Pourquoi ces dirigeants prennent le climat à la rigolade?

Publié le par imagiter.over-blog.com

5226982155_0b7bb2bf01.jpg

Quelle est la définition de ces dirigeants et gouvernants qui prennent le climat à la rigolade ? Des cancres ? des têtes à claques ? Les deux mon commandant! Faut aller leur dire en face alors !!!

Oui, nous avons assisté à ces farces de conférences "sur" le climat ("sur" ils s'assoient dessus c'est ça!) et nous n'y avons rencontré AUCUN ADULTE. Que des enfants attardés ricanant bêtement, que des machines décervelées radotant des impossibilités, que des êtres sans chair et sans cœur, que des anti-citoyens, que des non- humains: bref! de vrai cancres…A eux la dégelée ?

 

Quelle est la phrase la plus sensée" l'environnement on en a assez " ou bien "nous en avons assez de qui dit que l'environnement on en a assez" ? La première est articulée par un "responsable" alors que la seconde l'est mille fois plus "RESPONSABLE". Comment FUIR le réel à ce point – une Terre sans vie ne peut porter l'idéalisme absolue d'une Economie (que l'on peut économiser – oui oui s'en passer – pas de la planète!)…Comment vous ne saviez la régression capitaliste l'est parce que c'est la plus grande utopie (tout y est non DURABLE, donc tout y est "utopique" !!!) et idéalisme connus…Assez que ces ados attardés saccagent tout.

 

Le changement climatique n'est pas le temps chaud tout le temps. Quel enfant bien vivant va clouer le bec à ces faux jetions d'adultes déshonorés? De ces ex- adultes ? Tant de mauvaise foi et de mauvaise volonté accumulés: dire le changement climatique c'est le temps chaud tout le temps et prétendre avoir des diplômes est une escroquerie. C'est FAIRE EXPRES de ne pas comprendre…Donc de se conduire en cancre là. CQFD. La Terre est vivante et fonctionne à"l'homéostasie" – au régulateur intérieur. Or Le DEREGLEMENT climatique attaque "l'homéostasie" – le régulateur interne, de la Terre…Soit lorsqu'il fait "chaud" le balancier (en début d'être détraqué) "va trop loin" et aboutit à trop de froid…Le temps n'est plus tempéré, il devient EXTREME…     Les intempestives et décervelées activités humaines détruisent tous les "stabilisateurs internes" (taux de sel des océans, rapport précis entre chaque gaz dans l'atmosphère, constitution de la bio masse, présence animale…etc)…

 

La terre FAIT LE CLIMAT…Qui d'autre ? Nous ? eh bien! "nous" justement nous ne le faisons pas du tout nous le défaisons le climat. Nous le détruisons.  Afin de rentrer dans le lard du fait flagrant d'empêcher le climat de fonctionner c'est SIMPLE. Nous devons restituer à la Terre les MOYENS de "faire" le climat de le réparer. Il reste très peu d'années avant que les "stabilisateurs internes" ne soient plus du tout REPARABLES (aucune technique ne le pourra jamais – alibi pour détraqués - seule la planète peut y parvenir)…oui oui nous  devons restituer à la Terre les MOYENS de "faire" le climat. Soit "libérer" au maximum les fleuves, cours d'eau, sources ; soit laisser la végétation et l'herbe pousser sans la couper sans arrêt (le mal que font les arriérés tondeurs de pelouse reste encore non comptabilisé!) ; soit soulager les forêts ; soit laisser respirer les océans (l'équivalent du thermomètre pour nous c'est la CONSTANTE salinité! la vérifier c'est savoir si les océans penchent vers le malaise maladif ou vers les aubes de guérisons)…C'est simple non ? Ce n'est pas du tout      "l'environnement on en a assez " c'est bien "nous en avons assez de qui dit que l'environnement on en a assez"…Nous voulons des ADULTES comme dirigeants, avec des couilles et du cœur !!! Pas ces robots ahumains…

 

Le dérèglement climatique surpasse en sérieux toute l'escroquerie minable (et non "durable" que ces êtres déchus nomment Economie (et qui n'existe nulle part sinon dans leurs cerveaux malades). . S'en passer c'est brusquement s'occuper d'affaires sérieuses. 

 

En effet, le "dérèglement" climatique accompagne, bizarrement, la, les "déréglementations"…

Déréglementer c'est tout dérégler, tout sortir du régulier des règles, tout extraire du régulé auto-régulé (considéré, surveillé, admis, vérifié, examiné, réglé…).

Déréglementer c'est refuser qu'il y ait des règlements POUR les riches, les puissants et les trop possédants. Ce qui ne permet plus le règlement (le paiement) équitable et égalitaire de la quotidienne quote-part de chacun-e. Tous les paiements déréglés – les règlements sont non réglés…Et le climat aussi (le complexe c'est juste que tout est lié vous savez!)…

Les choses, ainsi présentées -  ce sont bien les riches, les puissants et les trop possédants qui se démasquent tels  les fouteurs de merde, les fauteurs de troubles, les semeurs de chaos, les antisociaux extrêmement pernicieux…Les faits sont là: ils ne peuvent s'en dédire…De toute façon il faudra bien y arriver un jour: la vie quotidienne veillera jusqu'à l'infini au règlement précis de la quote-part de chacun, de sa cote. Le dû (d'un côté) est le devoir (de l'autre). Ce que tu me dois est, aussi, ce que tu dois faire (ton devoir "réglementé" de riche, de puissant et de trop possédant !)…Viens dire en face que tu n'es pas d'accord si tu l'oses…

 

Plus personne ne peut supporter que le dérèglement climatique ne soit pas pris très au sérieux. Au point qu'il puisse être DIFFUSE que qui ne prend pas au sérieux le climat ne peut être sérieux en rien d'autre. Que ce n'est qu'un insupportable cancre…CQFD…L'escroquerie Economie (qui n'existe pas sauf dans l'utopie) OBLIGE à ce que seuls des cancres puissent diriger

Terminée cette ère. Le "climat" social change lui aussi !!!

 

( à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet freethewords.org,   onglet 2  " Comment devenir un(e) athée du capitalisme" et onglet 2 "Présent !",  onglet 4 "Je ne parle plus à qui a raison" et  onglet 3 "Légalité de l'égalité" entre autres,

Publié dans le ridicule qui tue

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article