C’est pas une heure pour qu’il soit une heure

Publié le par imagiter.over-blog.com

C’est pas une heure pour qu’il soit une heure

Ben, non c’est pas la bonne heure ! Vu qu’il y en aurait une précise, une exacte. Mais laquelle ? Nul-le ne l’a jamais su. De toutes façons, elle n’est jamais là. Même si d’aucuns se prétendent savoir mieux que nous ce que nous…savons, et, qu’au lieu de leur passer un savon savons-le, nous leur filons toute la douche. Bon, redisons c’est pas une heure pour qu’il soit une heure ; cela ressemble à une structure logique. Structure qui n’existe que pour nous fassions des SAUTS qualitatifs dans notre mental. Soit que nos cœurs s’élargissent. Nos accueils deviennent plus vastes et plus profonds, nos « silences intérieurs » (gage du génie – lorsque le gavé de préJugés connait, sans cesse, un grand vacarme interne !). A la bonne heure : tiens, il y en aurait donc de mauvaises

 

Voyons voir (et entendons entente ?)…Déjà déjeuné ? C’est que je déjeune de petits déjà déj’ ! Prendre quoi que ce soit au pied de la lettre contraint à demander mais pied, pied droit ou pied gauche ? Il s’agir de demeurer précis si l’on veut prendre le pied. A l’heure dite par redite, pas de reddition ne se fit, ne s’édit, puisque non encore écrite. Le jour est trop frais, l’heure trop brève. Et comment lire ce qui n’est point rédigé ? Rédigéré ou rédimé, oui entièrement réhabilité…le langage tout entier et ses écrivain.e.s., ces êtres fantastiques du futur. Si dévalisés et si maltraités depuis 65 ans par les soudards incultes, prétendus éditeurs (de fausse monnaie écrite seulement – ils/elles ont empêché quasiment tous les « bons » écrits de passer. Et ils ont perdu : ce n’est plus qu’une question de temps, d’années, de mois ou…d’heures pour que la conscience du phénomène soit entière !  )…

 

C’est pas une heure pour qu’il soit une heure (1 heure ou 13 heures à l’horloge du temps quantitatif…mais sûrement pas du temps de qualité…qui est en train de revenir – il y a encore de l’écrivain derrière !)…et si ce n’est pas une heure, c’est qu’il est bien tôt, si tôt que la lumière revient à plein dans le cœur de la nuit et ses ténèbres…dissipés (dans tous les sens sensibles du mot !). Les pouvoirs sont donc foutus…

 

Se répondre c’est se correspondre

 

Peut-on vraiment ménager déménager ?

 

Les questions maîtresses fusent et refont les grandes architectures…Arpente est-il plutôt en pente ou non ? Penteur (une nouvelle fonction non encore exercée ?) !

 

Elle se tint où elle s’abstint, effaçant sa présence de par sa souveraine posture décidée. Comment cela ? Comment déchiffrer le chiffre ?

 

De la complétude qui nous dépasse ?

*** Faire paire ou faire plaire…

**** Faire part pour parfaire ? (énigmes non bénignes…) !

 

>>>>*** Ou bien des chaînes sonifiées trop rarement remontées pour embrasser des galaxies de sens (sensible, sensitif, sensationnel, sensuel et…sensé, tellement sensé !) : un aigu, une aiguille pour nous aiguiller. Mais où, vers où donc ? De l’aiguière qui mue le beau récipient d’eau, parfois d’aigue-marine. Ce qui fait de tous les aiguillages des aiguilles d’eau (il y en a bien aux sommets des montagnes, des aiguilles)….Encore ? Une aiguille peut faire aiguillon et un aiguillon cela aiguillonne. Ce qui nous dit le comment…De quoi filer le tout à Guillaume qui aiguillonne le moins pire !  

 

Si novice tel un non-vice, c’est que tout le futur (sa clé pour y entrer par la voie royale s’entend) nous appartient désor…mais…ins-Urgentes, insurgés espagnols qui nous soulignent qu’il y a urgence à s’insurgir !

 

Réjouissantes-impossibilités-?

 

Se blottir, une manière si intelligence d’habiter le monde. Qui ne laisse aucune trace mais sait tout ! Mais encore (ah, parce que vous croyez, que pour vous, il y a encore des…encore ?) ?

 

………………………………......***********************************

Le langage c’est pour agir. Sinon il peut très bien se transmuer en inguérissables blessures intérieures. Et donc ? En lui demeurent inscrits tous les élans essentiels de nos corps (évidemment pas tous et dans tous les détails – seulement les essentiels !). Oui ? De nouvelles facultés humaines se développent…pendant que des quantitatifs, plus lourds que leurs méconnaissances, dégoisent que l’intelligence baisse. N’importe quoi ! Ne baisse qu’uniquement la prétention conne que le Q.I. mesurerait effectivement toutes les formes d’intelligences. Ce qu’il ne fait pas. Et ce qu’il ne fait plus que par piteux hoquets vu que ces autres formes d’intelligences (que ne peut mesurer le Q.I. !) demeurent si proches du…qualitatif. Et, qu’ainsi, émergent de nouveaux dons humains. Don donc, celui de « lire » dans les mouvements et élans dits, écrits, non verbaux si la personne ment ou non. Comment serait-ce possible ? Nous ne sommes que précurseurs de ces curseurs tous neufs, nous savons sans encore bien savoir tous les pourquoi. Et n’allons certainement pas dire à haute voix « tu mens » au quidam qui damne oiselle…C’est pas une heure pour qu’il soit une heure ! Et tac, et toc et tic toc et tic tac tic tac tic tac…

 

Aussi, nous préférons user de ce savoir afin d’assainir les écuries d’Augias de la précieuse culture (occupée par des soudards inadmissibles et des médias d’argent sale, et de l’édition et du show biz ou du centralisme fou…ces incohérents obstinés à ne voler que les fruits des autres !) ! Oui, mais encore ? Grâce aux indiens et leur merveille « pour gagner, fais semblant de perdre », plus (rivalité mimétique) « fais comme si t’intéressais fort à ceci (muant ainsi un enjeu qui ne nous motive guère plus qu’un autre…en « objet de pouvoir » pour ces arrogants arriérés qui vont créer, contre leur gré, un « sillon de futur », etc. opérations à répéter et rerépéter !) – les faisant quitter tous leurs bunkers sans qu’ils/elles en prennent conscience. Par cet « entrisme systémique » tu participes aux grands changements de consciences, et fais se casser la gueule (sans les toucher) à ces autoproclamés dominants, les poussant à dire ce qu’il ne faut pas ( trop ivres de leur soi-disant victoire), à se tirer dans le pied (idem), à nuire à leur propre camp, à devenir ennemis de leur propre futur…juste parce que tu les mènes où elles/ils croient te mener. En toute sécurité et sans risques. Alors que t’avais tout piégé ! Pigé ?  

 

Voici que les suivant.e.s. liront mieux que nous dans les mots oui si tu mens fondamentalement ou non – pas dans ta vie personnelle mais dans les grands principes sociaux…ce qui fera ENFIN refouler, immanquablement, tous les pervers dont les narcissiques, les cupides, les censeurs illégitimes, les fielleux, les faux libertaires ‘(«sans» aucune générosité vécue ni…élans spontanés justement !), etc. (tout reste dans cet etc. !)…tous les antisociaux (actuellement au pouvoir), les corrompus du cœur, les médiocres de la morale, les non-talentueux qui censurent les génies, bref, la racaille qui OSE se dire classe supérieure ou dominante ou élite (le bois qui se délite n’est plus élite du bois !), tous virés PAR EUX-MÊMES, niqués par leur lourdeur même. Le langage redevient Souverain et seul-e-s qui ont l’humilité (grande) de se mettre à sa hauteur plénière vont y nager comme des poissons dans l’eau. C’est ainsi : les foules vulgarisées agissent contre leur gré. Ne disent jamais qui elles aiment vraiment – mais le langage justement conservent ces traces de qui elles ont vraiment en tête. Qui y tournent et se font échos…prolongés, qui les habitent et qui elles vont chercher d’elles-mêmes). Contredisant, de flagrante manière, leurs indifférences extérieures. C’est ainsi : soit on salit sa vie à vouloir saboter les mots pour les usages hideux de nuire à autrui…soit nous utilisons la même dose d’énergie, ou plus, afin de comprendre les véridiques fonctions langagières. Et, à la fin, nous y réussissons. Maitrisant les mécanismes au point de détecter aussi sec qui tente de les…dénaturer. Les cupides sont toujours piégés par la bestialité de leurs irrépressibles élans, aucune raison d’être fiers de ces graves échecs de vie !

 

Quelle-langue-parlaient-nos-ancêtres-préhistoriques-?       Livre étonnant vu  la somme des connaissances et compétences avérées - car reconnues par des universités qui l'ont chargé de cours et l'Unesco qui lui a confié des programmes informatiques ─ en biologie (botanique et animale, mycologique; génétique), paléontologie, physique, informatique, illustre ce qu'apporte une approche multidisciplinaire, mais conjointe chez un même auteur, dans l'étude d'un problème. Cet ouvrage ouvrant montre en quoi l'apparition du langage ─ qu'il distingue de la communication ─ a provoqué "l'explosion" des capacités humaines, transformant l'Homo sapiens en Homo loquens. Dont nous sommes les joyeux héritiers…et plus les cupides stupides qui ont perdu toutes les…filiations !

 

………………………….....***************************************

Ainsi à notre humble niveau (mais multiplié.e.s par le fait « angle aveugle » que nous n’agissons jamais persos, égoïstes cons et autres vieilleries mais toujours pour le futur, le collectif et le nous noué voire renoué), nos « filets de désintéressements » (t’es thérapeute mais ton regard clair n’est jamais souillé par les disqualifiantes avidités), nos filets prennent les meilleurs poissons (et ne poissons plus les poissons !). Oui –dans le concret actuel – sites, pages, blogs, etc. nous permettent de repérer les traces langagières qu’ils laissent dans les têtes. Ce qui les hante. Les structures d’arguments …incopiables (comme l’Adn, chacun-e ne peut qu’avoir un chemin particulier dans le processus dit vérité ! Tu copies, il est repéré que ce n’est pas ton Adn argumenteur : fastoche non, le faste si gratuit des grands esprits que le fastoche…)…non non, nous n’avons pas la berlue, nous « savons », sans hésiter, jusqu’où vont nos influences (le qualitatif possède des statistiques vraiment supérieures ! Infalsifiables…), les vitesses d’appropriations silencieuses internes (et autres cheminements que vous êtes capables de dénicher seuls !). Oui les foules semblent-elles détester, en vitrine, ce qu’elles aiment répétitivement dans leurs refuges intérieurs. Se parler de cœurs à cœurs dans la longue nuit des répressions pires qu’illégales. Pires ? Complètement contreproductives (elles font détecter qui comprend et qui non pour ces pouvoirs qu’il faut bien qualifier de plus que bêtes…on les mène par le museau des musettes !). C’est que le courage des foules ne commençant jamais ne peut se montrer ( faut donc aller le chercher, ducrétin) : mais les plus que subtils subtilisent les codes sans les subtiliser…et deviennent la trame tramée de leurs mondes intérieurs. Et s’ils y sont ou non…

 

C’est que les perversions (trop vantés par les cruels médias…toujours plus égarés, qu’ils en tombent tout seuls) ne peuvent rien connaitre des verbérations des réverbérations - de ce verbe du langage qui se réVerbère, se montre verbal, meneur, actionneur, fécondeur du langage. Donc -  tu vas plus loin que les vagues de la Lie de l’humanité (qui se croient maitres) et tu te nettoies direct des corrompus glaireux. Et eux ne le savent jamais. Juste que, pendant « un certain temps », tu dois trouver en toi ce qui te purifie, te rend fier de ta route, te résulte, te dévoiles tes véritables statistiques, te rend toutes tes vérités, etc. Jamais tu ne peux suivre la foule qui refoule tout ce qui lui est inconnu, lui faire confiance, t’y ressourcer, ils ne sont plus sources d’eux-mêmes…etc. Bref, tu ne peux faire autrement que…t’inventer des dons neufs, n’existant pas encore. Et alors ? Tu vas pas en chier une pendule. Tu précèdes l’époque sans te forcer. Mais avec des efforts quotidiens obligés, ducrétin …faut t’entrainer tout le temps, faire l’athlétisme de toutes tes facultés mentales, faut pas perdre le fil, donc faut élargir tes synthèses, donc faut te bouger le cul….et (quand on se repose, demande le mec du con en bas droite ?) tu dois toujours garder un  air con de derrière – (là tu te reposes à être ce que tu n’est pas…et qui semble faire si plaisir aux inertes !). Oui un air con de derrière les fagots. Fagots pas morts, on pourrait encore te brûler comme des sorciers qu’eux seuls sont, pas toi, te traiter de mots passés, te jalouser si maladivement (merdes que Mother a entièrement vécu ! et nul-le autre !).

 

Oui, le seul être qui, depuis ces décennies, n’a jamais plié, même un peu plié

 

…………donc qui est vraiment le peuple et pas le peuplier !  

 

…….……(à suivre)

……………………………**********************************

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que le vaste humour nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre" ; onglet 2 " Comment devenir un (e) athée du capitalisme " ou bien "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou bien, encore, "Présent !" ; onglet 3 ; "La diction du dictionnaire ou comment rendre tous les mots physiques", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" et "Rien de plus solide que le solidaire" ; sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui en prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 4 800 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

en couverture…tous les fils s’analogisent - Dziga Vertov

en couverture…tous les fils s’analogisent - Dziga Vertov

perturbant ...l'art des métaphores...

perturbant ...l'art des métaphores...

C’est pas une heure pour qu’il soit une heure
nous avons tellement d'allié.e.s...

nous avons tellement d'allié.e.s...

C’est pas une heure pour qu’il soit une heure
C’est pas une heure pour qu’il soit une heure

C’est pas une heure pour qu’il soit une heure

C’est pas une heure pour qu’il soit une heure
"La comparaison et la métaphore sont des figures de style fondées sur l'analogie (avec moins de rigueur, on dit aussi des "images"). Elles établissent une ressemblance entre un premier élément (appelé "comparé" ou "thème") et un second ("comparant" ou "phore"), ressemblance fondée sur une ou plusieurs qualités communes (que les sémanticiens appellent "sèmes", unités de signification communes au comparant et au comparé)."

"La comparaison et la métaphore sont des figures de style fondées sur l'analogie (avec moins de rigueur, on dit aussi des "images"). Elles établissent une ressemblance entre un premier élément (appelé "comparé" ou "thème") et un second ("comparant" ou "phore"), ressemblance fondée sur une ou plusieurs qualités communes (que les sémanticiens appellent "sèmes", unités de signification communes au comparant et au comparé)."

Para doxa, à côté de l'orthodoxa et qui la traverse, oui mais...en mieux...

Para doxa, à côté de l'orthodoxa et qui la traverse, oui mais...en mieux...

une analogie directe

une analogie directe

et, évidemment, ceci sera nommé (encore ?) le « paradoxe français »…soit ? Gaffe au beurre…tant qu‘à faire, il y en a tellement dans l’assiette !

et, évidemment, ceci sera nommé (encore ?) le « paradoxe français »…soit ? Gaffe au beurre…tant qu‘à faire, il y en a tellement dans l’assiette !

Nous sommes des copies qui s’acharnent tant à oublier…leurs modèles qui nous dépassent tant. Qu’au moins nous soyons « propriétaires » de la sincérité et de l’honnêteté puisque les copies ne peuvent se prétendre propriétaires de ce qu’elles copient. A bas donc la très grave régression capitaliste libérale…

Nous sommes des copies qui s’acharnent tant à oublier…leurs modèles qui nous dépassent tant. Qu’au moins nous soyons « propriétaires » de la sincérité et de l’honnêteté puisque les copies ne peuvent se prétendre propriétaires de ce qu’elles copient. A bas donc la très grave régression capitaliste libérale…

et la matrice ? Le bouton bleu est vrai – « mais » - le bouton rouge est faux !

et la matrice ? Le bouton bleu est vrai – « mais » - le bouton rouge est faux !

La Nature n’a jamais copié l’humain : assez donc des si nocifs délires des costards cravates…qui ne copient, eux, que le ridicule de leurs tenues intenables…Enfin ce n’est pas accoutrés comme cela que nous allons dans la Nature. Surtout pas. Un peu de bon sens et de …savoir-vivre !

La Nature n’a jamais copié l’humain : assez donc des si nocifs délires des costards cravates…qui ne copient, eux, que le ridicule de leurs tenues intenables…Enfin ce n’est pas accoutrés comme cela que nous allons dans la Nature. Surtout pas. Un peu de bon sens et de …savoir-vivre !

Pour les sans-dents : évolution des matériaux de trop techniques à enfin des biomatériaux – prévus par la vie et pour la vie…

Pour les sans-dents : évolution des matériaux de trop techniques à enfin des biomatériaux – prévus par la vie et pour la vie…

Casa Gallart – Palau de Les Heures – Barcelone - révision le 23-06-2018

Casa Gallart – Palau de Les Heures – Barcelone - révision le 23-06-2018

la cité Lotus de François Schuiten

la cité Lotus de François Schuiten

Conte philosophique

Comment l'illégale pression sociale nous compresse et represse (de répression) ?

Pourquoi les précurseurs sont quasiment toujours rejetés, voir plus, alors que tout le monde sait – qu’au bout du compte – ce sont eux qui ont raison ? Pourquoi gâcher autant de temps « collectif » à nier le réel, renier son déroulement et se faire avoir tout en sachant que nous nous faisons avoir ? Prévoir un (des) lieu(x) neutre(s) où la liberté souveraine des précurseurs (avec l’impression qu’elle serait filtrée et que nous ne serions pas directement exposés !) pourrait nous « habituer » peu à peu à leurs apports. C’est nos comportements à leurs égards qui sont « malades » - pas eux ! Il est temps que les claques ne se perdent plus…

Marcel Locquin - Discours et écriture – le Locquin de l’incroyable « Quelle langue parlaient nos ancêtres préhistoriques ? » en collaboration avec Vahé Zartarian, 2002.

Texte analogique (chris-tchoums)

Le retour de l’analogique ?

Le grand roman des bactéries Peuvent elles sauver le monde de Martine Castello et Vahé Zartarian

La respondance ne peut que se trouver complétée par la co-Respondance (l’analogie) : l'analogie est le mécanisme qui, sans que nous en ayons conscience, dicte le choix de nos mots et notre compréhension des situations les plus quotidiennes. Elle nous guide face à des circonstances inattendues, inspire notre imagination et est même à la source des découvertes d'Einstein. La logique est-elle le fondement unique de notre pensée ? Réhabiliter les pouvoirs et la richesse créatrice de l'analogie ne peut que ramener la société à plus de santé mentale…

La beauté du cœur refuse sans sourciller tout le Spectacle…même pas une miette !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

nadia 09/12/2019 12:51

Bonjour je me prénomme nadia mère de 3 enfants. Je vivais à briouze avec mon mari, quand en 2018 il décida d'aller en voyage d'affaire à Bresil , où il tomba sur le charme d'une jeune vénézuélienne et ne semblait même plus rentrer. Ces appels devenaient rares et il décrochait quelquefois seulement et après du tout plus quand je l'appelais. En février 2019, il décrocha une fois et m'interdit même de le déranger. Toutes les tentatives pour l'amener à la raison sont soldée par l'insuccès. Nos deux parents les proches amis ont essayés en vain. Par un calme après midi du 17 février 2019, alors que je parcourais les annonce d'un site d'ésotérisme, je tombais sur l'annonce d'un grand marabout du nom ZOKLI que j'essayai toute désespérée et avec peu de foi car j'avais eu a contacter 3 marabouts ici en France sans résultât. Le grand maître ZOKLI promettait un retour au ménage en au plus 7 jours . Au premier il me demande d’espérer un appel avant 72 heures de mon homme, ce qui se réalisait 48 heures après. Je l'informais du résultat et il poursuivait ses rituels.Grande fut ma surprise quand mon mari m’appela de nouveau 4 jours après pour m'annoncer son retour dans 03 jours. Je ne croyais vraiment pas, mais étonnée j'étais de le voire à l'aéroport à l'heure et au jour dits. Depuis son arrivée tout était revenu dans l'ordre. c'est après l'arrivé de mon homme que je décidai de le récompenser pour le service rendu car a vrai dire j'ai pas du tout confiance en ces retour mais cet homme m'a montré le contraire.il intervient dans les domaines suivants Retour de l'être aimé Retour d'affection en 7jours réussir vos affaires , agrandir votre entreprises et trouver de bon marché et partenaires Devenir star Gagner aux jeux de hasard Avoir la promotion au travail Envoûtements Affaire, crise conjugale Dés-envoûtement Protection contre les esprits maléfices Protection contre les mauvais sorts Chance au boulot évolution de poste au boulot Chance en amour La puissance sexuelle. agrandir son pénis Abandon de la cigarette et de l'alcool voici son adresse mail : maitrezokli@hotmail.com vous pouvez l'appeler directement ou l 'Ecrire sur whatsapp au 00229 61 79 46 97

said said 16/01/2019 18:33

GRAND MAITRE DU RETOUR AFFECTIF

Bonjour Mme, Mr
Moi je me nomme Grand voyant marabout said ce qui signifie la solution a vos problème dans 3 jour, Je suis grand maître said du retour affectif , héréditaire de mon père très puissant donc pas de soucis à ce faire, voici un peux ce que je fais comme travaille de rituels:

Rituel pour devenir attirant(e)
Rituel pour reprendre avec son ex
Rituel pour en finir avec l'infidélité
Rituel pour stopper la jalousie
Rituel pour éloigner les rivales (ou rivaux)
Rituel contre la jalousie matérielle
Rituel pour stopper la malchance
Rituel pour attirer l'argent
Rituel pour réussir son avenir amoureux
Si vous, voulez vous faire aimer ou si votre ami vous a quitté je peux le ou la faire revenir dans 3 jours. Il, elle va courir derrière vous comme un chien derrière son maître. Amour durable. chance aux jeux, dés envoûtement, fidélité,
Impuissance sexuelle, maladie inconnue, même cas désespérés. , travail
Efficace et rapide.

100% de réussite garanti. Ne restez pas dans l'angoisse, il n'y a pas de
Problème sans solution. je suis le seule a par dieu a trouver une solution à tous vos problèmes car si je commence ce travaille je pense bien que votre marie vous reviendra et vous serez unis pour le reste de votre vie si vous le désirez bien
Mme ne vous faite plus de soucis car vous venez de trouvez la solution a ce problème alors n’hésiter pas a me contacter
Pour ses rituels je dispose plusieurs sortes de vaudou et plusieurs maniérés de procéder

Si vous utilisez une de mes Rituel vous trouverez la satisfaction dans 3 jours au plus.

PS/ les résultats sont garantie à 100% avec une durée de 3 jours ni plus ni moin .

NB/ Quelques soit la durée dont votre amour ou l'homme de votre vie vous a quitté il reviendra à coup sûr dans 3 jours ou votre femme . Quelques soit la personne concerné dans moin de 3 jours il ou elle s'inclinera sous votre charme et vous aurez le parfait contrôle sur lui ou elle .

Donc pour le moment je ne veux rien prends d'abord pour le travaille, car c'est après la satisfactions que vous aurez a me donnez ce que votre cœur désire comme récompense.

Voici mes coordonnées.

mail: marabout.said@hotmail.fr

MERCI