Percer non bercer les illusions des riches ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Percer non bercer les illusions des riches ?

Et si c’était les trop riches qui s’illusionnaient sur beaucoup de pans de la réalité ? Puisque, si tendus à vouloir rabaisser les pauvres, afin de les duper illégitimement, ils n’étaient plus capables de voir les poutres dévaster leurs regards. Donc percer non bercer les illusions des trop riches ? Ils vivent vraiment dans des chimères. Le mieux est de commencer par quelques exemples !

L’ingénierie génétique ne constitue-t-elle pas une avancée scientifique ?

..

« Prétendre que déplacer un gène d’un organisme à un autre – puisque c’est tout ce qu’ils savent faire − revient à créer un organisme, ce n’est pas ma conception de la science. Ils font semblant d’inventer pour se permettre de réclamer des royalties. Qu’ont-ils apporté à la science ? Les récoltes aux herbicides, les récoltes résistantes au Baccillus thuringiensis (Bt) ?

..

L'idée-que-nous-sommes-maîtres-de-la-nature-n'est-qu'une-immense illusion

..

Le coton Bt [provenant de cotonniers modifiés génétiquement] était censé résister aux parasites ; les herbicides permettre de lutter contre les mauvaises herbes. Or, aux États-Unis, la moitié des superficies agricoles sont envahies de mauvaises herbes qui ne peuvent pas…être éliminées. En Inde, le coton Bt a créé de nouvelles résistances chez les parasites. Cette technologie a échoué. Or, l’efficacité des outils doit être mesurée à l’aune de leurs résultats. »

..

Or qu’en est-il, ces industries si peu efficaces – utilisant surtout la fraude conceptuelle en achetant des médias peu ragoutants – qui peuvent avancer des délires mégalomaniaques (comme « inventer « la » vie, en « posséder » des molécules et en…toucher des sommes indues puisque très imméritées !) – mais, ensuite, rendues difficiles à réfuter ? Même lorsque la réalité leur donne tort ? Nul-le ne s’avance pour dire « vous avez échoué, vos promesses n’ont pas eu de suites, tout ce que vous aviez prédit n’est pas arrivé ». La réalité seule clarifie que ce sont les trop riches qui se bercent d’illusions ! Einstein avait bien coutume de dire : « si vous ne portez pas la responsabilité de ce que vous faites, vous n’êtes pas un bon scientifique. » N’étant même pas des scientifiques – comment osent-ils alors porter de tels discours péremptoires et qui ne supportent aucun débat du non-génie génétique ?

..

………………………..*******************************************

..

« Répéter aveuglément : « Je suis le maître, devenez mes serfs, abandonnez votre Constitution, abandonnez votre démocratie », ce n’est pas de la science, c’est une forme de dictature. L’ingénierie génétique est un système frauduleux de contrôle de la propriété intellectuelle et des droits de propriété. Une entreprise ne peut pas prétendre posséder une semence en y insérant un gène toxique. » [C’est une flagrante perte claire de tout ce qui constitue la Raison !]

Pire - une méconnaissance maniaque de la réalité de la nature !... « Le système qui consiste à tout réduire à des processus mécaniques date d’il y a deux cents ans. Son unique dessein était l’exploitation […©e qui n’est pas de la science !], parce que quand vous considérez [ou faites considérer !] la nature comme inerte, quand vous dites que tous les éléments qui la constituent sont séparés [ou faites semblant de le croire !], l’exploitation ne connaît pas de limites. [ce qui la classe dans les catégories de la…démence, non de la raison !] Pendant deux cents ans, l’esprit humain a été plongé dans l’illusion que nous sommes extérieurs à la nature et que nous pourrions en être les maîtres, la conquérir, la posséder et la…manipuler ». En effet, à part être atteint d’une très grave maladie mentale qui rend incapable de rencontrer la réalité – impossible de qualifier de telles…illusions d’un terme positif. Songes drogués ? Mirages ? Hallucinations ?.

..

Les trop riches ne vivent que dans des chimères : ils ne mangent ni ne boivent les PRODUITS d la Terre mais les PRODUITS de l’industrie agroalimentaire. Ce sont les barquettes qui fabriquent de la nourriture, la Terre ne fait rien pousser du tout. Non c’est très sûr nous ne mangeons pas de la Nature – uniquement les produits hors sol de « leurs » industrie. Nous pouvons l’empester de pesticides, la gangrener de fongicides – ces poisons n’atteindront jamais nos corps. C’est « autre chose » que nous mangeons. Quoi ? Ils ne daignent pas répondre ! Nous sommes bien devant le comble de…l’illusionnement : ils « croient » que c’est eux qui inventent toute la nourriture. « Nous ne la cultivons plus la terre (soliloquent-ils), nous ne nous occupons plus des sols et des solutions, de la biomasse - mais d’accumuler la fiction monnaie moniste » (celle qui rend ivrogne fini à l’argent…au point de ne plus rien savoir de la réalité !) c’est leur tache agricole. « Nous fabriquons toute la nourriture (continuent-ils) et les matières premières sont extraterrestres, c’est pour cela que les petits hommes verts sont nos fournisseurs de matières premières…vertes. Rien ne pousse de la Terre et nous ne la cultivons pas »…

..

………………………..*******************************************

..

« Les partisans de l’agriculture intensive ont tort sur un principe au sujet duquel je travaille depuis trente ans : à savoir que l’on pourrait produire davantage de nourriture avec des produits chimiques. La révolution verte en Inde a permis de produire davantage de blé, bien sûr, mais en faisant disparaître les légumineuses et certaines semences ! »…L’agrochimique a infiniment tort mais elle continue. En fait, pour elle, elle n’a pas tort, le fait d’avoir « tort » n’existe pas pour elle - elle vit dans ses illusions continuelles. La chimie détruit les sols, par dopages qui brûlent toutes ses réserves et l’empêche de se régénérer. Ils s’en foutent. Et puis un bilan « adulte » se fait en comptabilisant tout les instrants et les sortants : les « sortants » c’est la PERTE de la grande diversité alimentaire, le maraîchage des primeurs (primeurs qui, comme le nom le souligne, sont primes pour la bonne santé).

Et nous arrivons au comble de l’incohérence et de l’absurdité. Là, où la nature qui fait tout mieux que nous et 10 000 fois mieux, présentait tout ce dont il y a besoin afin de se nourrir naturellement – les chaînes logiques vont être brisées. Saccager l’équilibre local des cultures interpénétrées pour imposer la dénaturation d’une monoculture. Qui ne présente que des inconvénients planétaires – sinon soi-disant rapporter de l’argent à quelques illusionnés (mais à que prix global ?) ! Sont évincés les surcoûts énergétiques : nous devons économiser les énergies, en diffuser le moins possible contre l’effet de serre, etc. - et la monoculture ce sont des coûts environnementaux énormes…oui déraisonnables. Bref, une inutilité pour la nourriture de santé. Et des gaspillages partout. Les illusionnés trop riches gaspillent tout ce qui ne leur appartient absolument pas…Voyons- le…« L’Inde, qui était le plus grand producteur de graines d’oléagineux et de légumineuses, est devenue le plus grand importateur d’huile de palme, au prix de la destruction de forêts entières en Indonésie, et achète désormais des pois jaunes du Canada de médiocre qualité. Leur teneur en protéine est de 7 % contre 35 % chez ceux que l’on cultivait en Inde. […à part cela les trop riches seraient de bons hommes « d’affaires » : à l’évidence ils ne le sont pas, mais pas du tout !].

..

« Le contrôleur général national a expliqué que ces importations massives entraînaient de la corruption. Quand je cultive des produits de bonne qualité dans mon jardin, aucun homme politique ne peut prendre de l’argent, mais quand du soja et des légumineuses sont importés en grande quantité, alors les pots-de-vin sont énormes. Pourquoi ne pas raconter l’histoire dans sa totalité ? » Oui pourquoi ?

..

En effet, l’autoproduction empêche la corruption. Les circuits courts partout empêchent la corruption. L’autonomie alimentaire prévient toute corruption par autosuffisance. Et tous ces verbiages pompeux c’est juste pour dévaliser partout. Des méthodes de razzias qui rendent ces prétendus capitalistes bien pires que les derniers des barbares. Suffit désormais leurs prédations d’hallucinés... Les cultures VIVRIÈRES au nom merveilleusement limpides ( cultures pour vivre…) bestialement sacrifiées pour le l’absurde monoculture (en fait un tirage de monnaie complètement …illusionné et illégal qui épuise la nature !). La monoculture ce n’est QUE de la corruption. La stopper c’est stopper net ces empestages des institutions collectives.

..

………….………………….**************************

..

Tout ce qui est monoculture est donc un mirage et reste impardonnable. « La diversité des récoltes permet de produire davantage de nutriments par hectare. Si le blé est cultivé avec de la moutarde, par exemple, il contiendra davantage de nutriments que s’il est cultivé seul. […mais cette idée simple ne peut entrer dans les têtes de linottes des ivrognes de l’argent !]. Or l’agriculture intensive, c’est la monoculture, et les monocultures sont des systèmes à faible productivité. »…Non seulement ils sont illusionnés mais ils le sont connement. Ils veulent faire le maximum d’argent mais ils bricolent si mal, qu’ils sous utilisent tout. Les seuls records qu’obtiennent leurs illusions ce sont du…ridicule intégral ! Leurs faibles productivités se font, en plus, en…détruisant les sols. Plus incompétents est-il possible de trouver ?

..

En sortant de ce système [ouf ! enfin ! pas trop tôt !), le paysan n’est pas obligé de dépenser de l’argent pour acheter des semences ou des engrais à [l’entreprise américaine] Monsanto, il n’a pas à s’endetter. Et, au final, il produit des aliments sains, pas des denrées que les marchés du monde entier achètent à bas coût. » […donc immense bénéfice net pour tout le monde…sauf pour les « marginaux capitalistes », cette minorité d’extraterrestres qu’il faut dessaisir de toute prise dé décision tellement ils déraisonnent !].

..

Le pire va durer jusqu’au bout. L’illusionné trop riche, enflé de ses délires qu’il pourrait tout faire mieux que la nature – aura piétiné des savoirs plurimillénaires qui avaient fait milles fois…leurs preuves. Les siennes de preuves c’est qu’il n’y connait rien à la terre, aux cultures et au…bon sens ! Vérifions-le !

..

« L’agriculteur n’est plus aujourd’hui qu’un acheteur de produits chimiques. Il est passé du statut de producteur à celui de consommateur. Dans le langage de l’industrie, le maïs et le blé ne sont définis que comme des matières premières. » […là, les chimères sont entrées dans la complète démence !]. Nous avons donc des jardiniers complets (au nom parfait) qui sont industrialisés. Ont leur ôte tout leurs grands savoirs pour un kit minable d’impostures. Avec un coût social et sociétal absolument dément…Des illusionnés, se prétendant industriels de l’agriculture (soutenus par des gouvernements), veulent se faire passer pour SUPÉRIEURS aux horticulteurs, pépiniéristes, jardiniers, paysans, cultivateurs, etc. Et leurs imposer de graves extravagances à ces …enfants qui ne savent rien - non, non, à part l’intense ridicule dans cette agriculture pseudo intense (à la plus faible…productivité « globale » possible !)…il n’y a là que… mirages d’hallucinés !

..

……………………….*****************************************

….

Nous sommes donc au seuil de conclure :

..

Nous avons plongé dans les cerveaux illusionnés des trop riches : pour eux les céréales, légumes ou fruits sont des… «matières premières inertes » et ce sont eux qui « fabriquent » la nourriture. Stupéfiant non ? Tout est infiniment séparé dans la Nature qui n’est que leur hangar – aussi, couper ici n’a aucune importance, rien n’est lié ni relié dans la nature. Où, d’ailleurs, rien n’y est vivant – à se demander pourquoi ils tuent les animaux puisqu’ils ne sont pas vivants. Ils ne font même pas exprès – ils ne savent toujours pas que nous vivons la même vie que la Nature, que nous n’avons pas inventé la vie, mais que c’est elle qui nous l’a donné. Ce sont donc de purs extraterrestres bien dépourvus de pouvoir expliquer pourquoi nous survivons tout de même sur Terre. Oui, à force d’être isolés dans une nasse où tout le monde déraisonne – ils sont « incapables » de concevoir que si nous empestons la nourriture de pesticides et la gangrenons de fongicides - ce seront exactement ces mêmes toxiques que nous avalerons. Ou boirons. C’est que l’agroalimentaire aura, entre temps, produit une transformation magique. Etc. Autant d’ahurissantes déréalisations et mirages…oui c’est être entrés dans une partie de la tête des prétendus maîtres de ce monde (le reste se love dans le texte en lien !). Et c’est une immense tristesse qui nous aura envahie : nous pensions qu’il y avait suffisamment de sens des responsabilités chez eux. Il n’y en a pas. D’avoir visité ces tissus d’incohérences nous a fait perdre ce qui existe après le dernier gramme de considération à leur égard. Ils mettent la vie et l’humanité en danger. Ce ne sont certainement pas eux les maîtres de ce monde ! Alors ?


Oui, nous étions partis dans la présentation d’exemples en pensant qu’il y aurait beaucoup de difficultés à argumenter, de résistances des faits – en fait, non ! Ils (les trop riches) n’ont aucun argument à part le peu fiable mes sous mes sous. Ils sont si illusionnés, égarés dans ces chimères, qu’ils ne voient qu’une seule chose le « « ça rentre l’argent pour moi » - en devenant chaque jour plus incapables de répondre à des menues questions telles :

..

** 1) Mais combien COÛTENT au final vos soi-disant bénéfices ?

..

** 2) Que feriez-vous face à des frénétiques qui, ivres morts de leurs argent, ne veulent plus jamais rien entendre d’autres ? Et qui disent J’AI gagné 1000 $...oui mais les frais externes de vos 1000 $ sont de 100. 000 $. La collectivité ne peut pas assumer ces frais externalisés issus seulement de votre inconscience complète, de votre incompétence évidente. Vous devez donc rembourser 999 000 $ à tout le monde. Voilà mis à jour vos vrais « profits » ! Et arrêtez de prononcer le mot profit lorsque que les coûts globaux leurs sont si exponentiellement supérieurs !

..

** 3) Oui que diriez-vous à ce personnage qui déraperait sur un « ce sont « mes » bénéfices – je ne paierai rien ? » Ce qui démontre un esprit vraiment obtus, bien incapable de comprendre quoi que ce soit, de réfléchir ou de seulement vérifier…et qui semble bien être le jouet de manipulateurs (disons sectaires) des illusions en grand ? Le capitalisme n’est qu’une vaste fumisterie. Une escroquerie conceptuelle : pas un de ses mots ne tient debout « Leur » argent ce n’est pas le leur mais du… leurre !

..

** 4) Que diriez-vous ?

………………Exactement - Qu’il faut leur retirer l’argent des mains

..

Qu’ils sont trop drogués aux mirages et ne peuvent diriger quoi que ce soit !

..

Leurs implacables irresponsabilités les rangent dans la catégorie des incapables majeurs

..

Déclarés irresponsables – oui à l’unique condition de ne pouvoir continuer leurs exactions graves. Les agresseurs de la nature, à ce niveau, sont passibles des mêmes lois que pour agresser les humains.

..

Irresponsable ne sert qu’une fois –

….parce que nous leur avons retiré définitivement l’argent des mains !

..

..

………...%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que la vaste compassion nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

..

(à suivre)

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre", onglet 2 " Comment devenir un (e) athée du capitalisme " ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et "Rien de plus solide que le solidaire", sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 4 100 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

il ne peut y avoir qu’un seul soleil – le mirage en procure deux. Lequel n’est que réverbération ?

il ne peut y avoir qu’un seul soleil – le mirage en procure deux. Lequel n’est que réverbération ?

un paysage venu d'ailleurs vient se coller sur celui d'ici !

un paysage venu d'ailleurs vient se coller sur celui d'ici !

non le véhicule ne roule pas dans le vide - c'est nous qui sommes "dans" l'illusion...

non le véhicule ne roule pas dans le vide - c'est nous qui sommes "dans" l'illusion...

chimères et mirages peuvent paver le génie génétique !

chimères et mirages peuvent paver le génie génétique !

plus il se trompe plus il en devient péremptoire !

plus il se trompe plus il en devient péremptoire !

prouver vraiment c'est toujours à l'économie de moyens - est-ce le cas avec les gaspillages inexcusables de l'agroalimentaire ?

prouver vraiment c'est toujours à l'économie de moyens - est-ce le cas avec les gaspillages inexcusables de l'agroalimentaire ?

quels concepts barbares non dans le vocable mais dans le reniement du réel

quels concepts barbares non dans le vocable mais dans le reniement du réel

la monstruosité n’est jamais convaincante !

la monstruosité n’est jamais convaincante !

ici non plus !

ici non plus !

il y a assez d’humains qui ont besoin d’activités pour ne plus supporter de telles régressions : n’oublions jamais que c’est nous qui mangeons cela !

il y a assez d’humains qui ont besoin d’activités pour ne plus supporter de telles régressions : n’oublions jamais que c’est nous qui mangeons cela !

Trop de discours tautologiques qui excluent toutes possibilités de réflexions collectives comme de débats ouverts !

Chroniques d’un empoisonnement mondial : ceux de l’agroalimentaire. Solutions ? Laisser la nature produire des aliments sains avec des interventions humaines limitées à l’aider sur cette voie.

la sordide réalité de l’agroalimentaire qui OSE supplanter la merveilleuse nature – qui lui est si infiniment supérieure !

les lobbies gravitent autour de l’agriculture – en sens des mots, cela signifie que l’agriculture n’a pas besoin d’eux ce sont les lobbies qui, minablement, se parasitisme sur elle. Tout est clair ce ne sont que des quémandeurs qui n’ont rien à offrir….

l’agriculture intensive n’est faire que pour une poignée de marginaux soulés au fric- pas pour nourrir sainement la population entière ! Elle doit donc être abolie.

Lorsque l’agrochimie n’est que du lobbying ? Un peu comme si la SEULE information accessible sur les produits n’étaient que les scandaleuses publicités. Que soit affiché que ce qui fait gagner le plus d’agent c’est… mentir et tricher - voici qui disqualifie à vie les menteurs et les tricheurs. Oui ou non ? Et, de plus, de les voir ricaner leurs piteux cynismes : « nous savons bien que nous avons tort, que, dès que nous sommes en face de personnes informées et ayant du bon sens, nous perdons tous les débats. Tous. Mais nous maintenons les lobbies et les publicités pour les crétins désinformés. Oui les personnes qui ne savent pas grand chose, qui ne font pas l’effort d’en savoir plus et que nous pouvons manipuler (les autres non !). C’est donc bien de triches et mensonges dont il s’agit. Qui ne marche qu’auprès de ceux qui utilisent le moins leur intelligence. Nous espérons seulement que leur nombre n’ira jamais en diminuant ! »

Commenter cet article