Les intoxiqués volontaires ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Les intoxiqués volontaires ?

Pendant que la plupart égarent leur vie à auto-admirer leurs égoïsmes sans descendances – des êtres, parmi nous, pensent principalement à la collectivité. Il faut, alors, arrêter de se tromper d’admirations…ces derniers, seuls, sont effectivement admirables et nous allons découvrir, ici, pourquoi. Les autres (les seuls, étrangement, vantés par les médias dominants qui ne doivent, ainsi, jamais rien connaître de la vraie vie !), à la très ultime analyse, sont tout de même là pour faire vendre et faire durer le système !!!

Alors les intoxiqués volontaires ? Sûrement quelque chose à voir avec la grande toxicité du système insalubre ? Le terme est, peut-être, de Peter Sloterdijk dans « Essai d' intoxication volontaire » - titre qui souligne son emprunt à Nietzsche. Soit, précisément, sa métaphore de l'« intoxication » par le monde moderne pour évoquer la tâche de la vraie philosophie. Oui mais ce titre n’inclut pas du tout notre démarche que nous allons décrire !

..

Peter Sloterdijk

...

Commençons par un témoignage poignant ? « La vie m’était un enchantement permanent. Évidemment, je pouvais avoir des douleurs physiques, des faiblesses – mais tout semblait se réparer grâce au « cerveau sensualisé »…Qu’est-ce donc que ce « cerveau sensualisé » aux vertus si homéostasiques ? Celui où chaque pensée devenait sensations racontées sous les 5 sens connus. Séparés ou mêlés. Si je respirai l’air me produisait des sensations sensationnelles. Vie d’odeurs, de tacts, de goûts, de sons harmoniques et de visions splendides…Sans le savoir – puisque ne l’ayant pas cherché – je vivais un chamanisme réel. Jusqu’à m’envoler comme un oiseau. Y’en a qui l’ont vu voler, chantait-on. Or il y a un avant et un après. L’après c’est une pensée comme vue de l’espace, très haut, toujours complète, synthétique et qui se laisse tourner tout autour. Le cerveau croisait les synthèses entre elles pour des synthèses de synthèses et des synthèses de...etc. Bref, j’avais (j’ai) une vie intérieure personnelle réussie – même si la vie sociale ne le reflète jamais. Quoique…en regardant bien. Normal ? Les vendeurs effondrés du spectacle ne supportent surtout pas ces corps brillants qui ne demandent rien pour eux. Mais désirent de réels changements. Et ont tout pour y parvenir. Aucune concurrence n’est permise : c’est le système du modèle unique. Aucune lutte loyale n’est accédée : c’est la fuite devant tous les débats, c’est la lâcheté devant la faut de devoir prouver. Tout tout se fait par sournois évincements : décisions de rampeurs !

Devant cela, tout cela – tous ces êtres qui tournent en rond, qui sont, en fait, les mêmes si nous nous concentrons sur leurs seuls comportements – et pas sur les discours – qu’ils se disent d’extrêmes gauches ou de droites (du moins tous les leaders !). Oui devant ces guerres de positions (sans « mouvements ») qui ont posé l’hiver interminable sur le monde – que faire à part le plus lucide désespoir ? L’appétit de concret m’a conduit à comprendre ceci et à agir tout différemment. Nul ne veut entrer dans le cœur nucléaire du système. Nul-le ne veut risquer son corps à affronter les hideuses pensées du néo-libéralisme. Et leurs inconnus effets secondaires lors d’une cohabitation trop prolongée…C’est le seul volontaire, cynise la chanson. Qui, en aucun cas, ne peut rien savoir de ce soi-disant caractère rare. Et donc ne nous informe sur rien…Utiliser un corps si plein d’aisances afin de « vivre » tous les raisonnements, toutes les articulations argumentaires, tous les champs d’investigations, etc du système – en direct. Les périls sont ceux de l’intoxication (allant du très grave au bénin – mais plus certainement au…grave) à se laisser imbiber par de telles perversions.

Quoi qu’il en soit c’est une forme de sacrifice, dans le sens de dévouement, d’abnégation, de loyauté très désintéressée Pour ma part, afin de faire image, il peut être dit que j’ai fait don du meilleur de ma vie. De cette pente ascendante qui semblait ne jamais finir. Puisque les pollutions physiologiques, affectives, morales, émotionnelles, etc. me sont bien tombées dessus. Cette pensée est vraiment très très toxique (contre-nature) – la démonter entièrement laisse des traces lourdes…Moi qui vivait dans les meilleures sensations possibles – non par le luxe de la consommation, pas du tout, non parce que je savais gérer, provoquer, effectuer les distillations, les états mentaux qui les …produisaient – pour là, je vis des mauvaises sensations récurrentes. Sans doute, comme beaucoup d’humains ayant été viralisés par ce système si malsain. Mais je n’étais pas obligé de vivre cela…Je le savais bien – je le vécu donc…La récolte est prodigieuse. C’était la chose à faire que cette intoxication…volontaire ! »…

..

La dette de chacun-e d’entre nous à ces humains admirables est plus lourde que le premier aspect permet de le supposer. Sans de tels esprits l’Humanité aurait déjà disparu. Ils/elles sont le ciment de la civilisation, sa pure volonté unificatrice (qui tient les choses ensembles). Elles/ils sont cette solidarité qui avoue rester ce qu’il y a de plus solide au monde. Solide solidaire. De plus, ils se maintiennent comme l’aiguillon permanent de penser suffisamment aux autres. Et n’allez pas dire que ces vides personnages qui étalent leurs images (sans rien derrière) dans tous les médias pensent une seule fois à autrui. Et, pourtant, ils volent grossièrement toute l’attention collective en prétendant l’inverse. Nos héros lui restituent l’attention attentive à la collectivité. Les évaporé(e)s des impostures sont uniquement des fardeaux qu’il faut trainer : sincère implication sociale égale à zéro. Nous pourrions même dire moins mille tellement tout se congèle dans l’ahumainté autour d’eux. Nos héros, eux, hissent tout le monde toujours plus haut. Oui ils nous enlèvent les poids. En conclusion mémorable, nous pouvons dire que, derrière tout réel changement, il y a ces intoxiqué(e)s volontaires. Le changement c’est eux. Sans eux aucun changement. Et, un peu plus même, afin de faire image, nous pouvons affirmer que…tous les jours ils sauvent le monde ! Etc.

Et bien moi j’admire à fond ce personnage qui aura témoigné. En filigrane, nous y avons véridiquement lu une vie plus que remplie. Ayant vécu quasiment tout ce que la publicité montre comme extases mais sans avoir les moyens ni matériels ni mentaux, etc – afin de faire parvenir au concret tous ces mots creux et donc mensongers. Vivre une pensée de feu chaque jour sans jamais un moment d’ennui. Traverser beaucoup d’expériences dont celle de l’envol, oui s’envoler comme un oiseau et toutes les transformations que l’on doit ressentir, etc…cela c’est véritablement une vie digne d’être vécue…

Surtout, si nous suivons ce don de soi pour le bien collectif – une vrai tête de leader, de celles qui n’existent plus - mais d’un dont les exigences (somme toute…normale – sauf dans une société de corruptions généralisées !) l’empêchent de faire partie du panier de crabes. Non par orgueil, mégalomanie, sentiment de supériorité, etc (liste inintéressante). Mais – plus simplement - juste parce que son corps ne le peut pas…non supporter ces êtres si nocifs !

..

D’où cette intoxication volontaire d’un corps réussi ne pouvait qu’être le plus grand don de soi possible. De celle qui ne peuvent qu’accélérer l’arrivée des résultats probants ! Aucun film n’est seulement possible pour nous décrire une telle vie intérieure. Seulement, peut-être, des livres. Des chansons, il y en a trop – mais aucune n’a dit assez de vérité pour que nous y comprenions quoi que ce soit !

..

…Oui cet être me comble. Et je l’admirerai jusqu’au bout de l’infini vivace !!!

..

…………………….%%%%%%%%%%%%%%

..

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>> DÉSANNEXES <<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<

...

..

La biopolitique : corps à corps de la Raison contre ces prétendus dominants

..

http://www.lemonde.fr/livres/article/2010/05/20/sloterdijk-pour-etre-philosophe-il-faut-devenir-un-personnage-de-roman_1360628_3260.html

Comment l'Allemagne boycotte les mensonges quotidiens des magazines allemands ?

..

Comment les médias mercenaires récoltent ce qu'ils sèment ? Et comment eux seuls sont responsables de ce qui leur arrive (non, il n'y pas de complot, ma pov'dame...puisque, désormais, ces médias vont oser que leur effondrement est la conséquence d'une...conspiration!.... tsssssssss tssssss !) - et qu'ils ne peuvent plus changer de mensonges comme cela leur convient ! Un seul mensonge à la fois !

..

..

………………….%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

..

..

..

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que la vaste compassion nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre", onglet 2 " Comment devenir un (e) athée du capitalisme " ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et "Rien de plus solide que le solidaire", sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Plus il y a d’opinions très différentes moins le monde risque de se tromper ………………………

..

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 900 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

l'ambiance sociale étant devenue étouffante aucine solution ne peut plus agir

l'ambiance sociale étant devenue étouffante aucine solution ne peut plus agir

sauf...

sauf...

conséquences non fuies...

conséquences non fuies...

donc en la banissant entièrement - la démocratie ?

Commenter cet article