Justice esthétique ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

3527287973_17a1bc750f.jpg

Si vous avez la moindre frénésie possessive la beauté vous échappe. Et vous laisse dans un monde plus laid encore. Toute violence éloigne la beauté de vous. Serait-elle, d’après cet indice, féminine ? Pas du tout –beaucoup de femmes « ignorent la beauté, ne font que s’en déguiser , comme d’un vêtement étranger, sans la vivre. Regardez leurs attaches : chevilles, genoux, hanches, poignets, épaules, cou, jointures de nez, oreilles, yeux – routes les trahissent…elles n’ont jamais voyagé, palpité, respiré avec la beauté…juste « calculer » son enveloppe extérieure (la fausse – celle de sa protection externe  qu’elle agite en leurre)…

 

Donc, pas féminine, ni masculine – l’être humain qui vibre aux sentiments…la beauté- émotion se confie à tous les sentiments, aussi au cerveau sensualisé (qui ne semble pas assez un des buts collectifs de vivre la joie permanente !)

 

De ces quelques , éléments nous voyons que la beauté appartient à celles/ ceux qui veulent un monde immense…or l’immensité ne peut venir que de la fin des inégalités économiques, de la justice sociale  et de la joie collective.

..sinon tout le monde devient perdant, racorni, rapetissé, rétréci dans la peur généralisée…les Trente Glorieuses furent plein emploi + salaires qui augmentent avec partages des plus values + absence de la Bourse dans l’économie…rien ne pourra faire oublier cela…ce sont bien les dirigeants qui ont détruit la prospérité la plus collective pour la richesse usurpée de toujours moins. Personne d’autres. La laideur les enveloppe définitivement de partout…

 

Voici que, désormais, ils décident absolument tout sans plus prendre l’avis des peuples…le boursouflage des vulgarités fait exploser le thermomètre : vraiment, monsieur, ils ne savent plus du tout vivre. Plus aucunes manières. Des façons de rustres. Tout juste s’ils se rappellent le mot « élégance » ? Le charme, la splendeur, l’éclat, la grandeur – tout ceci bel et bien balayé : toujours plus de bassesses et d’avilissements de leurs parts…ils ne savent plus du tout magner le magnifique !!!

 

La justice, dans son esthétisme, place ces pouvoirs, richesses et gloires dans le secteur le plus défavorisé, désavantagé, dépouillé exhérédé, oui oui tels des handicapés de la beauté ? La justice, dans son coup de ponceau de beauté, les situe le plus loin des partages, sans grandeurs, dans la laideur la plus insistante ainsi que dans toutes les situations qui les desservent le plus !!!

 

…et , après ceci, la justice n’existerait pas ?

 

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 1  "Les mamelles du repos" et  "Remue- ménage",  onglet 2 "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques, et  Rien de plus solide que le solidaire , sinon,  onglet 4  "Nul n'est nul" ou, encore,  "Je ne parle plus à qui a raison".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 300 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

clovis simard 25/02/2012 11:48

Blog(fermaton.over-blog.com).No-22, THÉORÈME DU GUERRIER. - LA JUSTICE ?

imagiter.over-blog.com 26/02/2012 08:40



merci de ce que vous apportez