Pour qui ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

859151754_0d84e0f1d7.jpg

Le premier acte pour (ré) apprendre à penser par vous-même. Et ne plus laisser votre tête "occupée" par des intrus ennemis. C'est juste le POUR QUI ? Le coût du travail ? Pour qui ? Il serait trop élevé. Pour qui ? Pour la Terre et la vie, effectivement, infiniment trop…et celui de l'irresponsable et écervelé capital encore plus. 30 % des espèces animales disparues en 35 ans non cela "coûte" bien trop cher !!!

 

Par ailleurs, comme l'étude menée par Thomas Piketty sur la "création supposée de richesses par la Bourse" (POUR QUI ? d'ailleurs cette "création de richesses" ? – rappelez-vous la question imparable, qui pulvérise toutes les hypocrisies !!!), oui l'étude menée sur 100 ans n'a trouvé que 0,50 % de création effective de richesses par la Bourse…il faut bien que cette "richesse" soit créée ailleurs et c'est bien le travail qui la crée. Or la répartition équitable des plus values ne se faisant plus depuis 1975 – le travail NE COÜTE RIEN IL RAPPORTE TRES GROS. Une évaluation monte jusqu'à 55 000 milliards d'euros dû au travail depuis 1975…Donc c'est la ponction des actionnaires, le poids parasitaire du capital sur le travail qui coûtent bien trop cher, eux…réduire l'illégale ponction du capital, ceci reste infiniment à l'ordre du jour…le rapport sur le choc de la compétitivité (pour qui ?) n'est compétitif de rien du tout et ne provoque aucun choc dans son minuscule remuement de vieilleries…la déchéance intellectuelle faisant toujours pitié à voir !!!

 

Le (faux) Plan qui va plus loin que cette étude se montre tout aussi archi archaïque : on se croirait carrément au XIX ème siècle. Et l'argument central du "coût du travail" ne tient pas 10 secondes (comptez si vous voulez!)…en effet, seules les PME/ PMI (très respectables !) créent de l'emploi qui dure, de la pérennité laborieuse…et, comme d'habitude, elles se verront très peu concernées par ces manœuvres piteuses (pour qui ?)…tandis que les grosses entreprises (trop subventionnées, déjà, par l'Etat-le-ponctionné) n'usent et abusent du travail que comme un "volant spéculatif"…oui se faire, abondamment de l'argent, en licenciant à coups d'énormes illégalités !!! Autant dire que le travail ne leur coûte absolument rien…

 

MAIS LEUR RAPPORTE UN MAXIMUM…donc pour qui Exactement le coût du travail ?

 

Pendant ce temps là, le salarié paie tout, au minimum, 2 fois…oui paie tout

 

                                                           POUR QUI ?

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

            tous ces blogs sont bien reliés à une pensée globale

 

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, Le Roman de L'Economie, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 400 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

 

 

Publié dans qui fuit le réel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lejournaldepersonne 09/11/2012 12:13


Bravo - en quelques phrases courtes et avec des raisonnement en béton , vous nous apprenez à vraiment réfléchir...ne cessez pas d'écrire - ce ne sera jamais trop long !!!

imagiter.over-blog.com 02/12/2012 10:38



exact - intellectuellement le capitalisme a tout perdu - et ses actes ne font que le prouver - ces affichages internet de prix + bas avec destination dès que vous faites tel achat prouve une
surveillance sordide qui ne disqualifie que qui l'emploie - DONC poser juste des questions peut le mettre à bas toute...