Lorsque la bagnole c’est le bagne

Publié le par imagiter.over-blog.com

Lorsque la bagnole c’est le bagne

Le bagne c’est la prison collective – les barreaux c’est l’air qui tue. Et pourtant l’ébriété généralisée à ce bagne persiste. Pourquoi ¿ Nous sommes indépendants et avant accumulés des données fiables. Que nous avons présenté, par exemple, à un Conseiller Régional dit écologiste. Alors qu’un autre, parisien, nous avait piqué la démonstration de la société “en sablier”. En effet, dans une tentative de lier producteurs, consommateurs et citoyens déterminés dans un projet commun - les analyses pour l’alimentation avaient montré un haut de nourriture très chère. Et un bas à…bas prix. Et pas de milieu : non pas de nourriture “classe moyenne”. Ce qui permet d’inférer ceci à toutes les activités de la société – un société qui perd ses classes moyennes. Bref – l’écologie politique n’a jamais rien fourni qui CHANGE suffisamment et définitivement la vie quotidienne. La journée sans voiture a baissé les bras. Mais sans accoucher d’une année sans voitures.

A - ) ******* D’abord NOUS NOUS NUISONS A NOUS-MÊMES

..

« Avec un temps de trajet de 38 % plus long en moyenne à cause des bouchons, Marseille reste la ville la plus embouteillée de France suivie de Paris, dont le taux moyen de congestion est de 36 %. Tel est le résultat de l'étude sur les embouteillages en 2015 et que fournit le fabricant de GPS TomTom en s'appuyant sur des milliards d'informations recueillies à travers le monde.

..

Alors que ces deux villes occupaient la même place les années précédentes, la surprise vient cette année de Montpellier. Du 6e rang qu'elle occupait en 2014, elle se hisse en 2015 en troisième position, détrônant ainsi Bordeaux, qui passe, quant à elle, à la quatrième place. Etc…. »

..

Comment perdent 6 jours par an dans les bouchons ?

..

Le refus de faire basculer la vision depuis tant d’années BLOQUE tout dans… l’insoluble. Oui plus nous débloquons plus ça bloque…s’il y a des bouchons c’est que nous sommes …bouchés. Et bouchés à l’émeri…Et que – en plus - nous excluons tous les tires…genre on s’en tire, oui on se tire des bouchons. Oui, nous voulons écouter les tire-bouchons ! C’est une incohérence d’un manque de gestion complet de la pagaille : chacun-e s’entêtant dans son individualisme sans issue EMPÊCHE toujours plus la circulation collective…très belle préface, j'aime bien votre justesse ! pour cette obstination à être con – non mais des fois…

..

Le refuge dans toujours plus de technologies, dans des logiciels toujours plus pointus de mobilités circulatoires – représente, ici, juste une fuite devant le réel. Toujours plus de voitures avec toujours de personnes seules et tout le monde en même temps a bien atteint ses… limites. Tous les ans les embouteillages prennent de la bouteille – et les bouchons ne sautent plus ! Puisque ne peut qu’empirer une telle inextricabilité causée par les méfaits de l’individualisme sourd et aveugle à ses propres conséquences

Seule l’attitude COLLECTIVE devant la problématique – avec la réponse sensée raisonnable et adulte du : pour ma propre part je vais me limiter – peut résoudre la quadrature du cercle. Toujours plus d’individualisme c’est bien la fuite généralisée dans toujours plus d’isolements insensibles et insensés – comme solution. A part la puérilité flagrante – ces attitudes irresponsables ne font qu’ajouter à la lourdeur des problèmes. Toujours plus non résolus. Le tout, d’ailleurs, sera détaillé dans la troisième partie (…C) - ) !

..

..

…………………………%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

..

B - ) ******* Ensuite NOUS NUISONS AUX AUTRES ¡

..

La voiture tue plus par pollutions que par accidents de la route

« La pollution atmosphérique est bien plus meurtrière que les accidents de la route. Rien qu'en France, 20 à 40 000 décès par an dus aux particules fines sont recensés dont 3 à 6 000 sont directement imputables au trafic routier.

..

Selon le MIT, la pollution automobile tuerait aux Etats-Unis plus sûrement que les accidents de la route, respectivement 53 000 et 34 000 personnes. La pollution automobile pourrait-elle être considérée comme la première cause de la mortalité "routière" ? Quel constat peut-on établir en France ? Comment expliquer cette situation ?

..

Dans leur estimation des décès dus à la pollution atmosphérique, ces scientifiques isolent la partie de la pollution atmosphérique qui serait due aux émissions du trafic routier et ils appliquent cette proportion au nombre de décès. En France, on est descendu à moins de 4000 décès par an sur les routes du fait des accidents, un niveau très bas par rapport au passé. Et pour ce qui concerne les effets de la pollution atmosphérique dans son ensemble, l’estimation est de l’ordre de grandeur de 20 à 40 000 décès par an dus aux particules et à la pollution dans son ensemble. Elles ont des effets sur les pathologies cardiaques et respiratoires.

..

L’effet sur la mortalité s’explique par des effets sur les pathologies cardiaques, les infarctus du myocarde, des accidents vasculaires cérébraux, les polluants atmosphériques créent des phénomènes d’inflammation, ils développent la plaque d’athérome qui favorise les accidents cardiaques. Cette pollution atmosphérique dans son ensemble est liée aux activités agricoles, industrielles et bien sûr au trafic routier notamment automobile. Les données qui existent sur la part de chaque secteur ne sont pas très cohérentes, il est difficile de donner un chiffre effectif. »

Nous voici avertis – le fait que les morts par pollutions de l’air soit la première cause de mortalité mondiale – bien avant le tabac – que ces données ne soient pas vraiment, loyalement, diffusées permet de constater :

..

*** 1) … que l’excès de transports produits des effets tabagiques flagrants…il a été proposé – comme image percutante – une voiture moyenne = 80 cigarettes (lorsque un avion = 1 000 cigarettes)…il a été pris des mesures sociétales très généralisées et contraignantes contre le tabac – toutes autres formes de tabagies y sont, automatiquement, incluses. La possibilité de réaliser un plan global a été validé par/ pour le tabac – rien ne s’oppose sinon que les mauvaises fois à un autre plan global !

..

*** 2)…la technologie (pots catalytiques), arrivée à un certain seuil, ne permet pas de réduire les morts par altérations et pollutions de l’air. L’augmentation de la pollution n’est pas un problème technique. Il s’agit de le comprendre à fond. Ce pourquoi les solutions adaptées ne peuvent provenir que d’un changement d’organisation de la société…

*** 3) …il n’est plus supportable que de prétendus conforts moi moi moi si indéfendables puissent tuer des citoyen-nes-s de la réPublique. Que nous semblons les seuls à défendre contre les prétendus dirigeants !

…..

..

………………………….%%%%%%%%%%%%%%

..

C - ) ******* Enfin, NOUS REFUSONS TOUTES LES SOLUTIONS RAISONNABLES

..

Vrais empereurs du bagne, rois et reines toujours qui refusent la concrétisation de la réPublique !!! Tous débats constructifs sont interdits…oui comme une senteur de l’Etat c’est moi lorsque ne fusent que des anormalement… « ma » voiture est non négociable. Ah bon ! à ce point ! Vous maintenez…Donc …rien à ajouter ? Sûr ? Nous n’avons, par conséquent, d’autres possibilités que de dévoiler les « vraies » solutions !

..

Nos données systématisées au maximum par le nombre d’observatrices/ observateurs qui ont participé : c’est que le plus gros de la circulation automobile (quel est donc le mobile du crime ¿ Eh bien! …C’est l’auto !) c’est toujours des PERSONNES SEULES. Un-e seul-e citoyen-ne perdu-e dans sa grande caisse ¿ Quelques soient les villes, les heures, les jours de la semaine, etc. Toujours pareil : nous butons conte ce “mur de l’entêtement” : 3 véhicules sur 4 sont impulsés par une personne seule. Parfois même des records (comme les déshonorés médias qui font des records…de chaleur) 3, 52 %...oui quasiment 4 sur 4. Sauf le Dimanche où le chiffres peuvent descendre un peu au-dessus de 2,3 (et cela dépend des régions et des villes – il en est qui demeurent sur les plots “3” !)…voici l’état des pots d’échappement qui, pas de pot, ne s’échappent jamais que dans nos…narines. Illégitimement négligées. Pouvons-nous guérir de l’ébriété sans admettre être alcoolique ¿ Pouvons- nous changer le réel sans connaitre sa réalité pleine et entière ? C’est un poncif de savoir que les politiques sont hors sol (les financiers encore plus – ce sont bien les personnages les plus nocifs envers la vie) – oui, c’est un fait installé qu’ils ne connaissent PLUS RIEN à la réalité…nous devons le faire à leur place. D’où ces investigations issues de notre seule initiative.

Ils ne pourront EVITER CETTE RENCONTRE des débats de fond éternellement. Toutes les échappatoires leur sont bonnes : jusqu’à hier c’était oui mais les accidents de la route ! Comme d’habitude, ces fuites avouent que qui se les enfilent admet avoir…tort. En y ajoutant, déloyalement, son indifférence aux nuisances qu’il/elle peut « causer » à autrui…Les causes “retenues” (quelles maigres mémoires…) était tabac, alcool, accidents de la route, pollution des habitats…la réalité cogne à coups redoublés à la porte et scande ”les morts par air pollué sont supérieurs à ceux du tabac et, même à ceux de l’alcool et des accidents de la route, réunis. Et, aujourd’hui – toujours plus précise – les voitures tuent plus par leur pollution que par les accidents ». Tout pousse, de ce fait, à discuter à fond…afin de changer complètement d’organisation de la société !

…après des années de pots catalytiques de voitures propres ( terme aussi “impropre” que les prétendues guerres propres qui ne l’ont jamais été) – les résultats c’est…toujours plus de morts par la pollution de l’air…automobile. Et non…moins !

..

Et toujours aussi PEU DE RAISON dans les têtes détraquées des pro-automobiles (chacun la sienne et en 40 ans il aura été plus pollué qu’en 120 si la raison avait dit à la société “limitons les véhicules INDIVIDUELS tant qu’il est encore temps, boycottons les voitures conduites seules non par la coercition mais par un immense covoiturage “service public” (dont nous avons tant parlé dans nos livres)…

L’absence de débats publics sur les données du sujet (…plus de 50% des déplacements en ville sont en-dessous de 1 Km et donc tout à fait accessibles… à pied ou transport en commun par…attentions au nez et poumons des autres !)…puisque – en effet – où est l’urgence de prendre sa voiture seul€ pour rester seul€ un peu plus loin. Les solitudes partout augmentent : ce qui annonce bien un clair échec de l’organisation sociale…Nos observations très neutres (donc qui insistent sur le doigté de le dire…) c’est, qu’au moins, 1 déplacement sur 2 ne SE JUSTIFIE pas en ville. Villes desservies par les pics d’échappements de gaz toxiques aux feux rouges. En raffinant nous avons pu aller jusqu’à 80-85 % de déplacements sans urgences PROUVABLES. En faisant entrer d’autres critères (encombrants à ramener chez soi, sacs, paquets, colis etc. Plus difficiles à pied ou autobus, etc. âges des personnes, etc.) escaladant jusqu’à 25 % des déplacements qui peuvent être considérés sous cet angle ! Les 80 % de déplacements non utiles peuvent permettre de découvrir de nouveaux moyens de transports ALTERNATIFS de ports de paquets…les solutions n’existent que si nous quittons – au moins 1 minute - l’ébriété permanente de refuser la… réalité insistante des faits. Qui sont que les véhicules à essence et particules fines…tuent ! Nous cumulons et accumulons les problèmes qui créent l’image D’INSURGES permanents…oui les conformistes (qui ne bougent jamais que pour critiquer tous les êtres intelligents et sensibles qui “peuvent” changer les choses et pour étaler leur égoïsme devenus monstrueux – genre ma voiture n’est pas négociable…allons-donc pourtant vous n’arrêter pas de négocier vos…conneries DONC la voiture se négocie… aussi. Même pour vous …

Dans l‘exposé même des données transparaissent et découlent les…solutions ! Qui, massivement, proviennent des décisions individuelles. Tant pour augmenter sans cesse le volume du problème que pour adapter à la problématique seulement une pluie de solutions !

..

………………………………..%%%%%%%%%%%

..

Mais pourquoi une telle obstination à se pourrir la vie ? Le blocus/ blocages mentaux devant la Raison collective (supérieure à la Raison individuelle) vient, surtout, des classes les plus riches…et « leurs » médias pourtant subventionnés par les impôts de tous et qui, pour cela, se doivent au moins au respect de l’information - soit leurs déplorables habitudes (qui font que leurs cerveaux soient devenus réputés comme les plus mal entretenus de la société…oui leurs têtes sont…trop crasseuses et pouilleuses…faudrait faire tout de même attention à votre…santé mentale, allons donc ! Elle rejaillit sur la nôtre !)…de n’accuser que les plus faibles, celles et ceux qui ne peuvent se défendre, comme…réponse impérieuse aux problèmes qu’ils créent. Eux seuls. Sans jamais se remettre en question ou…laisser la place à des humains plus adaptés au réel ENTIER. Et donc démissionner des prises de décisions collectives.

..

Examinons-les un minute…Totalement enkystées dans leurs non acquis, égarées dans des archaïsmes qui refusent tout progrès…sociaux et collectifs, sclérosés dans leurs maniaqueries compulsives, inaptes aux réactivités, sans formations permanentes et de réactualisations régulières de « leurs » informations (dérégulées donc déréglées ?)… toujours plus passéistes au point d’avoir rejoint l’Ancien Régime congelé avec ses privilèges très illégaux, ses oligarchies clairement anti républicaines ; ses assauts répétés contre les vraies lois, etc. – elles auront mis une telle pagaille dans la société – qu’ils faut absolument immobiliser leurs tropismes maniaques – ne serait-ce que pour pouvoir avoir un regard exhaustif sur l’étendue des problèmes globaux. Puisque – à la trop évidence – ils ne pourront jamais les résoudre !!! Jamais : ils se sont isolés trop longtemps de la réalité vécue – dans leur bulle close qui les aura rendu maladivement inaccessibles à toute raison…rationnelle et raisonnable !

…………………………………%%%%%%%%%%%

Toutes ces données, redonnées avec savoir-vivre, avouent toutes que les solutions ne sont pas techniques mais…sociales. Le changement de mentalités. La prise de responsabilité des décisions individuelles « informés » par de très larges débats. La remontée des doléances par les conseils municipaux des usagés, etc.

..

Pris à temps et avec des solutions RATIONNELLES. Soit neutres : pas de privilèges, pas de passe-droits (et d’observer que toujours la première réaction de ces trop riches lorsqu’une nouvelle législation parvient à franchir le mur de la honte des lobbies tous plus illégaux les uns que les autres – c’est “comment moi moi moi je vais faire pour la contourner ? »…preuve, parmi tant d’autres, que l’esprit VOYOU social réside surtout dans le haut de la société…et qu’il faudrait les voir comme ils sont non comme leur propagande (et pourquoi, d’ailleurs, une propagande pour qui est transparent et sans mensonges sociétaux ?) oui « leur » propagande essaie de nous enfumer (encore une pollution venant toujours d’eux mais…idéologique, celle-ci !).

Voici – l’image est simple : allez dans les rues, observez les poussettes faut pas pousser les pots d’échappement sont à la hauteur du nez des…bébés. Service trop rapide. Le port ventral est donc moins dangereux…mais de priver les rues du maximum de véhicules encore plus. Constats : les maladies respiratoires augmentent sans cesse chez les bébés qui trinquent. Déjà plus de 50 % en sont atteints. L’image ? Les parents qui cajolent si bien et qui – pris dans la beuverie collective – font, si inconsciemment, entrer les gaz mortels dans le nez de leur cajolé-e de l’instant précédent. N’est-ce pas probant ? Chaque jour nous laissons un monde pire à nos…descendants (…et pourquoi pas…montants, escaladants, futurs ascensionnés ?). Nous leur rendons leur vie future toujours plus difficile. Problèmes non résolus aujourd’hui va leur pourrir la vie demain. Et donc pour le piteux et miteux confort des prétendus dominants (…que nous voyons non dominer mais devenir ensevelis sous les problèmes qu’ils n’ont jamais, même une seconde, pensé à…résoudre) – ce sont les enfants qui sont, au final, SACRIFIES.

..

Ce qui ne dépend non pas des solutions techniques mais bien de solutions morales, affectives et…politiques. Changer cela c’est bien tout reprendre en main…

..

*** Et l’organisation de la vie

..

*** Et l’organisation de la société..

..

Ceux qui ne travaillent jamais (ces prétendus dominants) à la résolution des problèmes doivent être comme placés sous tutelle juridique.

..

Non lésés, ils pouvaient se lézarder dans leur habituelle inertie..qu’ils distillent en immobilisant la société dans de faux problèmes. Et en l’EMPÊCHANT de mettre en place…toutes les solutions adaptées à notre époque !.

..

Afin, de commencer à faire basculer le fonctionnement de la société, ces prétendus dirigeants, effectivement, ne doivent plus jamais participer aux DECISIONS COLLECTIVES.

..

Tout ne peut qu’aller mieux sans leurs étalages

………….. surabondants d’incapacités…sociales comme sociétales !

La libération du bagne de la bagnole se fait par un basculement radical des politiques en cours…

..

……..Ce pourquoi nous sommes resté-e-s citoyennes et citoyens !

..

..

………………………..%%%%%%%%%%%%%%%

..

<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<< - AUSSI - >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

..

Image du nuage de pollution accroché à chaque véhicule

..

..

………………………..%%%%%%%%%%%%%%%%%

….

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

..

Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

..

(à suivre)

……………. tous ces posts sont bien reliés à une pensée globale

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 4 "Nul n'est nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4 "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir" et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie", onglet 3 "Why do we left the left wings ?", onglet 2 "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, LE ROMAN DE L'ECONOMIE, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Plus il y a d’opinions très différentes moins le monde risque de se tromper ………………………

...

Si ce post a su retenir votre attention dans les 4 000 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

l'haleine des voitures se voit trop...

l'haleine des voitures se voit trop...

et chacune pour soi alimente le tout saturé...

et chacune pour soi alimente le tout saturé...

La vision claire des individualismes qui se télescopent et empêchent tout le sociable de circuler. Il n’est donc de pire tyran, en ce cas d’espèce, que l’individualisme effréné (sans servofreins)…

La vision claire des individualismes qui se télescopent et empêchent tout le sociable de circuler. Il n’est donc de pire tyran, en ce cas d’espèce, que l’individualisme effréné (sans servofreins)…

ici nous voyons comment un bouchon s’installe – faute d’avoir accepté l’existence d’un tire bouchons. Un bouchon avoue donc que c’est nous qui sommes...bouchés.

ici nous voyons comment un bouchon s’installe – faute d’avoir accepté l’existence d’un tire bouchons. Un bouchon avoue donc que c’est nous qui sommes...bouchés.

les futurs bouchons ?

les futurs bouchons ?

c’est juste repousser la solution plus loin …puisque ce ne peut aller que vers…50 Km/h, 30 Km/h, 20 Km/h et puis…0 ? Tellement plus rapide et plus sain d’aller à pied.

c’est juste repousser la solution plus loin …puisque ce ne peut aller que vers…50 Km/h, 30 Km/h, 20 Km/h et puis…0 ? Tellement plus rapide et plus sain d’aller à pied.

Lorsque la bagnole c’est le bagne
Lorsque la bagnole c’est le bagne
preuve que l’air automobile est sans danger…aucun. C’est pour carnaval.

preuve que l’air automobile est sans danger…aucun. C’est pour carnaval.

les véhicules font les nuisances principales et non pas…secondaires…comme il est trop souvent dévié.

les véhicules font les nuisances principales et non pas…secondaires…comme il est trop souvent dévié.

la présence automobile écrase par sa grande discrétion, oui ou non ?

la présence automobile écrase par sa grande discrétion, oui ou non ?

6 heures après exposition à une agression d'air automobile les risques d'infarctus persistent...

6 heures après exposition à une agression d'air automobile les risques d'infarctus persistent...

qui respecte ces clairs panneaux ?

qui respecte ces clairs panneaux ?

le combat sans issue des individualismes devenus hors sol...

le combat sans issue des individualismes devenus hors sol...

lorsque qu’il n’y aura plus que des solutions coercitives lourdes au lieu d’un aménagement vivable des individualismes devenus fous ?

limites des solutions techniques …elles ne peuvent endiguer l’entêtement individualiste….

lorsque le problème n’est pas technique mais bien …d’hypocrisie. Faire semblant qu’il n’y ait pas de problème ne peut que produire les conséquences les pires.

les solutions sociales sont laissées à l’abandon : la société va –telle devenir anti-société ?

c’est surtout la pression des égoïsmes inconscients de leurs résultats (et pour cela très nocifs) qui « permet » ces mensonges. Ils ne sont pas isolables du contexte.

Publié dans qui fuit le réel

Commenter cet article