Après la crise ? Ce sera la… "nouvelle" crise et…etc.

Publié le par imagiter.over-blog.com

3273629749_fe98856b70.jpg

Le capitalisme ne peut survivre que si tout va mal…combien les catastrophes de tous ordres leur rapportent le plus ? Pour la société – la catastrophe majeure est bien que la confiance est morte…tant que les spéculateurs – les pires ennemis que l'Humanité n'aie jamais eu, à côté les pires nihilistes semblent empli d'empathie – mèneront le bal, plus de confiance. Tant que l'organisation antisociale de la Bourse sévira, tant qu"'elle continuera à intoxiquer et polluer tous les circuits bancaires – plus le moindre milligrammes de CONFIANCE !!!

 

Facile à comprendre, facile à vérifier… il y a eu un "et personne n'a rien vu venir" oui (vous savez ? ) (vous savez mais vous n'avez rien vu venir ? comment savez-vous alors que vous savez ?) oui oui "personne n'a rien vu venir" du nouveau clash et de la neuve crise systémique – actuellement en active GESTATION – oui un "et personne n'a rien vu venir" de trop…TOUT LE MONDE a bien vu venir, nous continuons toutes et tous à la voir venir la nouvelle bulle…et nous coincerions la bulle…plutôt la coincer cette bulle de puérilité collective…

 

Fermer à jamais la spéculation boursière (tiens les 2 mots semblent définitivement collés et accolés !!!) et c'est à jamais et à toujours…

                                                                                             la définitive après crise !!!

 

                                               %%%%%%******%%%%%%

 

…comme vous pouvez, si largement, le vérifier dans les posts titrés "une société, institutionnellement, organisée pour voler les pauvres"  du 23 septembre 2011, "Tout l'argent gratuit pour les seuls capitalistes" du 25 septembre 2011 …"Quel est le taux de population mondiale qui a une protection sociale ?",  "L'ère post- démocratique ?" (1) (2) (3), " L'argent ne fait pas le bonheur : il a même tenté de le kidnapper", "L'angle mort de la finance", "Les crises sont causées par les excès d'inégalités ?", "Principe de précaution massif envers la finance ?", "Désindustrialisation : à qui la faute ?", "Plus ça va plus c'est vulgaire d'être trop riche","Gains collectifs partout", "La spéculation désocialisée", "Les émeutiers ce sont les trop riches ?", "Peut-on vraiment se dire "objectif" lorsque intéressé et profiteur ?", "Les amertumescences ?", "Le coût d’une non intervention publique ?", "Hontes du néolibéralisme", "Banques, plus rien ne va !!!", "Plus tu prends aux autres plus tu les enrichis !!!", "Les élus ne sont pas les propriétaires de ce qu'ils gèrent", "Plus con qu'un banquier ?", "L'infantilisme du "circuit intégré de la finance internationale", "Ce que représente l'argent des banques ?", "Collectif/ individuel", "Privatecity" – Publicity", "L'autorégulation étatique est prouvée …", "Donner l'apparence de la solidarité à un simple courant d'air (1 et 2)", " La finance - une fraude systémique ?", "Comment le capitalisme se met à dos tous les génies ?", "Le bon détour ne ment…" ou "POURQUOI LES MARCHES CA NE MARCHE PLUS ?"

Gains collectifs à la place des gains individuels, Fête sociale permanente, Service public du crédit, revenu d'existence mondial, retour massif des services publics autogérés, et tant d'autres filons du futur etc – toute une nouvelle civilisation est bien, complètement, en place !!!

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

            tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

 

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, Le Roman de L'Economie, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 700 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lejournaldepersonne 13/02/2013 18:36


genre de questions essentielles que tout le monde se refuse à poser et qui font avancer les débats...à pas de géants...s'il n'y "que" crises c qu'ils sont très incimpétents ou qu'ils coplotent
pour créer crise sur crise...