimétisme comme unique raison", "se perfectionner à la perfection…", "L'infini partout autour de soi", "Les échanges affectifs d'infos", "Dans danse", "La gratitude est le paradis lui-même", "… intelligentil", "Talents et société", "Tant d'instants ?", "Elle excelle", "Et tout fait suite suède de ce qui précède?", "Les profondeurs de l'usage du cerveau ?", "Empreintes", "Un regard pour autrui", "Rendons le futur plus fort", "Reposer le repos d'une question", "Qu'est- ce qui vous amène à vous amener ?", "Toute la spiritualité ne serait que spirales ?", "Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé", "Tribus", "Piller les roupillons", "S'organiser autour des organes", "La réalité est complète", "Tri et trois ?", « Butiner le but », « La queste des questions », "Objectivité de la poésie", "Esprit libéré et esprit encombré ?", "spirer et conspirer", "Essaie de dormir !", " Trio vainqueur – sentir, sentiment, senti- mental !!!" , "La Forme à (absolument) tout faire ?", , "Comment garder des sensations de qualité ? (1) (2)", « Efface le face à face que reste- t-il ? » ou bien "La communication qui n'a jamais appris la communication réelle" ? etc. – oui encore etc. En bref, quasiment tout vous serait caché ? Sans doute ! vous pouvez le vérifier sur le blog "Lorsque ne plus savoir admirer tourne à la maladie" (1) un blog a obtenu un titre à part " A votre égard tout sera égards". Grâce à qui ? Toute l’histoire du rire en 5 textes. Aussi, "Comment le développement personnel tourne au savoir- faire révolutionnaire ?" du 9 juin 2011…Encore, voir le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être un véritable magicien à votre service, etc…

 

..

                       Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

            tous ces blogs sont bien reliés à une pensée globale

 

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3"La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 400 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

BONUS
...
http://www.marianne.net/espagne-coup-eclat-podemos-100238868.html
...
http://www.elmundo.es/espana/2014/11/24/5472339c268e3ee96d8b4593.html
...
.........................................****
Libérons-nous du libéralisme par des libéralités – ce qui semble le comble de la pensée des libéraux. Oui, il s’agit de s’habituer à faire basculer les routines de visions. Non, nous ne sommes jamais récupérés – tout au contraire, c’est nous qui reprenons les idées gâchées et abimées par les prétendud dirigeants. Les réparons et les faisons fonctionner de nouveau. Ainsi, du libéralisme qui a dérobé, sans honneur, le mot liberté. Et qui se trouve tellement coincé dans un de ses programmes. Les libéralités. Aidons-le donc à partager tout l’argent existant. Que pleuvent ses libéralités. Enfin les nôtres…

Publié dans gouvernance mondiale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lejournaldepersonne 26/10/2012 12:08


tellement vrai - AVEC vous on se sent non + honteux & sales d'être homme ou femme mais fiers et grandis...ça ne sert + de dire merci ?

imagiter.over-blog.com 27/10/2012 17:58



des commentaires parlent de jeux de mots - ce n'est que le sens des mots nettoyés de toutes "emprises" extérieures - être trop plongé dans une aliénation collective, fait perdre le sens du réel
ENTIER. merci de votre vigilance...