Pervers polymorphes ??

Publié le par imagiter.over-blog.com

3946682459_7d6c2f86af.jpg

Les contradictions n'existent pas pour les pervers polymorphes parce qu'eux sont eux…ainsi sur un Face book administration - on vous propose de présenter vos amis à vos nouveaux amis (donc ils ne les connaissent pas - avant) et il vous serait, par ailleurs, reproché de faire des demandes d'amis "que vous ne connaissez pas" …mais si mais si…en les trouvant, rencontrant sur des pages d'ami(e)s justement, vous apprenez à les connaître et reconnaître…donc…

*** D'un côté on vous incite à présenter des amis à d'autres amis qui ne les connaissent pas encore – sauf à travers vous…

*** Et de l'autre, on vous réprime dru pour faire…exactement la même chose !!!

Contradictions partout ? Que non point : les pervers polymorphes ne se contredisent jamais ils/ elles sont "eux" multiples et éparpillés (argument toujours circulaire – je condamne chez les autres ce que je me permets à moi-même)…

 

Pour l'anecdote des étiologies et des diagnostics psychologiques :

Les pervers polymorphes présentent ce qu'ils vous "forcent et contraignent à faire" comme de purs produits "de votre initiative personnelle"…l'élan ne vient que de vous – jamais de leur impossibilité de choix…et, d'ailleurs, tout le reste se voit effacé de l'image…vous seul(e) êtes propulsé(e) sur le tout devant !!!

 

Donc – toujours histoire anecdotique – afin de retrouver son compte et d'y accéder pleinement, on vous ouvre une fenêtre à question unique "j'ai fait des demandes d'amitiés à des personnes que je connais pas"…vous tentez bien de bifurquer puisque c'est faux – vos demandes sont fondées de les trouver en liens avec des personnes que vous connaissez déjà …comme dans la vie non virtuelle, en somme !!! Mais, obstination du tout arbitraire, vous "devez" cliquer "oui" pour accéder à "suivante" et à…votre compte (principe du chantage, de la double contrainte – double bind – qui doit, lui, rester dans l'ombre)…de la sorte, pas du tout de choix (on vous force bien la main !) : vous y êtes contraint(e)…les relations sociales les plus communes des pervers polymorphes ? Celles "d'exiger" l'obéissance "spontanée" (sic)…et "souriante" (resic)…

 

Retour des grotesques ? Vous êtes bloqué(e) "parce que" des personnes se seraient plaintes que vous "osiez" demander leur amitié sans les connaître" (babillage plutôt puéril, oui ou non ?) – or vous aviez cliqué sous contrainte alors que la réponse était fausse…le but ultime de vous culpabiliser à fond, de vous montrer toujours en fautes, en posture constante de fraudes, en dissimulations permanentes, etc…se voir ainsi "déjoué"… faute d'une "génitalité profonde" (voir à la fin de l'article) – les pervers polymorphes "aiment" (à condition qu'il n'y ait aucun risque) "jouer" avec les autres…surtout leurs sentiments !!! Hé bien – fallait qu'ils / elles tombent sur un os et un gros – c'est fait…

 

Serait-ce fini ?

Ils s'en vont jusqu'à  "exiger", de même, (sans possibilité de choix véridique de votre part) une complète fiche anthropométrique - comme à la douane étasunienne : religion, opinion politique, self- présentation, etc. – et nous en passons sur ces peu légitimes manières…ainsi, pour mon cas personnel – m'étant mis "en couple" et si fiers les deux de l'afficher conjointement - me fut, unilatéralement, retirée la mention…"vit en couple avec"…

 

Afin de retrouver la mention - il m'a "fallu" (règles pas vraiment contractuelles) afficher divers renseignements dont 2 seulement "rendaient" la mention aimée…

            %%%  soit le type d'activités et le lieu de résidence

Ce qui, pour moi, peut poser problème puisqu'en mouvement si je dis – ici - le temps de l'inscrire ce sera – là…bref…surprise sur prise !!! me voici attribué d'un

      "A ajouté à son journal…etc…" oui de son tout plein gré, de sa souriante initiative ?

 

Donc du véridique "contraint et forcé"  (avec un chantage à la clé)…voici l'ouvrage de perversité qui s'éclipse en douce (les pervers polymorphes ne veulent surtout pas s'afficher sous cette posture)…et, la fleur à la boutonnière, de nouveau, tout ne surgit encore qu'issu de sa propre et unique volonté et tel de purs produits "de son initiative personnelle"…l'élan ne vient que de nous – jamais de l'impossibilité cruelle de choix et des informations tronquées, mutilées, biaisées, déformées oui perverties…et, d'ailleurs, tout le reste se voit effacé de l'image…vous seul (e) êtes propulsé(e) sur le sur le tout devant !!!

 

******* Outre 

que ceci invalide très fortement l'hypothèse universitaire de "l'individualisme méthodologique" : tout ne viendrait que de l'individu, tout ce qui lui arrive ne serait issu que de lui seul, il ne subirait jamais rien d'extérieur, nul n’intervient dans sa vie, les pressions sociales n'existent absolument pas, aucun brassage collectif, pas même une circulation des idées - encore moins des manipulations…

Cet angélisme irréaliste se voit si vite balayé par la plus petite réalité…dont nos minuscules anecdotes !!!

 

***** Oui nous avons, ici, un très bon exemple de relations "sociales" (!) de pervers polymorphes…où, une fois de plus, il est vérifié que la génitalité amoureuse du pervers polymorphe n'est que de surface…son impossibilité à jouir de tout son être gonflé d'amour explique son habituelle "carapace caractérielle" et tous ses "nœuds émotionnels"…d'autres ont nommé cela "l'amour hérisson" – si tu m'aimes je te pique et te blesse de partout !!! Pour lezs pervers polymorphes, enfon, seul leiur plaisir compte – celui des aqutre les préoccupe peu. Ce qui explique leur facilité à manipuler autrui sans s’émouvoir des conséquences…nous y sommn en plein !!!

 

Normal ( ??) – si, pour lui/ elle, les contradictions "n'existent pas" – elles oeuvrent pourtant, et à son issue, dans tout son corps inconscient de sa propre profondeur !!!

 

Un peu de concentration transcendantale sur un point minuscule l'aiderait…pour l'oubli complet de soi…

 

                        Mais voulons-nous vraiment aider de tels personnages ?

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

            tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

 

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 600 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lejournaldepersonne 25/01/2013 07:06


bonne description - neutre et joyeuse - de procédés qui disqualifient qui les emploient...la description "ami" par exemple c trop grotesque ...merci

lejournaldepersonne 25/01/2013 06:57


bonne présentation - neutre t joyeuse - de pratiques disqualifiantes...pas clair leurs manips "amis" en effet etc...