Se mettre à sa merci pour dire merci ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

4518641932_e960a70779.jpg

Nous sommes en société de totale faiblesse…celle qui tremble de devoir dire merci…pas étonnant lorsque le calcul des prestations "sociales" est "décidé", si lâchement, par une abstraction comme le P.I.B. Que les soi-disant élites (normalement, l'exemplarité et le maximum de générosités !) fuient, le cœur si desséché, tout rapport humain direct…Voir ces esprits, soi- disant supérieurs, se cacher derrière la pompe ridicule et désuète – voici qui fait perdre beaucoup de respect…que reste-t-il d'humain (oui comme la main ) en eux ? Tendre la main justement est, de plus en plus, un délit sauf lorsqu'il s'agit de l'escroquerie boursière et de sa scandaleuse "nationalisation des pertes"…mendiants plus navrants que les financiers – non, vous ne trouverez pas !!!

 

Société de complète faiblesse… où tendre la main et accepter la main tendue semble la plonger dans le plus grand de ses MALAISES…réduite à des robots lisses et sans émotions – trop loin de "bien veiller" (verbe qui surgit de bienveillance) tout ce qui implique les racines de l'être - est cause visible des plus importants troubles

 

mais

*****que les rapports sur les océans soient toujours plus "accablants" - difficile de trouver des être accablés

***** qu'en 30 ans 40 % des espèces vivantes aient disparues - aussi difficile de trouver de la prise de conscience adulte

**** que le "bouleversement" climatique soit, sans doute, mortel - très périlleux de chercher des êtres honnêtes là-dessus

**** que la pauvreté augmente sans cesse A CAUSE des spéculateurs financiers (et de personne d'autres sinon les collabos politiciens, médiatiques, banquiers ou starisés) - nul qui ne fait montre de grandeur et de beauté intérieure

**** que la société rampe toujours plus dans la mesquinerie et le sordide – et que ce effondrement miteux est imputable au seul sommet – nul qui pense à faire passer ces dominants en procès et plus vite que ça…

**** etc - …

 

…mais que les mains s'humidifient, que le bras tremble, que la lèvre palpite, que quelque mouillure vienne gonfler l'œil – là, alors là, c'est la "grande" affaire, le clou du siècle, le seul évènement qui importe à ces personnages si rapetissés d'égoïsmes…qu'ils semblent en avoir perdu les facultés d'avoir une vue d'ensemble, du sens des mesures ou du sens de la perspective comme celui de la hiérarchie du réel , etc – tout ce qui ne s'apprend que par la fréquentation (livresque ou véritable) des grands esprits (moqués par les matons des médias indignes en "grandes âmes" - pourquoi petites c'est beaucoup mieux ?)…et nulle part ailleurs…les majorités effondrées dans les petites phrases n'ont plus que des intérêts lilliputiens…

 

…cela devait arriver lorsque cette indigne société affiche sur son fronton, et en noir sur blanc, "il est interdit de publier les génies"…oui oui c'est écrit noir sur blanc et fait office d'édit ions très négatifs !!! Ce qui "avoue" une société de gangsters sournois, de fraudeurs minuscules, de manipulateurs microscopiques, qui font tout en douce, croient se dissimuler derrière leur doigt (tellement ils ont honte, au fond, de leurs comportements!) et vont entraîner tout le monde dans leur suicide collectivisé (lui !)…et…personne pour les AIDER !!!

 

            …Voyons ce cadre piteux dont ils semblent INCAPABLES DE SORTIR…

 

Se mettre à sa merci pour dire merci - les termes de double contrainte (double bind) ce qui congèle dans l'immobilisme toxique faute de pouvoir "se décider"…

La société effondrée sous l'argent fou fait pression bestiale pour empêcher LA DEMANDE D'AIDE (les financiers sont les plus grands trouillards que l'Humanité aie portée – "voir" le désespoir en vrai est "au-dessus" de leur faiblesse centrale !!!) et se prétend, simultanément, à la tête du progrès, garante "sérieuse" de l'Evolution, hyper moderne, etc…les deux postures étant bien inconciliables

 

La demande d'aide est, en conséquence, souillée au niveau du demandeur et du receveur…aucun des deux ne sait plus quelle attitude "adopter"…tout en devient très inconfortable, très déstabilisant, douloureux même…sortir du cadre semble pourtant la seule attitude "normale" ET "sérieuse" !!! Mais pour les "conformistes" (très malades donc!) cela semble…impossible !!!

 

Donc vous rencontrez ( chez ceux "enfermés" dans le cadre aliéné) un langage de vrai forcené – celui des médias matons – c'est "l'individualisme méthodologique" (tout vient uniquement de l'individu même les pressions sociales même les injustices et blessures extérieures, etc) la source toxique… entendez : l'autonomie (dégoisée en "ce sommet de la liberté") c'est de ne compter que sur soi seul (donc vivre chez les barbares non civilisés ?)…Demander c'est être redevable (étale son déséquilibre mental complet un tel conseilleur!) c'est devenir l'obligé (homme lige !) en position d'infériorité par rapport à celui qui donne…oui oui parce qu'il doit dire MERCI : quel calvaire que de dire merci…non mais, ma pov' dame faudrait soigner et durement ces prétendus thérapeutes, non ?…oui oui puisque la pauvreté serait un échec…social…tant de concentration de démence en si peu de mots : c'est être trop riche (donc antisocial !) qui est un signe d'échec…social…Insurpassable même. Tant ce trop riche coûte une fortune à la société…se montre comme l'assisté complet, le fardeau collectif que tout le monde traîne, la honte suprême de l'Humanité !!! Ah non, nous n'aimerions pas "être à sa place délictueuse"…du tout …

 

Vérifier ceci à partir des posts "une société, institutionnellement, organisée pour voler les pauvres" - postdu 23 septembre 2011, "Tout l'argent gratuit pour les seuls capitalistes" - postdu 25 septembre 2011 et la synthèse dialectique …"Empêcher les riches de nuire aux pauvres", postdu 19 octobre 2011

 

Se mettre à sa merci pour pouvoir dire merci ?

Clair que ces trop riches représentent ces nihilistes, ennemis de l'ordre social, qui veulent tout détruire, tout saccager, ne semer que ruines – d'ailleurs avec eux la destruction des liens sociaux s'est, dramatiquement, accélérée…depuis 1996 c'est plus 67 % (+ 67 % ) de plus de solitudes sur Terre…leur "marque" est réellement infamante !!!

 

Puisque la relation d'aide est épanouissante !:

La plupart des humains, dans le fond de leurs cœurs, "aiment"  rendre service…et c'est scandaleusement inhumain que de les priver de cela. C'est une torture inexcusable…Comme de les dépouiller de la joie intense d'être sollicités…ayez donc la sollicitude de les solliciter…puisque licite est qui sollicite…et envoyez les nihilistes et inhumains trop riches se faire soigner…sans aide (à moins qu'ils aient appris à…demander !!!)…

 

De priver, si cruellement et sans nécessité rationnelle, tout le monde de la maturité intense de donner, d'échanger, de s'entraider, de posséder des espaces pour le dire, le montrer, l'exprimer et le concrétiser c'est détruire toutes les racines de la confiance…donc de la vie en société…si les minoritaires au pouvoir (cumulant tous les délits dont non assistance à société en danger) s'en foutent "anormalement"…et nous pas…nous devons leur arracher les rênes des décisions des mains…et conduire la Société en sécurité !!!

 

            …Rappelons que l'Humanité n'est pas une "idée" mais un "sentiment"…

 

Et qui en est tout dépourvu(e), si desséché(e), ne s'exprime plus que comme un fou/ une folle…nous venons de voir, en face, l'horreur intérieure que représentent ces trop riches impardonnables. Qui souillent tant la société…

 

                                   …dans l'impossibilité de demander de l'aide !!!

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

            tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

 

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, Le Roman de L'Economie, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 600 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lejournaldepersonne 06/02/2013 16:02


impeccable - cette société à l'envers qui interprète tout de travers et prouve à quel point ELLE N'A + LE DROIT DE DECIDER POUR LES AUTRES !!!