Pris la main dans le sac – les ringards ne sont ceux "prévus" !!!

Publié le par imagiter.over-blog.com

 

 

300992 2121412038332 1336751787 32024846 450161612 n

Il est de sournoises personnes qui veulent toujours tenir le haut des débats tout en se glissant vers la bassesse de propositions déshonorantes…leur discours les trahit, pourtant, et les prend en flagrant délit de grand écart…tel qui dit "manipulation" sans pouvoir détailler- or si nous sommes vraiment manipulé-e-s nous ne pouvons du tout le déceler…donc les "autres" le seraient mais pas elle/ lui ? Est- ce que d'avoir conscience d'un tel phénomène et de ne rien faire pour l'annuler – est très recommandable ? N'est-ce pas clairement renforcer les manipulateurs en place ? Et donc d’afficher manipulations c’est juste afin de…tourmenter ?

 

Pire, en disant "difficile de faire évoluer les mentalités " vous venez de rajouter quelques centaines de kilogrammes à la difficulté de faire évoluer les mentalités …c'est ce qui s'appelle en français courant, faire l'éloge grandiose du système…oui oui en rendant son abolition si difffiiiiciiile…découragements partout…de là, à vouloir se parer des plumes de la rébellion, ça ne passe plus du tout…rebelle sur la pochette mais plus que soumis dans la vie c'est bien cela – et ennemis sournois des francs rebelles dans la vraie vie…genre "vous pensez à contre-courant (qu'est- ce que vous en savez – attitude d'omniscience qui, non seulement, "pense" le courant mais englobe tous les possibles contre –courants possible !!! un dieu à côté reste en maternelle, n'est- ce pas ?) et vous passez pour un rebelle (?). Expliquez clairement quelles sont vos intentions"…en fait – ce sont les imposteurs de la posture qui doivent s'expliquer et plus que limpidement !!! C’est donc bien d’être rebelle sur la pochette mais pas dans la vraie vie ? Vous tenez le haut du pavé du discours mais le caniveau de la morale sociale ?             Tous vos piétinements et vacarmes c’est afin de dissimuler que ce sont vous les ringards pas celles/ ceux que vous tenez au bout de vos fusils médiatiques ?

 

Tous pris la main dans le sac – puisque les solutions à notre portée existent bien du côté des non-conformismes, preuve que vous n'avez pas la "forme impérative et itérative" du système en vous…que ça ne fait pas un pli…et que vous vous trouvez donc bien placés afin de déjouer tous ses pièges…user de la posture de sage si savant (ah ce système récupère tout, manipule à merveille, est omniscient, vous rend grain de poussière, bloque les mentalités, fait tout à merveille et autres miracles permanents !!!) sans même avoir une seule petite solution à montrer c'est faire douter, fermement, de cette "sagesse"…c'est prendre une place qui n'est pas la votre…puisque tout bénéf' pour le système rendu (vous inquiétez pas - juste les apparences bourgeoises !) plus "inattaquable" et toutes pertes pour qui vous tenez au bout du canon de votre "conseil éclairé" (découragement, voire désespoir – on ne peut rien contre le système d'après c'qui dit…)…ringard-e-s qui disent ki faut changer et OBJECTIVEMENT parviennent à le rendre plus difficile encore ?

 

Non, c'est trop l'inverse, ce système est petit piteux mesquin sordide minable etc., si facile à abolir si vous avez le courage et la volonté…l'expérience reste simple : vivre en dehors un jour, non seulement vous ne disparaissez pas, vous n'en tombez pas malade, mourrez pas non plus…mais – tout au contraire – vous vous sentez libres, soulagés, légers, en pleine forme, heureux, tellement plus grand, plus haut, plus vaste , plus profond…Et vous en redemandez…en français courant – ce prétendu "système" était votre parasite, lorsque la crinière de votre intelligence s'est secouée, il est tombé et toutes ses fables avec (manipulations, récupérations, surveillances, divinations et autres envoûtements à distance, etc )…disparues en même temps que lui !!! Les ringard-e-s qui voulaient qu’on les croient d’extrêmes gauches tout en se structurant de comportements réels de droite – emporté-e-s aussi dans le tourbillon e sa chute…

 

En tout et à chaque seconde le capitalisme aura été plus nul que la veille…c'est donc le ringardiser à fond qu'il faut, oui oui le ridiculiser, lui mettre le nez en face de ses chimères et non pas en faire l'éloge permanent…puisque s'il est assez doué pour "manipuler" (et nous pas) c'est bien qu'il possèderait des techniques divines, des appareillages du futur, des pouvoirs qui dépassent tous les entendements…ce qui reste évidemment faux…donc pourquoi ces publicitaires bien trop gratuits du capitalisme surhumain ?

 

Pris la main dans le sac – ces éloges vous offrent une posture de procureur, de tourmenteur, de coupeur de chique, de démoralisateur, de oui là trop à qui on ne la fait pas, etc…avez laquelle vous nuisez trop à autrui…" difficile de faire évoluer les mentalités " oui surtout lorsque vous vous démasquez comme trop leurs ennemi-e-s des autres…

 

Toujours prêts, maréchal, à  rendre encore plus " difficile de faire évoluer les mentalités "…

 

Pris la main dans le flagrant sac à l'escroquerie de la traître posture intellectuelle - qu'allez- vous faire ?

Tiens, tout d'un coup, "plus du tout difficile de faire évoluer les mentalités"…ça percute plus vite que l'éclair…vous vous carapatez !!!

Eh les faux jetons, ça ne peut pas appeler au téléphone !!!

 

                                                           …même pour dire au système qu'il est foutu !!!

 

 

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité", onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? etc), onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 300 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Il se libéra libéra lisme

 

Il se libéra libéra lisme, mais oublia complètement de nous libérer avecle système qui ose se présenter comme ce qui LIBERE isme se démasque comme celui des plus immenses interdictions, barrages, prohibitions, impossibilités personnelles, individualismes partout bridés, proscriptions censures contraintes et défenses…où peut bien se cacher sa liberté, sa libéra tion puisque nous ne le voyons semer que des prisons à coups d’argent si peu oui si peu libre ?

 

En faut il se libéra de toute liberté et ce libéra lisme devient le système qui « se » libère de toutes les libérations…pratique l’exact inverse de tout ce qu’il annonce…se démasque comme le règne des oppressions dans un système étroit, monomaniaque unidimensionnel…où seul reste « autorisée » de nuire au maximum d’individus en faisant de l’argent pour l’argent…

 

Sans autre raison, motivation, but, programme, plan pluriannuel, etc que de faire de l’argent pour l’argent en nuisant au maximum d’individus …sans strictement aucun projet collectif, aucune construction qui se respecte juste de nuire au maximum d’individus en faisant de l’argent pour l’argent…

 

Une telle aliénation (de nuire au maximum d’individus en faisant de l’argent pour l’argent…) qui se pare, obscènement, du nom de la liberté afin de produire l’inverse c’est le ridicule qui tue !!!

 

Seuls les gardiens trop riches de cette prison sont « autorisés » à profiter plus que servilement, sans plus la moindre once de dignité, au grand pillage que cache, sournoisement, le nom de la honte – le libéra lisme…

 

 

L’humour cosmique est, cependant de notre côté. Puisqu’il nous suffit de nous « libérer du libéralisme » pour goûter à fond à la… liberté…

 

L’arriération libérale était, en fait, un panneau d’indication pour nous signaler l’étape vers plus d’Evolution…

Faut toujours remercier les larbins !!!

 

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 1  "Les mamelles du repos" et  "Remue- ménage",  onglet 2 "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques, et  Rien de plus solide que le solidaire , sinon,  onglet 4  "Nul n'est nul" ou, encore,  "Je ne parle plus à qui a raison".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 300 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

barbarement est un …barbarisme

 

Face à la barbarie à visage inhumain qu'est le capitalisme, il est heureux de pouvoir compter sur le secours/ recours des mots…si nous voulons prouver que le capitalisme n'appartient pas à la réalité, qu'il n'a même aucune racine profonde, qu'il ne représente qu'une si mince pellicule de réel, qui a mal tourné, juste un travers de certains esprits qui ont pu séduire par des leurres…mais n'ont pu ni ne peuvent tenir aucune de leurs fallacieuses promesses…et que, dans ce contexte, les mots s'allient avec notre démonstration afin de la renforcer, ceci devient très puissant !!!

 

"La vie est une chose grave. Il faut la gravir" de Pierre Reverdy…plus aucun mot ne se montre abstrait,  abstrait de nos vies, en retrait, retiré de tout, tellement inaccessible, se trouvant dans un vide insonorisé tout au tout fin fond de l'univers. Chaque mot est ici et maintenant présent tel un vaste présent, un cadeau infini. Contenant toutes les formes de la géométrie comme toutes les forces de l'univers : dire, qu'en nous, nous possédons la forme délicieuse de la réception et de l'accueil… savez- vous bien où elle se situe en vous ?

 

barbarement est un …barbarisme !!! pur joyau de la langue…qui veut dire qu'il reste préférable de dire de façon barbare à barbarement ou bien de manière barbare, de barbare façon, etc (l'essentiel n'est pas dans cette formule…mais dans le barbarisme qu'est barbarement)… ce n'est pas, non plus, que barbarement, soit le barbarisme mais bien que barbarement soit un barbarisme…

 

…tout a commencé dans l'impropriété du barbarisme, l'âge sauvage de la propriété razzié, le dernier qui dort l'a… l'impropriété qui rappelle, scrupuleusement, à quel point la propriété humaine demeure bien inférieure à toutes les propriétés de la matière qui englobent toutes choses mais l'illusion de "propriété" que pourraient avoir les humains locataires…inapproprié l'impropriété…tellement est dit en 2 mots…le réel a une hiérarchie d'englobants et d'englobés et "d'ignorer" cette hiérarchie, comme les bornés capitalistes, ne peut que mal finir pour eux !!!

Si le capitalisme représente une barbarie à visage inhumain ce n'est point d'un barbarisme dont il s'agit…

Mais d'une grave erreur de choix de société !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 1  "Les mamelles du repos" et  "Remue- ménage",  onglet 2 "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques, et  Rien de plus solide que le solidaire , sinon,  onglet 4  "Nul n'est nul" ou, encore,  "Je ne parle plus à qui a raison".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 300 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article