L'autre versant des crises : un enrichissement massif injustifiable ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

2611714554_cf5c83f6de.jpg

Le côté sombre des crises, leur autre versant obscur, c'est que de sordides détraqués s'y enrichissent indignement. Crise 2008, les banques sont encore plus riches, les bonus des traders plus gonflés et les oligarchies outrageusement plus fortunées. Crise de la dette ça recommence, rengaine stridente. Recette ritournelle : toujours créer une panique, un chaos collectif, une crise déchirante afin de tirer le maximum d'argent de ces catastrophes. Admirable ? De loin, alors, très bien planqué, et par des individus intérieurement moralement effondrés – de près, en première ligne, c'est répulsion et dégoût massifs envers ces minables oligarchies (et les médias déshonorés qui soutiennent ces vraies racailles).

 

Impossible qu'ils puissent, désormais, parler du bien des peuples, "des solutions obligatoires afin de restaurer l'équilibre" et patati nous qu'on serait hyper responsables et soucieux de l'avenir et patata. Niet, ça ne passe plus la rampe. C'est que, depuis 1975, 16,5 % des avoirs publics sont "passés" au privé. sans aucune justification montrable en "public". Que Naomi Klein a travaillé si dur pour "La stratégie du choc" (créer des catastrophes pour "arracher" déloyalement des décisions ultra libérales – à la loyale, absolument aucune ne passerait !). D'où la certitude que les privatisations ce sont, très majoritairement, des braquages et des accélérateurs pour dévaliser les biens collectifs.

 

Toutes les données, qu'Alain Cotta a rassemblé dans "Le règne des oligarchies", janvier 2011, prouvent abondamment à quel point, depuis 30 ans, l'enrichissement des trop riches s'est accéléré, avec des écarts entre les plus spoliés (les pauvres) et les fortunes cachées (à patrimoines inchiffrables !)…Conclusions évidentes : PLUS IL Y DE CRISES PLUS ILS S'ENRICHISSENT. C'est autre chose qu'une coïncidence, un hasard ou un concours de circonstances. C'est une préméditée convergence fascie !!!

 

Aussi face à ces maniaques compulsifs obsessionnels, tant que des adultes ne se seront pas déterminés afin de préciser que le profit est une maladie mentale - le chaos collectif continuera, jusqu'à "suicide" collectif. Que l'information que le profit, objectivement, n'est qu'un coût parmi d'autres, que vous reportez plus loin sur les autres (et donc "votre" profit "leur" coûte !!!), ne soit pas diffusée – devient une faute professionnelle grave des médias (avec sanctions immédiates à la clé ?). Puisqu'il faut bien un esprit immature pour se glorifier, ainsi, de '"son" profit. Globalement, il coûte, parfois, trop cher et le sale gosse capitaliste sera, dans ce cas, privé…de profit (qui n'en était pas un !). Au très grand avantage collectif (le futur durable devient là où plus aucun profit ne semble plus nécessaire, juste l'équilibre raisonné des comptes et des réserves d'auto investissements...).

 

De ces constats d'adultes, il en ressort qu'il faille mettre sous tutelle immédiate toutes les oligarchies détraquées qui sont, clairement, prêtes à détruire toute l'Humanité juste pour les gamineries inacceptables des profits à sens unique, des profits tout seul dans son coin, des profits comme terroristes qui explosent "sans que personne ne l'aie prévu" ( ce mensonge déshonore qui l'emploie ! un peu que les crises sont prévues mais qu'ils avouent, ainsi, qu'ils font tout afin qu'elles se produisent sans qu'une décision contre puisse les empêcher !), oui des profits qu'il faut cacher tout comment que c'est obtenu, etc, bref – des dysfonctionnements collectifs graves qu'apportent, seules, les Bourses mondiales désolidarisées entièrement de la société. Avec elles aucun futur "durable" n'est possible !!! Elles ne sont pas thermomètres de l'économie elle sont razzias des incontrôlés ("les finances sont incapables d'autodiscipline" n'est- ce pas ?). La raison devine bien qu'un moratoire d'un an au moins sur ces organismes générant des catastrophes et des paniques ( A LA COMMANDE expresse des oligarchies ?) joint à un gel instantané des avoirs (restitution conditionnelle ! ) saurait remettre les pendules à l'heure. Dire que tant de procès passionnants sont en train de pointer le désir commun que nous ayons de les voir advenir !!!

 

Oui oui ces façons désastreuses (le plus grand nombre en bave énormément et une chiffre infime de  0,02 % aux U.S.A. et…0,00078 % sur Terre s'enrichit PARCE QUE LA MAJORITE ABSOLUE en bave autant), oui ces façons de s'enrichir sont franchement indignes, elles soulèvent et rassemblent toutes les indignations. Aussi – afin de retrouver une cohésion sociale où tout le monde redevient irremplaçable, respecté, indispensable, avec son talent individuel remis en valeur, etc – ces oligarchies sont désormais, explicitement, mises hors la loi. Dérégulés = irréguliers, n'est- ce pas ? toute dérégulation obsessionnelle aboutit à ce que plus personne ne soit "régulier" (régulé) donc foncièrement honnête. Ces oligarchies tueraient, sans résistance du réel, toute confiance donc toute société. Ce sont les plus antisociaux des êtres jamais vus (même Attila semble très cultivé et civilisé par rapport à eux!)…

 

Oui, tellement, qu'il a fallu accumulation surchargée de faits afin d'admettre :

 

                                    qu'ils cherchent la crise par n'importe quel moyen afin d'extorquer le maximum d'argent des autres…et que cette compulsion maniaque ne trouvera jamais le moindre fondement rationnel ni la moindre nécessité conjoncturelle…

 

puisque c'est du côté de la folie quasi indicible pas de la science que tout ceci se passe !!!

 

(à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité", onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? etc), onglet 2.

Résistance au changement      Implique changement de la résistance

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 000 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article