Vrai gratuit et maladie mentale ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

8039877505_04ac40bbe5.jpg

Si quelqu'un peut expliquer le sens de : "vous ne faites rien pour rien, mais ne demandez jamais rien en échange de vos services, non plus " – sûr que nous ferons tout pour rien !!!

 

*** source : un média mercenaire (vendu au plus offrant – et sans garantie de probité d'information !) daté du 27 octobre 2012…

 

Mais non – nous ne demanderons jamais rien en échange de nos services – donc nous faisons tout pour rien et restons bien incapables de ce faire pas rien pour rien…mais non – cela ne doit pas vouloir dire ceci, vous vous rendez compte c'est eux L'ELITE (faut voir leurs comptes en banque !!!)…sortez-nous donc vite de l'imbroglio. VDR…vivant de rire…

 

Puisque le diamant de l'esprit, la vision sphérique de l'information ou la méthode matricielle, divisant en secteurs de probabilités ces assertions – il n'en reste plus qu'une de disponible (au casse- tête de "rien faire pour rien"!)…si on ne fait rien pour rien mais si on ne demande rien pour ce que l'on fait – c'est bien que nous payons pour ce qui est fait pour nous…sinon les alternatives deviennent un magma de durs délires…vrai ou faux ?

 

La maladie mentale semble guetter ces médias mercenaires …et elle viendra par le gratuit qui semble leur faire perdre tout sens des mesures, toutes sensibilités aux proportions, toutes notions des ordres des grandeurs, toutes expressions sensées des quantités, oui toute faculté du réalisable comme tout esprit pratique…ainsi que toutes glissières dialectiques aisées…plus aucun point de référence, de résonance envers la réalité, en eux-mêmes, fruits secs d'avidités ?

 

Le vrai gratuit demeure INCONCEVABLE pour eux ; il leur faut métamorphiciser les mots…nous voyons le résultat : vous ne faites rien pour rien, mais ne demandez jamais rien en échange de vos services, non plus – ne veut rien dire du tout sinon l'usage d'une forme pléonasmimatique renforcée…et ce sont ces médias qui osent voler l'attention de la majorité…honte sur eux !!! et grands dangers sur nous !!! Leur "déréalisation" (perte de repères dans le réel) a dépassé les cotes d'alertes…

 

Et la télé qui ne veut toujours pas savoir que des thérapeutes du social observent sa lucarne, afin de déterminer à quel niveau de maladie déréalisée ils en sont rendus. En effet, la télé cumule les personnalités absolument irréalistes à un point introuvable ailleurs – on leur demande de ramper, et de trahir toute vérité, ce ne sont pas les attitudes qui développent l'intelligence du réel…Aussi – ce hublot sur "leur" folie de psychorigides (l'ordre établi doit durer quoi qu'il arrive et leur idolâtrie "intéressée " pour les gens en place à qui on passe tout !) obtient un autre RESULTAT que – même après 20 ans d'apprentissages - ils/ elles ne pigeront jamais…

Les signaux seront clairs : dès que des êtes rationnels, des personnalités sensées, des gens pratiques et entiers "passeront à la télé" – l'époque sera en train de basculer même sans s'en rendre compte. Toute vérité reste simple, c'est la sagesse même…

Toute information "vraie" demeure, aussi, sphérique – selon l'angle qui vous "accroche" (non le "communicationnel de pacotille du que vous accrochez"!) – ce hublot aseptisé apprend une foultitude d'autres éléments…des blogs ont déjà examiné ces "La Joconde a déménagé", ou "Les équilibres financiers mondiaux se sont rétablis" – avec abus toxicomane de la forme passive (sans intervention humaine traçable ni visible!). Ce qui déclenche le VDR…vivant de rire…"La Joconde a déménagé", ah oui ! sur ses talons hauts, en mini jupe, par taxi ou en rollers et tutti quanti – là, le ridicule tue net

"Les équilibres financiers mondiaux se sont rétablis" –pourquoi ils étaient malades ? En convalescence alors ? ou bien se sont rétablis à la barre fixe ? la barre parallèle ? sur le mur d'en face ? Etc… là, aussi, le ridicule tue net ces médias si arrogants avec les "dissidents" aux mensonges stipendiés qui, visiblement, ont toutes les attitudes de qui sont responsables de la planète…CQFD ? oui ces thérapeutes du social dirigent plus l'humanité que ceux que les médias gâteux nous montrent comme !!! VDR : la forme exacte des phrases est bien A ETE et ONT ETE qui tracent une main humaine derrière, une intervention directe d'individus…mais la terreur des responsabilités (on prend les honneurs et l'argent des fonctions mais jamais l'obligation de répondre et d'ester en justice!) DISTORD les rouages mentaux…et avoue que leurs têtes ça va plus du tout !!!

 

…leur folie va imploser dans un temps très proche – apparemment le GRATUIT, la gratitude, la générosité, le désintéressement, le bénévolat, le don, oui oui comme la Nature et la vie qui offrent leurs services pour rien …mais non non "la vie ne fait rien pour rien, mais ne demande jamais rien en échange de ses services, non plus" devient la forme alambiquée des menteurs permanents, ce politiquement correct qui déraille de partout et ne veut plus rien dire que d'halluciné, cette langue de bois qui file la super gueule de bois, et…

 

cet état d'ébriété permanent qui définit si bien l'alcoolisme terminal de la maladie capitaliste…

 

                                   …garez-vous ! là- dessous ! ça va tomber de haut !!!

                       

Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

            tous ces blogs sont bien reliés à une pensée globale

 

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3"La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 400 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

 

Publié dans Victoires**

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L

bonsoir


vraiment ils commencent à perdre la fonction écriitoire de la Raison Que faire ?
Répondre
I


trop d'exemples prouvent leur ...déréalisation toujours + grave ...



M




Bon jour !


 
Répondre
I


bonne soirée donc y'a des jours où débordé, mais j'arrive à répondre avec retard et remercie même a +