Comment augmentent les délinquances des dirigeants ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Comment augmentent les délinquances des dirigeants ?

Déjà, à la base des statistiques, 90 % de toutes les délinquances « en valeur » ce sont les trop riches. Comment se fait-il que nous n’en soyons pas informés ? C’est que les délinquances sont chiffrées, à la fois, en VOLUME et en VALEUR. Seules les statistiques sur le nombre de délits (volume) sont rendus très publiques, notamment par les médias mercenaires. En plus, ces volumes de délits sont « gonflés » oui très « dopés » (délits déjà qui font que la course sociale est bien …truquée !). Oui dopés par deux artifices : le nombre de personne arrêtées pour cannabis et les immigrés interpellés. Un des motifs « secrets » de la prohibition du cannabis est donc que ce non-délit gonfle énormément les…délits. Et que, sans doute pour cela et un minimum de « paix sociale » dans les banlieues, la prohibition reste maintenue…L’acharnement sur les immigrés permet, aussi, de comptabiliser les actes d’interpellations – même si, sur le fond, il n’y avait rien de solide à leur reprocher. Les chiffres fantaisistes vont rester, eux. Faire entrer les prétendues « incivilités » dans la comptabilité participe de cette nette illégale hypocrisie. Puisque, pourquoi ne pas faire entrer dans les « bris de boites aux lettres » les publicités non volontairement acceptées, et donc forcées avec effractions, qui violent ces boites aux lettres ? D’autant plus déshonnêtes que c’est nous qui payons toutes ces publicités (incluses dans le prix de vente !!!).

Puisque, en valeur, les trop riches se monopolisent (là-aussi !) 90 % du montant total de la délinquance. Soit le MONTANT en argent des délinquances. Clair que cannabis, incivilités ou forcings sur immigrés ça ne remue pas d’argent – mais, clair, que quand un riche se fait son délit cela représente 20 000 autres délits. Il produit tout en très gros. Donc ces 90 % de délinquances « en valeur » qu’il séquestre ne pourront diminuer que si des mesures sont prises « contre » lui…Et le chemin vers cette rationalité raisonnable ne semble pas être emprunté à cause des QUATRE EUPHEMISATIONS** qui font que les trop riches ne soient pas classés comme grands délinquants. Le maximum de leurs graves délits passent, ainsi, devant le seul administratif (amendes) et non au …Pénal (condamnations et prison). Aussi, euphémisations culturelle, juridique ou institutionnelle – tout est donc fait afin de féliciter les dirigeants de leurs hauts faits de délinquances !!!!

*** http://www.imagiter.fr/article-les-quatre-euphemisations-54500714.html

*** http://www.imagiter.fr/article-accuser-tout-discours-qui-dit-que-les-pauvres-sont-des-voleurs-113440702.html

*** http://www.imagiter.fr/article-a-quoi-sert-la-croissance-si-la-moitie-est-volee-par-1-de-la-population-72057241.html

Or, c’est dans ce contexte qu’augmente encore la délinquance des trop riches. Cela ne peut plus se cacher. Déjà, méthodologiquement, il faut se souvenir que le mot « dirigeant » inclut les financiers illégaux monopolisateurs privés, les médias mercenaires et les gouvernements non représentatifs !!!

Et alors l’intitulé de l’article se comprend mieux : en tout, les délinquances des dirigeants augmentent.

Listons…

1) - Le plus simple à formuler c’est le comportement plutôt…délinquant des forces de l’ordre durant les manifestations. Ils agissent, sûrement, sur ordres – aussi ce sont les procédés peu reluisants utilisés qu’il s’agit de ranger dans les délinquances :

Faux témoignages, faux et usages de faux : lorsque des policiers se déguisent en ce qu’ils ne sont pas et se mettent à tout casser dans des manifestations pacifiques il y a de clairs faux témoignages. Et usurpations d’identités.

https://youtu.be/dBX_f8eyp3k

Lorsque les médias mercenaires ne parlent, illégitimement, de toutes manifestations ( pourtant dignes d’une République issue d’une Révolution) que de prétendus incidents. C’est bien, là, que la manifestation se voit plus que maltraitée – oui, par rapport à l’information objective, très mal traitée à coups de désinformations. Ne présentant jamais les motifs des manifestations - ce qui représente une insulte au fonctionnement de la République. Qui a besoin de la mise en scène des conflits afin de pouvoir les résoudre. Et que, de la sorte, ces agissements étalent un outrancier mépris qui ose rétrécir « l’homo economicus aux choix rationnels » en une brume floue qui ne possède aucune raison de se déplacer ainsi et…de manifester. Ce qui, en vrai français, veut dire RENDRE VISIBLE – extériorisé, manifeste que de « manifester ». Les vertus prophylactiques et de catharsis des manifestations balayés par de la brutalité inculte et…répréhensible – ceci ne peut s’accepter pour le futur de la société même. Oui, car de ne « tenir compte » que des…incidents...créés, en plus artificiellement, par des intrus policiers c’est bien de l’usage de faux, du trafic d’influence et de la désinformation (pour des organes…d’information cela fait très désordre). Cela frise même le calculé à l’avance et l’entente préalable, non ?

Second volet : la descente dans toutes les sordidités – déjà d’espionner autrui non pour des raisons de sécurité véridique de tous mais juste pour de piteux non-alibis d’arrivisme personnel – non cela ne peut mériter le nom de « Renseignement »…juste d’industrieux espionnages et de malsains voyeurismes. Qui soulèvent encore plus de répulsions lorsque l’on se souvient qu’un des alibis du capitalisme c’est que, lui au moins, protège LA VIE PRIVÉE. Parait alors que non.

Ici, des liens dénudent les comportements très délictueux du complexe militaro-industriel (la privatisation illégale de la…guerre évince la souveraineté des peuples et se réduit à des…pompes à fric !!!). Oui nous les voyons TOUT FAIRE afin de déclencher des conflits partout. Plus grands fauteurs de troubles et ennemis de la paix sociale – impossible donc de trouver !!! Les manipulations des intérêts privés qui n’ont aucun droit « d’occuper » (en armée ennemie) l’espace PUBLIC – oui ces manipulations répondent toutes aux imputations de faux témoignages, faux et usages de faux qui soulèvent vraiment d’indignations. Tous les vices s’étalent chez ces scandaleux manipulateurs tous aux…sommets. La protection obligatoire des manipulés appelle bien à des comité de salubrités publiques. Les écuries d’Augias des multinationales débordent !!!

1)

https://reflets.info/la-darpa-finance-des-etudes-dinfluence-sur-les-reseaux-sociaux/

DARPA américaine (Defense Advanced Research Projects Agency : Agence pour les projets de recherche avancée de défense)…donc l’armée qui manipule en grand !!!

2)

http://www.legrandsoir.info/la-privatisation-du-terrorisme-est-en-marche.html

Comment les trop naïfs commanditaires se démasquent eux-mêmes ? Derrière des prétendues actions menées par certains États (et pas d’autres ?) il y a TOUJOURS un consortium privé. Les arrêter et les mettre en prison ferme abolirait donc le…terrorisme !!! Pour le réalisme objectif – il n’y en a jamais eu d’autres.

3)

http://www.24heures.ch/monde/docteurs-autocrates/story/18777418

Les hideux spin doctors dont une des tâches est de salir toutes les réputations (des pays ou des personnes) afin de parvenir à cette grande délinquance nommée « nuire à autrui avec intention de nuire et préméditation ». Ce pourquoi ces doctes personnages sont payées pour transformer des agressions illégales d’Occident contre des pays souvent très désarmés en…une agression de ceux-ci ‘(alors que cette prétendue agression a lieu sur LE TERRITOIRE de ces pays ou personnages – qui en ressortent plutôt ruinés – étrange miséreuse image d’agresseurs non ?). La seconde routine de ces volontés de faux témoignages c’est que cet Occident aura été agressé (faux), l’aura été par des forces…très supérieures. Qui mettent, en plus, en danger…leurs si lointains territoires intérieurs …Culots incroyable où les agresseurs occidentaux se recroquevillent à être de minuscules bébés zézayant la victimisation parodique.

Ces mascarades fourguées à des médias mercenaires, eux sans respect de la personne humaine qui s’en verra sans cesse matraquée, passe pourtant pour une non-délinquance. La Constitution prévoit, cependant, que tout citoyen a le droit à une information objective : où cela donc ? Dans les « professions de foi » des candidats lors des élections qui ne respectent même pas, elles, la laïcité si l’on vote pour la « foi de ces professions » !!!

Autre volet de l’ahurissante délinquance des dirigeants : le trop ridicule complotisme ou conspirationnisme !!!

Où l’on voit toute personne qui sait débattre dans l’honnêteté des faits exposés. Présentation transparente visitable et vérifiable par tout le monde. Des personnes donc intégralement intègres qui rassemblent des faits inhabituels. Les structurent par des raisonnements et argumentaires qu’ils admettent réfutables. Mais seulement points par points – et en proposant une autre interprétation globale de ces faits en anomalies. Se voir accusés oui de ce qu’ils… démontrent…

…ainsi qu’il aura été détecté une « entente illicite » (pourtant punie par la loi) – vous fera « accuser » ( ???) de complotisme…comme si c’est vous qui fomentiez le complot. Ou conspirationniste comme si vous étiez le seul impérialiste sur Terre. Etc. Les procédés sont trop grotesques pour mériter d’autres développements. En fait, nous rejoignons, là, la pensée dite « magique » des primitifs. Où c’est le messager qui est puni si le message est mauvais…Oui c’est la faute du…messager, le message. La règle de la « proximité » gangrène tout : la personne la plus proche d’une mort qui dérange sera affublée de la culpabilité, etc. Non ce ne peut être possible, d’aucuns s’écrient…Absolument pas, c’est de la pensée dite magique…et c’est bien là que doit se classer le trop irrationnel complotisme…pas d’adéquation avec une autre rubrique

Nous avons vu surgir tout ce ridicule « magique », en réel, lorsqu’un Président de Conseil Régional a porté plainte pour une affiche montrant, sans trucage, des algues vertes. Oui plutôt que de tout faire pour qu’il n’y ait plus d’algues vertes du tout !!! Tricher à ce point – et ne pas porter plainte contre sa propre inaction…cela sonne bien comme un début de frange de délinquance.

A l’identique, ici, si vous déduisiez une entente illicite c’est vous …qui avez créé cet illégal complot. Le manque de sérieux évident de cette accusation sans fondement s’avoue d’ailleurs :

« Si je vous appelle conspirationniste, cela importe peu que vous ayez réellement affirmé qu’une conspiration existe ou que vous ayez simplement soulevé un sujet que je préfèrerais éviter… En vous étiquetant ainsi, je vous exclus stratégiquement de la sphère où la parole, le débat et les conflits publics prennent place. »

Si ce n’est là pas là faux témoignages et faux et usage de faux, c’est quoi donc ? L’affaire est donc close désormais : qui accuse quelqu’un de « complotisme » est un vulgaire délinquant. Point barre. Et, d’ailleurs, une étude psychologique aura prouvé que qui gobe de si évidentes contre-vérités de complotisme contre qui n’a jamais, lui, mené de complots – oui exhibe de vrais problèmes psychologiques !!! Et ce n’est pas un discours mais une étude scientifique qui le démontre (voir le lien ci-dessous)…De parvenir à des ententes complotées – cela, d’ailleurs, coûte horriblement cher et nécessite le concours massif des médias : qui peut donc s’offrir cela ? Il n’y donc, trop étrangement, des conspirationnistes que…pauvres !!! Statistiquement impossible !!! En conséquence, se permettre (parce des médias mercenaires l’inciteraient) à accuser son voisin de complotisme – ou rester complice de ce gros mensonge – crée de réels problèmes psychologiques comme le lien ci-dessous l’explique. Et que, par contre, le prétendu ‘ « complotiste » qui ne l’a jamais été est lui…mentalement sain !!!

http://www.oulala.info/2014/04/nouvelle-etude-les-conspirationnistes-sont-sains-les-suiveurs-des-gouvernements-sont-fous-hostiles/

Voilà – dans ce long périple parmi les inexcusables turpitudes des dirigeants. Nous n’avons pas pu détecter :

*** Une seule attitude normale

*** Un seul comportement honnête et sain

*** Un seul effort afin de rester objectif et de remplir, en toute responsabilité, ses fonctions

*** Aucun respect pour les citoyens – et donc pour les institutions qui les font citoyens

*** Etc.

Toujours prêts à mentir, tromper, frauder, truquer, falsifier, abuser, dissimuler, manipuler, escroquer, spolier, escamoter, procéder à des ententes illicites, accuser faussement, et, malheureusement, etc etc.

….nous ne voyons là qu’un profil psychologique dérégulé de qui ne respectera jamais aucune loi !!!

Et une Société qui ne pourra que vivre en paix si elle ne traite ces…

………………..…. flagrantes formes de délinquance comme il se doit !!!

%%%%%%%%%%%

DOCUMENTATION GÉNÉRALE :

https://champpenal.revues.org/8534

le basculement de la vision – délinquance en bas de la société se dévoile en délinquance en haut de la société avec même un chiffre de 91,3 % dans cette revue de droit pénal

http://www.lemonde.fr/idees/article/2010/11/12/delinquance-economique-l-impunite-s-accroit-en-france_1439112_3232.html

si l’impunité s'accroit est-elle inscrites dans les statistiques ? Et puis comment « moraliser » l’immoralité complète du capitalisme ? En l'abolissant !!!

http://www.eteignezvotreordinateur.com/la-delinquance-en-col-blanc-coute-plus-cher-que-celle-a-casquette/

Dans le détail, l’économiste nous apprend également que les fraudes aux aides sociales ne représentent “que” 800 millions d’euros sur les 27 milliards d’euros de fraudes fiscales. Les patrons coûteraient donc tellement plus cher à l’État que les musulmans supposés polygames. L’arnaque a la TVA s’élève ainsi à 5 milliards d’euros…trop simple…suffit de payer les médias mercenaires avec l’argent de la fraude…pour effacer les fraudes ÉNORME des trop riches !!!

https://sesmassena.sharepoint.com/Documents/CHAP%203%20-%2031%20-%20L%27analyse%20sociologique%20de%20la%20d%C3%A9viance%20et%20de%20la%20d%C3%A9linquance%20_Cours%201ere%20-%202010-2011_.pdf

La délinquance n’est pas un concept fixe et stable. Il bouge mais se centre comme tout ce qui représente une…déviance par rapport aux normes. Or qui définit ces prétendues normes ? Les délinquants au sommet ?

https://www.bakchich.info/soci%C3%A9t%C3%A9/2012/10/29/le-crime-en-col-blanc-activite-d-entreprise-depuis-1866-61887

Justice de classe : Je n’ai jamais compris pourquoi les criminels « en cols blancs » devraient bénéficier d’un traitement d’exception, même s’il est avéré que tel est le cas depuis plusieurs années. Le phénomène a été relevé pour la première fois dans un ouvrage du criminologue américain Edwin Sutherland (« le crime en col blanc ») publié en 1949, et dans lequel il observait : « Il existe un biais indéniable de l’administration de la justice criminelle en faveur des affaires et des activités professionnelles qui ne s’applique qu’aux groupes socio-économiques supérieurs… ». Dans « le Crime en Col Blanc », Sutherland développe la thèse selon laquelle le comportement de membres « respectables » des classes socio-économiques supérieures, présentent fréquemment tous les attributs du crime, bien qu’il soit rarement considéré comme tel.

https://blogs.attac.org/groupe-societe-cultures/articles-societe-politique/article/deverrouillons-la-lutte-contre-la

Enfin, il est un domaine dans lequel les « statistiques de la délinquance » sont très peu renseignées et très peu fiables : celui des délinquances économiques et financières et même, plus largement, de ce que l’on nomme parfois la « délinquance en col blanc ». Les enquêtes de victimation" ne comportent hélas pas ce volet. De plus, dans bien des cas, il s’agit de délinquance sans victime individuelle directe (frauder le fisc nuit à toute la société, mais à aucune victime en particulier). Certes, les statistiques de police et de gendarmerie recensent certains genres d’abus de confiance, d’escroquerie, de faux en écriture, d’abus de biens sociaux, de travail au noir ou encore d’infractions au droit de la construction, mais ces données sont lacunaires et souvent limitées aux « petites affaires ». L’essentiel des contentieux est traité par d’autres administrations (tels le fisc ou l’inspection du travail), voire par des organismes indépendants de tout ministère (comme l’Autorité des marchés financiers), et il concerne en majorité des délinquants appartenant à des milieux sociaux élevés et peu surveillés. Ces actes délinquants sont ainsi moins détectés. Leurs auteurs étant beaucoup plus puissants socialement et financièrement que les délinquants des autres domaines, ils sont aussi moins poursuivis et moins sanctionnés. Ces dernières années, derrière les grands discours sur la nécessité de moraliser la vie économique, on assiste même en réalité à un effondrement des poursuites.…

%%%%%%%%%%%

...

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 4 "Nul n'est nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4 " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie", onglet 3 "Why do we left the left wings ?", onglet 2 "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, LE ROMAN DE L’ÉCONOMIE, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 800 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Comment augmentent les délinquances des dirigeants ?
à force de fuir le réel....

à force de fuir le réel....

De ne pas les mettre en prison est-ce, aussi, de la délinquance ? Oui non ?

Acrimed

l'alibi poudre aux yeux qui disqualifie qui l'emploie

Excuse de ces élucubrations ? « Ca fait des decennies que la gauche nous impose la pensée unique a savoir la délinquance s'explique par la pauvreté et le chômage. Qui au passage est une stigmatisation lamentable des pauvres. Ce criminologue démonte cette pensée de gauche qui est l'incarnation de la faillite intellectuelle. » …où comment, faute de circonscrire d’abord son sujet d’étude, on généralise abusivement. Et ont chausse une pensée…délinquante…puisque, dans une délinquance « globale », 90 % des délinquants « en valeur » sont…des trop riches !!! Les pauvres n’ont rien à y voir.

Synopsis : Les armes des délinquants en col blanc ne sont pas des kalachnikovs mais des ordinateurs ou des cartes à puces. Des journalistes ont suivi pendant deux ans des agents de la douane judiciaire, spécialistes de la lutte contre la grande délinquance financière. Ils suivent une enquête, modeste au départ, qui se transformera au fil des mois en un incroyable feuilleton impliquant des sociétés cotées en bourses et leurs dirigeants. Une plongée dans un monde où les plus gros malfrats se dissimulent sous un épais vernis de respectabilité.

Publié dans économie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article