En revanche ou plutôt en suite logique ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

En revanche ou plutôt en suite logique ?

Se tromper de registre enregistre trop de conséquences indésirables. « En revanche » n’est pas une déclaration de conflits mais bien le marqueur d’une nouvelle argumentation. Ce n’est ni disruptif ni interruptif mais bien démonstratif. Alors ne convient plus de voir saboter le puissant ballet des arguments, qui nous offrent leurs danses harmoniques, par des brutes épaisses. Brutes épaisses qui ne viennent que foutre leurs désordres partout (les faux dirigeants ! )…cela ne va plus du tout !

 

C’est que les médias d’argent ne peuvent survivre qu’en semant de faux conflits partout – il ne faut surtout pas qu’il y ait des solutions mais toujours des problèmes ! Aussi (la serviabilité étant la plus répandue dans les majorités bâillonnées – qui ne peuvent s’exprimer nulle part !), ces médias déshonorés doivent, souvent, inventer les faux conflits de toutes pièces à coups de trucages de vocabulaires. Et comme ils simplifient tout en outrages (il n’y a plus que le conte de fées de bons et de méchants, de zéro et de cent, de tout et de rien, du blanc ou du noir, etc.), il devient impossible de COMPRENDRE quoi que ce soit dans leurs chaos de grands incultes. Et d’extrêmes nuisibles. Ces grandes simplifications qui nuisent tant à la société globale devraient se voir traitées telles des délits et ces médias uniquement d’argent (et sans le moindre contenu respectable) devraient se voir…fermés. En revanche, tout débat contradictoire complet demeure le très bienvenu !

………………….............**********************************************

Un pivot d’argumentation utilisé en fauteur de combats réitérés ? La corruption par les médias qui exigent de l’éternel conflit (verbal, de comportement, sur l’image, et ils se calfeutrent, dans l’ombre, dès, qu’imprudemment, ils ont mis trop d’huile sur le feu !). Et ? Il suffit d’être très désintéressé ou se situer sur l’internet de serviabilité pour bien repérer et accumuler les traces de ces trop d’anomalies. Des êtres humains paisibles se transforment en usines à agressivités dès qu’ils mettent un pouce sur le terrain que faussent et fraudent les médias d’argent. Les mêmes médias qui « veulent » l’inertie la plus complète des populations : mais faut aller là où leurs coulisses coulissent où leur enfer n’est sûrement pas décor ---afin de ressentir qu’il n’y a jamais aucun respect pour les autres. Parfois des jalousies insupportables et des haines sans motif réel autre qu’ils/elles ont « un » pouvoir. Le pouvoir d’agiter les images mais sans jamais les imagiter (agiter à bon escient ces images pour subvertir par les actions possibles – en garantir le déclenchement immédiat dès que le processus s’est engagé !)…

Une-suite-logique

Ceci aura commencé par le gang des présentateurs télés qui ont décidé d’imposer la censure partout où il y a penseurs, artistes transversaux, multidisciplinaires ardents et vrais écrivains. Ceci s’est durci fin des années 1980. Avec même l’ordre explicite du « on ne publie pas les génies ». Ainsi que celui de « la commande c’est le roman ». La commande ? Mais qui donnent de tels ordres impérialistes ? Des énergumènes hors de tous les intérêts sincères pour la créativité, l’écriture, la pensée et l’édition. Ils /elles ont imposé une fois pour toute de telles simplifications qui rendent la vie en société presque impossible. Et ces diktats se poursuivent (en ayant oublié les motifs, s’ils les ont jamais compris !) dans une vie toujours plus idiotement hébété…Simplifications désastreuses de la variété infinie des vies collectives. Passer dans les médias provoque des pertes évidentes : de goût de vivre, d’ardeur de joie, de désir de transmettre, d’enthousiasme des partages…ne s’y complaisent que quelques pervers narcissiques qui ne ressentent absolument rien pour personne. Et, pourtant, raffolent de ces glorioles en plastiques : ils voient de l’agitation autour d’eux/elles. Et ceci leur…suffit. Au point de tout figer depuis une bonne trentaine d’années…En revanche, les visé.e.s par ces censures bestiales ont pu développer des vies carrément hors du commun : qui, paradoxalement, ont découvert que c’est dans la pauvreté que nous pouvons vivre les joies les plus extrêmes, puissantes, durables et que rien ne peut surpasser (réalités virtuelles, transhumanismes, trucages technocratiques, fausses gloires, etc, tout cela demeure à la porte de ces vies si réussies. Les fausses élites n’ont vraiment rien à proposer !

 

Tricot-mathématiques-pédagogie

« Si davantage de mathématiciens étaient capables de faire un pas de côté par apport aux techniques classiques d’enseignement, il serait possible de battre en brèche cette idée fausse mais très répandue selon laquelle les mathématiques se réduisent au calcul. Et peut-être que plus de gens seraient séduits par le raisonnement mathématique [[ qui est, effectivement, plus grand que les froids calculs et les chiffres indifférents - mais qui touche à toute notre sensibilité vive !]].

«Les mathématiques du tricot», nous explique Sara Jensen dans le Carthage College. Durant les séances, j’ai choisi de supprimer tout recours aux crayons, papiers, calculatrices (gloups!) et manuels scolaires. À la place, nous avons discuté, fait des travaux manuels, dessiné et joué avec toutes sortes d’objets –ballons de plage ou mètres de couture, par exemple. L’écharpe infinie, autre exemple, n’est pas équivalente à un cercle. Pour créer une «écharpe infinie» en papier à la maison, prenez une longue bande de papier et collez ses bords les plus courts en associant le coin supérieur gauche au coin inférieur droit et le coin inférieur gauche au coin supérieur droit. Puis dessinez des flèches pointant tout le long de l’objet. Vous devriez observer un phénomène étonnant et empathique.

 

Essayons de comprendre tous les concepts mathématiques avec le tricot. Pour tricoter des objets ronds –comme des chapeaux ou des gants– on peut utiliser des aiguilles à tricoter spéciales, appelées aiguilles à double pointe. En cours de fabrication, le chapeau est mis en forme par trois aiguilles, ce qui lui donne une forme triangulaire. Puis, une fois les aiguilles retirées, le fil extensible se détend pour former un cercle, et l’on reconnaît la forme caractéristique du chapeau (…) D’après moi, ces différentes saveurs des mathématiques ne doivent pas être cachées au grand public, ou moins mises en avant que les mathématiques conventionnelles. En outre, des études ont montré que l’utilisation de matériel pouvant être physiquement manipulé peut améliorer l’apprentissage mathématique, quel que soit le niveau d’études. » En revanche, qui refuse d’expérimenter (soit de vivre tout par soi-même mais de préférer ne faire qu’obéir à des ordres sans rien vérifier directement) ne peut rien comprendre : ni à sa tête ni à son…cœur !

…………….*******************************************************************,

Transformer-les-rapports-sociaux-difficiles-?

 

« Si nous voulons que tout reste tel que c’est, il faut que tout change » [[ oui mais que faussement et uniquement dans l’agitation malhonnête des mots !]]. La célèbre phrase du Guépard, par Giuseppe Tomasi di Lampedusa, ne paraît jamais si vraie que pour approcher les phénomènes de persistance des rapports sociaux. [[ si nous voulons de grands et réels changements, et les réformisettes n’en sont surtout pas, il faut commencer par modifier des rapports sociaux dominants et surtout les comportements de ceux/celles qui prétendent diriger sans rien savoir de ce qu’est diriger : se trompant systématiquement de « qualité » des humains en face ! Ils ne doivent pas « obéir » n’importe comment, ils doivent recevoir des plans intelligents et très détaillés, desquels rien ne leur est caché…les manques de respects ne sont pas du tout du côté que l’on croit…]]. Les émotions qui naissent du vécu des rapports sociaux sont fondatrices d’attitudes durables, mais leur conscience en est très diverse [[ or plus nous montons vers le haut plus les aliénations sont fortes. Cette incapacité à voir le réel global tel qu’il est, Michel Foucault la détectait chez les classes qui se prétendent supérieures – toujours plus incapables d’envisager les résultats concrets de ce qu’elles font]], ce qui rend possibles aussi bien les « fausses » explications des dysfonctionnements sociaux en termes de « radicalisation » individuelle que les stratégies de substitution d’un « donner à voir » le changement à l’engagement d’un changement réel (…)

.

Le terme de « rapport » désigne de façon générale l’établissement par la pensée d’un lien entre plusieurs entités du monde constituées elles-mêmes comme objets de pensée. Quand ces entités sont des êtres sociaux, les rapports entre sujets se définissent par la distribution spécifique de leurs interactivités en situation d’action. Ils peuvent être situés dans trois univers sémantiques [[ la méconnaissance par les pouvoirs des sciences dites si justement…sociales et humaines a donc de désastreuses conséquences, semant partout des conflits qui pourraient être évités avec les…mots pour le dire !]]:

1. Les rapports de place, directement issus de l’organisation-en-acte des activités. : Ils sont inférables à partir de l’agencement constatable des activités respectives des sujets. Ils surviennent indépendamment de la conscience qu’ils peuvent en avoir, même s’ils peuvent faire a posteriori l’objet d’une mise en représentation ou d’une mise en discours. Les plus connus sont dans la tradition marxiste les rapports « déterminés, nécessaires, indépendants de leur volonté » que les hommes nouent entre eux dans la production sociale de leur existence – Avant-propos à la Critique de l’Économie Politique –, mais on peut parler tout aussi bien de rapports de place dans le travail ou dans la production de biens et de services, et encore de rapports de place dans l’énonciation, comme dans les travaux d’un certain nombre de linguistes ou de philosophes. Les rapports de place évoluent en cours d’activité. Les termes qui relèvent du même univers sémantique sont les notions d’intérêt, d’espace d’activité, de position occupée [[ les semeurs de conflits évitables par le haut vivent dans la complète ignorance de leurs impacts personnels et de l’origine en eux/elles de ces impacts si négatifs !]]. »,

Les-vacances-de-mer Les vacances en mer qui, elle, n’est pas en vacances…..…………………**************************************************

En revanche, jamais les véritables élites ne participent à aucun de ces faux conflits. Est-ce pourquoi les médias d’argent de promeuvent que les fausses élites ? Jamais, en effet, ces grands esprits n’y sont que seulement mentionnés ! Sauf qu’il demeure impossible de les mettre en dehors de quoi que ce soit, ils/elles demeurent toujours plus présents que ces imposteurs au dedans de tout...Ce sont les fausses élites qui sont dehors, hors du coup, dans l’incompréhension de tout et les agitations désordonnées…Et donc ? Apprendre le dehors puis le dedans. A l’aide de ces techniques du futur (toute issues de l’Humanité qui va naître !). Soit, en exemple paradoxal ?...Se fourrer à la fourrure ou bien se fourrer dans la fourrure…Un coup convexe, un coup concave. Un coup extraverti un coup introverti. Une fois on donne, une autre fois on reçoit. Tout devient dialectique dans ce 3 éternel du commencement de résolution des conflits ? Et ? Tout ne peut commencer que par les dopés graves à la mégalomanie de faire galoper les inégalités financières qui restent si ÉVITABLES. Les boostés à la drogue dure de l’autoritarisme antirépublicain (comme faire passer pour des « réformes », vocable à connotations sérieuses, ce qui n’est que désorganisations par le haut de toute la société !)…oui ceci afin de commencer : les faire redescendre et vite de leurs illusions. Ils /elles bloquent beaucoup plus les progrès collectifs qu’ils n’osent imaginer. En revanche, nous devons toutes et tous entrer dans notre part de responsabilités ! Individuelles !

Le moindre débat de fond serait nuisible aux pouvoirs politiques et économiques : aussi, ne faut-il pas se tromper sur 2 choses essentielles :

** 1) Maintenir les critiques mais très argumentées avec des raisonnements exigeants et l’intrusion de faits. Ce pourquoi les structures d’argumentations demeurent importantes. Et nous les portons et sommes donc les véridiques responsables du monde…jamais ceux qui font semblant de gouverner pour ne spolier les peuples !

 

**** 2) – critiquer en profondeur les fausses évidences des pouvoirs. Et sans dévier puisqu’ils ne méritent absolument pas ces pouvoirs. Nous sommes plus égaux qu’eux. Et très légitimes pour agir ainsi. Par exemple, leur fact-checking au lieu de la vérification par les faits, n’est pas fiable. Que superficiel. Car ce n’est pas une liste (checking) de faux contrôle technique (une vérification qu’extérieure des faits est fournie) – mais bien tout le processus qui relie tous les faits entre eux dont nous avons tous tant besoin. Avec le but de pouvoir produire une théorie explicative qui englobe tous les faits. Tout en demeurant congruente en elle et cohérente avec chacun des faits relevés !

 

Ces 2 exigences remplies (plus d’autres mais moins stratégiques) nous pouvons mener toute la réflexion globale ( à la place des pouvoirs qui ne le font plus du tout !). Avec des réactions à la hauteur des drames et problématiques – au lieu de botter en touche avec des paroles creuses, comme eux/elles. Qui ne fondent jamais leur crédibilité sur l’usage d’arguments, examinant ceci car cela puis ceci-cela. De plus, la prise de décision qui devrait suivre cette garantie est escamotée. Or qui veut CHANGER LES CHOSES, et pas que leurs apparences – sait toujours prendre des décisions…décisives. Pas des faux semblants qui ne peuvent jamais aboutir à aucune transformation concrète. Ces fuites en avant qui croient avoir enterré tout débat de fond, ont donc des failles très béantes !

 

A nous d’avoir la détermination pour les utiliser !

 

                 Puisque – en revanche – c’est bien nous qui menons le monde !

 

 

........….………(à suivre)

…………………………….%%%%%%%%%%%%%%

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que la vaste décision nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre" ; onglet 2 " Comment devenir un (e) athée du capitalisme " ou bien "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou bien, encore, "Présent !" ; onglet 3 ; "La diction du dictionnaire ou comment rendre tous les mots physiques", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" et "Rien de plus solide que le solidaire" ; sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

 Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui ne prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 4 800 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

En revanche ou plutôt en suite logique ?
En revanche ou plutôt en suite logique ?
En revanche ou plutôt en suite logique ?
En revanche ou plutôt en suite logique ?
En revanche ou plutôt en suite logique ?
une suite logique pour groupe

une suite logique pour groupe

Nous ne pourrions plus détourner mais des pouvoirs pourraient nous détourner ?

Nous ne pourrions plus détourner mais des pouvoirs pourraient nous détourner ?

En revanche ou plutôt en suite logique ?
En revanche ou plutôt en suite logique ?
En revanche ou plutôt en suite logique ?
En revanche, toutes les variétés conjuguées cela convainc dru…Yarn bombing, à Helsinki.

En revanche, toutes les variétés conjuguées cela convainc dru…Yarn bombing, à Helsinki.

L' expression de l'opposition

LES GROS MOTS 3 (la revanche du dominé) - PAROLE DE CHAT

Suite Logique - Érik Marchélie

Guerre commerciale UE-États-Unis : «la suite logique de ce qui est annoncé depuis Roosevelt»…impossible de dire « en revanche » puisque cet épisode éruptif est inclus dans une logique de grands fonds. Et ne crée pas, à lui seul, ni l’évènement. Ni le phénomène…

"La Suite Logique" par Les Bras KC

EN GUERRE Bande Annonce (Vincent Lindon, 2018)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

said 23/04/2020 18:58

Bonjour chères frères et sœurs

Je m'appelle Delarue Vanessa

Je fais ses témoignages pour témoigner la compétence d'un vieux vraiment formidable.

Je vous assure que j'ai eu à contacter plusieurs marabouts qui sont rien que des faux , des menteurs, des escrocs je ne sais plus quoi les qualifiés mais suite aux plusieurs recherches je suis tombé sur ce vieux qui m'a vraiment redonner le bonheur , le bonheur que je recherche depuis tant d'années il est vraiment formidable je souffrais d'une rupture avec mon mari il m'a quitté cela à fait 1 an 1 mois et même au boulot j'ai perdu le travail mon père était gravement malade mais dans un intervalle de 3 jours je vous rassure que j'ai eu des miracles dans ma vie grasse à ce vieux aujourd'hui je vis bien avec mon mari , mon père est guérit, on m'a ra-pellé au boulot et j'ai même refuser mais actuellement je suis dans un autre service qui est mieux que l'autre vraiment je ne sais pas comment remercié ce vieux il m'a travailler sans me prendre un euro j'ai d'abord eu la satisfaction avant de le récompenser vraiment il est très bon ce vieux . Alors vous qui souffrez de n'importe que problème, vous qui avez n'importe des soucis ne vous faites plus de souci contacté directement ce vieux voici son adresse

E-email : said.marabout@outlook.fr

Ou vous pouvez l'appelez directement sur son numéro portable 00229 98 98 29 82

Ou sur son Whatsapp: 00229 98 98 29 82