Rubrique qui claque au vent (3)

Publié le par imagiter.over-blog.com

3381176649_f6122f6a2f.jpg

Entre contient et content il n'y a qu'une lettre de différence. Un point sur un i. Tout comme si le langage nous chuchotait, si doucement, les seuils, oui les seuls seuils, à l'oreille. L'invisible, pour les sciences dures, comme la physique, constitue la majorité de l'univers (93 % de la matière reste imperméable à toutes les formes de mesures ; en, somme, elle reste invisible à nos savoirs)…pourquoi en irait-il différemment pour le langage ?

 

Bingo, tilt, déclic, gagné, reçu, parce que, dans la hiérarchie du réel, le langage est le plus grand contenant "humain". Il n'est"contenu" par rien d'autre. En effet, le langage est une science qui contient toutes les autres sciences et aucune science ne contient tout le langage…le langage devient un clair pont de connaissance vers l'invisible (à notre savoir…)… tout comme le vent existe et nous ne le "voyons" que par ce qu'il courbe…oui tout comme l'air reste invisible sauf lorsque nous le respirons… encore tout comme l'inconscient est invisible sauf lorsqu'il nous gave de bonheurs ou nous plie de souffrances…etc…tout ce qui n'est pas visible reste aussi consistant, vivant, indispensable que la trop effondrée fainéantise du visible…ce piège grossier à gogos !!!

 

Bref – dans le langage reposent, déjà, tous les nouveaux points de vue qui nous libéreront des esclavages des idéologies mortes…l'angle de saisie du réel, lors, y apparaît radicalement neuf puisque c'est d'une trame complète dont il s'agit lorsque nous parlons mots…oui oui comme si chaque mot "contenait", décelait et recelait la langue toute entière en lui…et y faisait résonner tout ce qui sait raisonner en nous…jusqu'aux émerveillantes notes bleues des génies…entendez donc : le concret et ses concrétions, le secret et ses sécrétions…pour le langage il n'y donc pas d'invisible ou d'inconnaissable !!!

 

Entre contient et content il n'y a qu'une lettre de différence. Mais c'est d'un point sur un i dont il s'agit. Comme si c'était notre attention qui devait être attirée. Comme vous pouvez le vérifier dans notre étude sur la différence entre esprit concave et esprit convexe lorsqu'un l"un d'eux se montre très épicurien – ici, nous captons la différence entre ce qui émet et ce qui reçoit…

 

…le réel nous avait déjà "conspiré" (façon autre de respirer) avec d'abruptes intrusions…genre "cela vous arrive de dire ça m'arrive ?" – oui, oui, ça m'arrive! "c'est qui l'expéditeur alors ?"etc. oui de ça m'arrive, c'est pas parti tout seul, ce n'est pas arrivé tout seul, il y a quelqu'un ou quelque (qui n'est pas nous derrière tout ceci ou bien faut proposer une explication plus systémique et holiste, etc…le langage se montre, ainsi, bien plus exigeant que les sciences connues, à la pointe de toutes les interrogations, n'arrêtant aucun raisonnement en route, exténuant les démonstrations jusqu'à ce qu'elles exsudent leurs nectars précis…et donc c'est toujours le langage qui nous maintient les insistantes leçons de méthode scientifique …si le langage "contient" le "ça m'arrive!" il ne s'enfuit pas avant de demander "c'est qui l'expéditeur alors ?"…ce qui peut ébranler tous les édifices intellectuels…mais va jusqu'au bout de tous les raisonnements…ce qui "élucide" au sens de lumière !!!

 

…et autres façons de capter le réel avec tout le corps (puisque la fin de la métaphysique, au-delà de la physique, avait laissé tout en plan des problèmes de physiques)…ainsi, que de s'apercevoir que le langage exige d'être souvent "remis à jour" (tout comme de se sentir replongé dans la nuit), oui oui actualisé, revisité, encore - sonné de nouveau, questionné et donc (ré) entendu, etc…ainsi, est- ce vraiment si sensé ce que cet "alpiniste" comme grimpeur de montagnes nous offrit ? Oui, que, lorsqu'il s'avise d'escalader l'Everest (un everestiste alors ?), ol demeure toujours, et inéluctablement, un "alpiniste" ?…les Alpes et leurs "alpinistes" ne se trouvent pas partout à la fois, tout de même…etc…

 

Entre content et contient et il n'y a qu'une petite lettre de différence. Mais elle nous signale que content contient beaucoup, qu'il se trouve tant de contenus dans content, que ça déborde de partout, que la corne d'abondance ne s'y perd plus, que la générosité adore s'y baigner…que c'est l'attitude d'accueil, d'entrée, de recueil, de bienvenue, de réception qui englobe le mieux. Il comporte toutes les portes. Qui comprend aussi si grand prendre, prend avec soi, com- prend, en soi, tout à l'intérieur de soi – tel le plus gigantesque des accueils possibles (un cerveau "contient" tout l'univers, c'est prouvé, tout comme chaque nuit, dans notre sommeil, nous revivons, entièrement, toute la phylogenèse soit l'histoire de toute l'Humanité – qui sait parler des merveilles ?)…

 

Ce qui comprend, ainsi, prend tant avec soi, prouve son attention même aux attentions qu'il en exclut tous les faux débats actuels où plus personne ne prend avec soi, ni avec soin, ni ne semble même plus rien comprendre, en fait, aux démarches du contentement …impossible d'être vraiment " content de soi " si on l'est pas, aussi, un peu content-e des autres…essayez donc au lieu de toujours tout refuser, plus fermé-e qu'une porte de prison !!!

 

Oui mais cette attitude (être content des autres) ne répond qu'au sincère et au spontané : le capitalisme ne pourra jamais y accéder, comme à tant d'autres choses, vu qu'il en est réduit à faire les fonds de poubelles ("récupérations" ça s'appelle - et dire que certains glorifient ce piteux dépité comme un signe d'omniscience !!! )…trop clair, plutôt, à voir ceci, qu'il ne plus s'offrir rien "de valeur" !!! Le content le "contient" peut être mais lui ne contient rien de content !!!

 

Que le capitalisme est si loin du bonheur (et nous pas  nous avions toujours empêché qu'il nous entre dans la tête – CQFD ?)…il ne semble rien comprendre aux démarches du contentement…

                                                                       …du consentement aux autres…

 

…afin que toutes et tous nous parvenions au "cerveau sensualisé" (chaque pensée y devient sensation). Comme l'ensemble de ses techniques …dont quelques unes de nos plus récentes, restent offertes sur ce blog : "Sourire vos digestions", "Comment l'œil vous respire l'univers ?", "Parfum parfait", "S'empreint d'embruns", "Sous la chair des mots – la sensualité d’immensités…","L'athlétisme mental ?", "Délecté lecteur – l’évolution n’aurait pas prévu l’écriture ?", "La vaporisation du moi", "La bibliothérapie ? Les livres guérissent !!!", "Quelles formations ont suivi les transformations ?", "La culture viendrait d'ailleurs…", "Unité enchantée" , "Aucun sport n’est plus sportif que le langage", "Où est passée l'énorme déperdition d'intelligence collective ?", "Optimisation de…l'optimisme", "Les points d'appui ?", "Rideau d'eau", "Détectivé ?", "Quand naissons -nous ?", " Tous saufs sauf","Mimétisme comme unique raison", "se perfectionner à la perfection…", "L'infini partout autour de soi", "Les échanges affectifs d'infos", "Dans danse", "La gratitude est le paradis lui-même", "… intelligentil", "Talents et société", "Tant d'instants ?", "Elle excelle", "Et tout fait suite suède de ce qui précède?", "Les profondeurs de l'usage du cerveau ?", "Empreintes", "Un regard pour autrui", "Rendons le futur plus fort", "Reposer le repos d'une question", "Qu'est- ce qui vous amène à vous amener ?", "Toute la spiritualité ne serait que spirales ?", "Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé", "Tribus", "Piller les roupillons", "S'organiser autour des organes", "La réalité est complète", "Tri et trois ?", « Butiner le but », « La queste des questions », "Objectivité de la poésie", "Esprit libéré et esprit encombré ?", "spirer et conspirer", "Essaie de dormir !", " Trio vainqueur – sentir, sentiment, senti- mental !!!" , "La Forme à (absolument) tout faire ?", , "Comment garder des sensations de qualité ? (1) (2)", « Efface le face à face que reste- t-il ? » ou bien "La communication qui n'a jamais appris la communication réelle" ? etc. – oui encore etc. En bref, quasiment tout vous serait caché ? Sans doute ! vous pouvez le vérifier sur le blog "Lorsque ne plus savoir admirer tourne à la maladie" (1) un blog a obtenu un titre à part " A votre égard tout sera égards". Grâce à qui ? Toute l’histoire du rire en 5 textes. Aussi, "Comment le développement personnel tourne au savoir- faire révolutionnaire ?" du 9 juin 2011…Encore, voir le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être un véritable magicien à votre service, etc…

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

            tous ces blogs sont bien reliés à une pensée globale

 

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3"La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 400 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans corps des langages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lejournaldepersonne 02/11/2012 13:17


bravo justesse et justice - merci encore - vous n'êtes pas toujours bien suivi par les communautés 2 blogs...heureusement qu'on vous a perçu !!!

imagiter.over-blog.com 03/11/2012 13:40



trop plein avec trop vide dedans ?