Insister pour que l’autre ne soit pas ce qu’il est

Publié le par imagiter.over-blog.com

2790858888_79a4191c00.jpg

Il est une catégorie de la population, peu répertoriée, ce sont ces individus qui insistent lourdement pour que vous soyez ce qu’eux/ elles ont décidé pour vous. Un peu dérouté(e)s, au début, vous les voyez, ensuite, tout de l’extérieur, s’acharner sur des leurres.

 

Le seul problème c’est que dans les relations sociales, inter-individuelles, ils sèment  un peu de confusions et de chaos. Sinon, peu de chances que nous en parlions.

 

Comme tout ce qui dérive des perversions – la vue est complètement faussée. La personne ne voit pas qu’on la voit, bien extravertie dans ses actions. Bon, elle ne veut pas , au départ, pour des motifs x, que vous soyez vous- même. Elle en est dérangée (c’est donc, dés le début, elle le centre des problématiques !). Donc – par glissements successifs – elle va s’auto- convaincre que vous « cacher votre jeu » (description d’elle- même, non ?), que « vous faites semblant » (idem !), etc. Le principal à retenir mute en : qu’il devient, ainsi, normal de vous suspecter autre.

 

Ensuite, elle va construire, à part, sans aucune vérification à la réalité, un personnage qui n’existe que pour elle. Avec lequel vous n’avez rien à voir. Et c’est là que se situe cet insister pour que l’autre ne soit pas ce qu’il est. Dans toutes les conversations, elle va s’acharner à vous faire passer pour ce que vous n’êtes pas. Décrivant plus comment elle choisit, quels sont ses points aveugles, ceux où se concentrent ses préjugés, etc – que votre réalité personnelle !!! Inutile de s’appesantir sur l’empoisonnement des relations sociales qui peut en résulter. Et ce sentiment si prononcé que la majorité stagne dans d’inutilisables généralités. Toujours dehors, toujours à l’extérieur. N’entrant que dans bien peu d’expériences, encore moins d’incarnations.

 

L’unique inconvénient de cette situation d’anti- communications, qui dérive trop la vie collective – c’est que, tant qu’ils ne l’ont pas subi elles/ eux- mêmes, la plupart de nos frères/ sœurs humaines n’y prêtent pas vraiment attention.

 

Ce pourquoi nos expériences si authentiques (devenir qui dira toujours le réel vous déploie er déplie, au moins, les 4/10 de facultés non utilisées par la majorité) peuvent vous être utile !!!

 

La posture trop penchée e avant empêche de capter tout le réel. C’est ainsi que vous captez ces étranges personnages qui insistent pour que l’autre ne soit pas ce qu’il. Par contre, nous nous savons beaucoup d’eux et eux absolument rien de nous (à part la greffe non prise de leur projection sur nous d’un rôle qui n’existe que dans leurs têtes – ils ne savent RIEN de nous !!!)…

 

L’incompétence radicale qui en résulte c’est que JAMAIS (ou si rarement) ils ne vous entendent pour ce que vous dites, ne vous voient créer ce que vous créez, ne perçoivent vos projets dans tout ce que vous avez « résolu » ; « déplacé » ou argumenté – afin d’y parvenir, etc. Bref, ils ratent tous les trésors.   Et ne peuvent dissimuler que le nœud de l’affaire c’est que lorsque vous êtes vous-mêmes ils se sentent (réels ou fantasmés) en danger. Voilà de quoi persister à demeurer naturel et authentique.

 

Tout ce qui est artificiel, apprêté et calculé n’a que trop gangréné le tissu social.

 

Puisque, le défaut actuel de ces personnages détraqués, c’est qu’ils ont trop d’influences dans ce monde unilatéral où N’EXISTENT AUCUN AVOCAT DE LA DEFENSE. Où le seconde, la troisième, la quatrième version, etc – ne sont, quasiment, jamais diffusées (voir juste signalées) par les médias cyclopes. Le simplisme fait réel. Ce qui amène droit devant le regard que tous les anti- poisons sont bien là.

 

1 ----- Ayez confiance dans la complexité, elle ne peut que tout englober. Et chacun de nous est assez inconnu pour mériter toute les vertus de l’immensité (donc du complexe).

2  ---- Veillez à demander à qui INSUSTE pour ne parler QUE des autres , et en hyper négativités, qui il est réellement, ce qu’il pourrait proposer, quelle est sa philosophie. Etc. D’avoir les blocages aberrants (je ne philosophe pas alors que TOUT est philosophie, au départ !) vous prive d’accéder aux meilleurs. Et vous fait tomber avec ces êtres pervers dans le sordide, non ?

3 ---- Un minimum d’argumentaires, de raisonnements, d’observations de bon sens et de réponses tac au tac ( et ceci « s’append » non ?) nous éviterait d’avoir mis ces êtres sans issue trop sur le devant de la scène. La collective haine de l’intelligence ne pouvait qu’avoir des effets pervers, non ?

4 ---  Etc. (voir tous les efforts conjugués de nos blogs) etc.

 

Enfin – une recette hyper vérifiée -; soyez toujours bien plus exigeant-e-s envers vous qu’envers les autres !!!

 

(à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à but non lucratif freethewords.org,   onglet 1  "Les mamelles du repos" et  "Remue- ménage",  onglet 2 "La star des stars" et, aussi, "Présent !", onglet 4  "Nul n'est  nul".

Résistance au changement      Implique changement de la résistance

 

Commenter cet article