Sauces et saucissons ? (2)

Publié le par imagiter.over-blog.com

6250763520_f1292b58fb.jpg

Dans le (1) nous avons vu à quel point sauces et éternités pouvait être lié, que le chiffre 3 lové dans éTernité contient nombre de réponses inconnues…dont l'immense erreur de l'Occident par rapport aux "tiers exclus" en tous genres…

 

Nous voici, de plain-pied, avec les sauces et les saucissons

Qui va-t-on mettre à toutes les sauces ? Nous multiplions, déjà, les choix entre toutes ces préparations onctueuses, aromatisées, plus ou moins épaisses et grasses, qui lieraient les mets entre eux …est-ce bien pourquoi devient plus rare la question "où tu mets les mets ?"

Si nombreuses sont les sauces, mayonnaise, béchamel, tomate, vinaigrette, madère, au pistou, nuoc-mâm, etc – que nous y perdons tout le fil… les sauces restent des accompagnements, sans lesquels tout serait plus médiocre (ou supposé tel)…mais aussi des présentations, l'accessoire peut devenir l'essentiel lorsque la nourriture s'adresse aux seuls yeux. Tout d'abord…pas touche !!! On ne fait que regarder, disaient-ils…

 

Imaginez toutes les métaphores qui découlent de mettre à toutes les sauces…les sauces… et à tous les symboles émergeant lorsque la saucée pleut partout, ça mouille, ça arrose, ça humidifie, ça asperge, ça éclabousse, ça douche, ça trempe tout…

 

Dans ce contexte, le saucisson concentrerait-il toutes les sauces ? Ou l'appellation, toute trouée de connotations écervelées, aurait échappé à son (ses) auteur(s) ? Entre toutes ces préparations de viandes hachées, assaisonnées, aromatisées, et séchées, toutes saucissonnée dans un boyau – serons-nous aptes à voir (ou entrevoir) l'image d'un produit dérivée de sauce sèche ? De sauce durcie, sauce anhydride, de sauce figée en un si compact sauciflard ?  Entre le salami, la rosette (le chorizo serait-il classé juste saucisse ?) et le saucisson à l'ail, etc. – allons – nous changer d'opinion ?

 

Changer d'opinion sur les rapports sauces-saucissons et/ou saucissons- sauces ? Boudinés (serrés tels des boudins) ou ficelés, saucissonnés – même combat ?

 

Tout se tient et retient

 

Vérifiez- le, aussi avec "Lorsque la Nature se voit expulsée des modèles économiques ?", blog du 26 juillet 2012, "Environnement c'est où ?" blog du 17 novembre 2010, "L'empreinte écologique de l'humanité ?" - blog du 30 juillet 2012, "Un paysage comestible" - blog du 29 août 2011, "L'égalité de l'homme devant la nature ?" - blog du 30 juillet 2012, "Economiser l'économie = s'en passer totalement" - blog du 28 juillet 2010, etc…ainsi que "La vraie écologie ?" du 13 août 2012…

 

            Savons-nous bien, alors, à quel saucisson nous serons croqués ?

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

            tous ces blogs sont bien reliés à une pensée globale

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 200 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans l'attaquine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article