Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé

Publié le par imagiter.over-blog.com

3271151947_2dd85c837a.jpgQui ne connaît pas les images ne connaît donc pas les preuves. Rigidifiés de faux sérieux, rien dans leurs démarches ni leurs méthodes ne semblent ressembler à la braie gravité. Du gribouillis de Gribouille. Déjà s'affubler de costards cravates pue l'hurluberlu loufoque, oui ou non ?

Dans le bonheur est dans le préau. Donc loin de toute cour des soumissions ? Le dictionnaire nous trace une filiation préau, tribunal, assemblée, cortège, parlement, cour ou conseil. Les preuves y sont toutes en filigrane. Qui ne connaît pas les images ne connaît donc pas les preuves. Imaginer c'est vivre de tout son corps toutes les images. Notre corps oui qui secrète, dans ses gigantesques circuits intérieurs aussi immenses que l'univers – un seul exemple, le système nerveux déplié c'est aller – retour Terre Lune – ses propres "images corporelles". Or leur fragilité c'est qu'elles peuvent être vitrifiées par les images d'écran. Oui vitrifiées comme par le nucléaire an- atomique !!! Notre corps demeure, par son savoir, si peu interrogé, supérieur à tous les savoirs idéologisés. Qui ne veut pas le savoir perd tout accès au futur. Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé : plus grand éloge de l'imagination, non vous ne trouverez. Toutes les découvertes "émergèrent" grâce  elle. Rien du monde qui vous entoure ne serait là sans elle, la diffamée, l'humiliée, le reléguée…Oui complètement folle au logis, toute personne qui se punit, si cruellement, de s'en priver elle-même. Quel spectacle plus désolant que de voir un bourgeois desséché sans passions ni ardeurs, sans envergures ni envols ?.

La supériorité évidente de l'imagination sur les méthodes scientifiques ? Qui, malgré d'évidentes qualités et profondeurs, quelque part, se châtrent d'une partie du réel. L'imagination c'est, de la sorte, tout le corps, le réel absolument complet, l'androgynat affectif, mental  et émotionnel assuré. Eprouver te refile toutes les preuves. Eprouver déjà contient tout ce qui à prouver. Prouver ne reste, lui, qu'un sous- système d'éprouver…savoir

"Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé", ouvrait le si méconnu William Blake qui reconnu que le réel c'est tout mélangé, tout ensemble et pas de séparation. Ailleurs que dans des méthodologies réalistes de penser – l'art n'existe pas à part, il est mixé à économie, histoire, agronomie, sidérurgie, gymnastique, etc…et le tout à l'avenant. Etre réaliste et le rester c'est vivre absolument cela de toute sa tête : qu'il n'y pas d'économie, justice, social, politique mais un tout complet, inclusif, mêlé et intégrateur. Rien ne peut se déclarer hégémonique et dispensé de collectif !!!

Dans ce cadre que le commerce inapte veuille se faire aussi gros que le taureau des savoirs – en se saisissant des CONTENUS et en y foutant sa monomaniaquerie de "rentable" (ce qui procure de la rente immobile rentable mais…sans le futur) – c'est la prolongation des Ténèbres, des âges sombres de l'Humanité, la régression archi plouc, trop provinciale face à l'univers si tant en avance sur ces mômeries !!! Le commerce, face aux savoirs, c'est tout le contraire du MODERNE. Arriéré, anti- évolutif, inapte à capter les génies, sans la moindre faculté à penser dans les Lumières et la Raison, ne sachant pas ce qu'est le progressiste progrès, juste soumis à des caprices immatures et des lubies inavouables…une activité qui doit rester à sa place et surtout ne pas se mêler de ce qui ne le regarde pas. Et qui dépasse, et de loin, tous ses champs de compétences…

"Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé", pas de grands scientifiques qui n'en soient pas d'accord. Mais le commerce, avec son monologue souillé que l'argent (si peu scientifique – un vrai arbitraire du signe, une piteuse convention !) soit preuve de tous les savoirs. Oui seul un savoir qui rapporte et à ourt terme (tuer l'univers parce qu'il est si lunatique !) serait un vrai savoir – voici qui pue le retour à la barbarie inculte…puisqu'en sait-il, a-t-il été vérifié, où sont les longues démonstrations, où se cachent les preuves ? Il n'en est qu'aux balbutiements du dégrossissage des toutes premières observations d'un nouveau champ de savoir – et, il en tire déjà des conclusions. Basées sur du néant. Donc sans jamais rien savoir sur les savoirs ? Très dangereux socialement : ce sont eux les fauteurs de troubles, les insurgés contre le réel, les émeutiers qui veulent faire barrage au futur collectif, etc. !!!

Notre blog du 15 mars 2012 "La commande marchande par rapport à la science ?"  a prouvé à quel point le commerce est un immense ignorant. Ce n'est pas le CP qui peut diriger l'université…il nous faut de toute urgence EFFACER LES ANNEES RAFFARIN qui ont voulu violer (voire assassiner !) les vrais savoirs avec la stupidité non scientifique du grigri animiste "rentabilité" (non recevable dans le moindre vrai débat de fond !!!)…la "commande" sociale passée aux sciences ne doit plus qu'être politique. Les pattes si démodées et désorientées de l'argent ne doivent plus s'en rapprocher !!! C'est un "bien commun" et elles en sont plus qu'indignes !!!

Aussi, de gré ou de force, les financiers devront se plier à la hiérarchie du réel :
1 ---  Sans imagination aucune science n'eut été possible…
2 -- Sans pensée de fond, dite spéculative ou théorique ou…(non visiblement rentable sur le trop court terme !), absolument aucunes des prouesses technologiques qui nous entourent n'auraient été possibles…ce commerce idéologique c'est le retour direct à l'âge des cavernes, vrai ou aux ?

Virons-le de partout où il n'a rien à faire !!! Hiérarchiquement, il y doit descendre d'énormément d'échelons !!!

Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé. Ce commerce dément n'a jamais rien prouvé ni imaginé. Il ne saura jamais nous guider ou nous mener vers le futur…

Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé …ce même William Blake ne disait-il pas (vrai jonction entre science, art, philosophie, expérience, existentiel, etc) "la gratitude est le paradis lui-même" ? Donc tout le monde (dans cet état intérieur précis), à sa manière, peut participer et aider aux vrais savoirs !!!

Accepter que ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé –
                vous emplit, justement, le cœur de tant de gratitude

…si vous voulez vraiment ne plus rien rater, ni de la preuve ni de l'imagination, utilisez tout le "cerveau sensualisé" …quelques unes de ses plus récentes techniques sur ce blog ? : "Sourire vos digestions", "Comment l'œil vous respire l'univers ?", "Parfum parfait", "La vaporisation du moi", "Mimétisme comme unique raison", "se perfectionner à la perfection…", "L'infini partout autour de soi", "Les échanges affectifs d'infos", "Dans danse", "Les profondeurs de l'usage du cerveau ?","Reposer le repos d'une question", "Qu'est- ce qui vous amène à vous amener ?", "Toute la spiritualité ne serait que spirales ?","Tribus", "Piller les roupillons", "S'organiser autour des organes", "La réalité est complète", "Tri et trois ?", « Butiner le but », « La queste des questions », "Objectivité de la poésie", "Esprit libéré et esprit encombré ?", "spirer et conspirer", "Essaie de dormir !", "Trio vainqueur – sentir, sentiment, senti- mental !!!", "La Forme à (absolument) tout faire ?", , "Comment garder des sensations de qualité ? (1) (2)", « Efface le face à face que reste- t-il ? » ou bien "La communication qui n'a jamais appris la communication réelle" ? etc. – oui encore etc. En bref, quasiment tout vous serait caché ? Sans doute ! vous pouvez le vérifier sur le blog "Lorsque ne plus savoir admirer tourne à la maladie" (1) un blog a obtenu un titre à part " A votre égard tout sera égards". Grâce à qui ? Toute l’histoire du rire en 5 textes.  Encore, voir le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être un véritable magicien à votre service, etc…

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif
 (à suivre)

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2 onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".
Résistances au changement      Impliquent changement de résistances
Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 800 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article