Le lâcher-prise donne-t-il prise sur les lâches ? (2)

Publié le par imagiter.over-blog.com

2083820366_07f705d221.jpg

La mémoire motrice des formes des lettres de l'alphabet peut très bien fonctionner dans l'individu. Mais, en même temps, plus du tout la mémoire visuelle de reconnaissance des lettres lues…dans ce cas l'individu cesse de savoir lire en un quart de seconde…il y a reconnaissance motrice des formes des lettres, dessinées par le doigt. Il y a compréhension des mots par leur son qui parvient bien à l'oreille. Il y a même écriture sans fautes d'orthographes si la personne n'en commettait pas, auparavant – sauf que, s'il y a interruption par elle-même, elle ne saura plus où se situe cette interruption, oui où elle en était…où donc reprendre - tellement l'activité demeure mécanique et déconnectée du sens à comprendre de l'ensemble. Enfin, il n'y aucune altération des organes visuels proprement dits…juste un étrange cut, open -close, ouvrir – fermer, allumer- éteindre…

 

Tout fonctionne sauf la saisie visuelle des mots donc leur lecture. L'alexie reste ce nom non destiné à Alexis – c'est la perte de la fonction de lecture… voir notre blog

"Délecté lecteur – l’évolution n’aurait pas prévu l’écriture ?"

 

Qu'est donc qui nous élargit tant dans ce phénomène ?

1 - L'importance du contexte. Ce qui balaie si large du "tout reste supérieur au parties" jusqu'à l'holisme, la congruence, l'émergence et les changements de paradigmes, etc.

2 -   L'importance de la pensée sincère, authentique et autonome

3 -   La supériorité au niveau de l'utilité sociale des anticonformismes en général

4 -   Etc (pour ne pas surcharger).

 

Le blog "Délecté lecteur – l’évolution n’aurait pas prévu l’écriture ?" qui décrit à quel point l'évolution n'a pu "prévoir" ni "créer" la lecture – et que ce sont bien des pratiques anticonformistes qui nous ont offert ce pur trésor…grâce au contexte, à l'utilité désintéressée et aux démarches authentiques…Oui, même si cela peut paraître incroyable – les têtus totaux des faits sont là…Afin de ressentir l'immense gratitude qui revient à ces anticonformistes, parmi nos nombreux blogs, vous dénicherez :

**** "La culture viendrait d'ailleurs…", "Unité enchantée", "Sous la chair des mots – la sensualité d’immensités…", "Talents et société", "Les meilleurs", "Et tout à coup nous nous sentons bien", "Où est passée l'énorme déperdition d'intelligence collective ?", "Optimisation de…l'optimisme", "Ayez "bon cœur" et vous aurez moins de maladies cardiovasculaires ?", "Comment cherté crée charité", "Annonceur pour télés", "Ne plus savoir lire le réel", "Le sens possède une direction/  l'insensé aucune", "Le changement ne peut exister sans que vous ne transformiez vos pratiques de changement"…etc.

 

Les lâchers-prises ne peuvent se situer que dans ces contextes…Et donc tout mouvement rend chacun de ses participant-es (même involontaires) plus perspicaces, ouverts, rapides, en meilleure santé – donc qui prêche l'individualisme non tempéré se dénude tel notre pire ennemi(e) – De même la civilisation repose sur une fondation authentique qui surpasse absolument tous les intérêts et n'importe lequel. Le but transcendant demeure "L'auto- élucidation permanente de la société par elle-même"…ce qui exclut absolument toute CENSURE quelle qu'elle soit …le censeur potentiel ne sait rien, a prior,i et il / elle peut laisser perdre, dans le flot de ses aveuglements, le médicament miracle, le concept unificateur, les données unitaires, l'image qui convainc, etc…même Attila avait compris ceci et seul le désastre régressif capitaliste ose censurer ce qu'il se montre toujours strictement incapable de comprendre. Culturellement, personne n'aura été plus barbare que ce système !!!

 

Pour notre fait, les analyses pointent qu'il existe une mécompréhension générale sur les lâchers-prises…que les conséquences de leurs dysfonctionnements (voir le (1) mis en ligne le 21 septembre 2012) se montrent dramatiques d'irréflexions et de légèretés…le Sphinx et sa question pétrifiante porte le visage d'une question "zen" (le summum des paradoxes en un seul !) "Le lâcher-prise donne-t-il prise sur les lâches ?" (2)

 

                                   Et tout est dans la manière de répondre !!!

 

…sûr, que des pratiques précédentes peuvent aider comme celle qui nous rapproche du "cerveau sensualisé" (chaque pensée y devient sensation). Comme de l'ensemble de ses quelques techniques…dont quelques unes de nos plus récentes, sur ce blog : "Sourire vos digestions", "Comment l'œil vous respire l'univers ?", "Parfum parfait", "S'empreint d'embruns", "Sous la chair des mots – la sensualité d’immensités…","L'athlétisme mental ?", "Délecté lecteur – l’évolution n’aurait pas prévu l’écriture ?", "La vaporisation du moi", "La bibliothérapie ? Les livres guérissent !!!", "Quelles formations ont suivi les transformations ?", "La culture viendrait d'ailleurs…", "Unité enchantée" , "Aucun sport n’est plus sportif que le langage", "Où est passée l'énorme déperdition d'intelligence collective ?", "Optimisation de…l'optimisme", "Les points d'appui ?", "Rideau d'eau", "Détectivé ?", "Quand naissons -nous ?", " Tous saufs sauf","Mimétisme comme unique raison", "se perfectionner à la perfection…", "L'infini partout autour de soi", "Les échanges affectifs d'infos", "Dans danse", "La gratitude est le paradis lui-même", "… intelligentil", "Talents et société", "Tant d'instants ?", "Elle excelle", "Et tout fait suite suède de ce qui précède?", "Les profondeurs de l'usage du cerveau ?", "Empreintes", "Un regard pour autrui", "Rendons le futur plus fort", "Reposer le repos d'une question", "Qu'est- ce qui vous amène à vous amener ?", "Toute la spiritualité ne serait que spirales ?", "Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé", "Tribus", "Piller les roupillons", "S'organiser autour des organes", "La réalité est complète", "Tri et trois ?", « Butiner le but », « La queste des questions », "Objectivité de la poésie", "Esprit libéré et esprit encombré ?", "spirer et conspirer", "Essaie de dormir !", " Trio vainqueur – sentir, sentiment, senti- mental !!!" , "La Forme à (absolument) tout faire ?", , "Comment garder des sensations de qualité ? (1) (2)", « Efface le face à face que reste- t-il ? » ou bien "La communication qui n'a jamais appris la communication réelle" ? etc. – oui encore etc. En bref, quasiment tout vous serait caché ? Sans doute ! vous pouvez le vérifier sur le blog "Lorsque ne plus savoir admirer tourne à la maladie" (1) un blog a obtenu un titre à part " A votre égard tout sera égards". Grâce à qui ? Toute l’histoire du rire en 5 textes. Aussi, "Comment le développement personnel tourne au savoir- faire révolutionnaire ?" du 9 juin 2011…Encore, voir le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être un véritable magicien à votre service, etc…

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

            tous ces blogs sont bien reliés à une pensée globale

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3"La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 300 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans sentez la santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lejournaldepersonne 24/09/2012 12:27


LE ZEN reste vraiment étonnant - y a -t-il beaucoup "d'occidentaux" qui l'aient ressenti et compris ?

imagiter.over-blog.com 24/09/2012 18:17



re,... le zen est tout le contraire de cool, tout le contraire d'une émolliente sieste permanente - un combat déterminé et sans fioritures vers l'essentiel, non ?