Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La phrase qui avoue tout…

La phrase qui avoue tout…

Dans un ouvrage, inutilement célébré (vu le sommaire des scoops boursier), Das Kapital, de Viken Berberian, novembre 2008 – vous trouvez la phrase qui avoue tout "Il était gêné par son succès dans le domaine boursier. Quel plaisir avait-il à se faire...

Lire la suite

Que savent-ils qu'ils vivent aussi ?

Que savent-ils qu'ils vivent aussi ?

"Autrement dit, le coût environnemental du carbone était à la fois "externe" à notre système économique et, on le sait aujourd'hui, négatif" (p 265 – Chris Anderson – Free, Entrez dans l'économie du gratuit, 2010). Dès que les enfermés dans les irrationalités...

Lire la suite

Ca va commencer si ça continue

Ca va commencer si ça continue

Que des individus soient pris dans de telles urgences quotidiennes, que leurs phrases compriment les raisonnements habituels, nous offre de tels mots. Si percutants. Ecouter absolument tout le monde est tellement plus enrichissant et amical – que de faire...

Lire la suite

histoires de rires (5)

histoires de rires (5)

Nous venons de parcourir un petit bout du chemin de "l'aventure du rire". Vous vous êtes aperçu que l'Humanité actuelle se prive (se punit exagérément ?) d'énormément de "savoirs" qui datent, pour certains, d'avant même la préhistoire. Dont le rire, très...

Lire la suite

L'impuissance d'achat

L'impuissance d'achat

L'économie libidinale nous montre la délinquance capitaliste qui veut, sans cesse, nous dérober nos DESIRS. Du moins, s'y coller comme de voleuses ventouses…Aussi, lorsque vous lisez "le pouvoir d'achat, le souci majeur" vous savez que la personne qui...

Lire la suite

Liberté comment ?

Liberté comment ?

plaçons ce nouvel épisode sous l'égide de la liberté: "aimer la liberté, c'est aimer les autres ; aimer le pouvoir, c'est s'aimer soi- même." ( William Hazlitt, Political essays, 1819) En effet, nul ne peut être absolument libre tout seul. Etre libre...

Lire la suite

Le mesquin m’esquinte

Le mesquin m’esquinte

La servitude volontaire est une des pollutions les plus pénibles puisque ce sont vos voisins qui s'excitent à votre servitude. Plus du tout volontaire, alors. Montrant qu'ils trahissent, dès leur premier mot, la "servitude". Il ne faut, en effet, pas...

Lire la suite