Toutes ces aides refusées ? A nous de réorganiser le "travail"

Publié le par imagiter.over-blog.com

5267368870_d09b85e2c3.jpg

Car bien plus compte l'organisation du travail que le travail lui-même : voyez donc!

 

Lorsque je marche dans les villes j'aimerai enlever ma veste, retrousser mes manches, et tiens réparer une porte, faire chanter des couleurs sur un mur…que sais je…juste pour rendre la ville moins triste quoi…

 

Essayer de la rendre, spontanément, bien vivante et vivable. Loin de sa vilainie et vilenie justement.

 

On tombe alors sur un très gros os : bien plus compte l'organisation du travail que le travail lui-même. Le travail ils en ont rien à foutre. Les besoins réels de la population, encore pire. Leur indifférence sociale dépasse trop les bornes…

 

Oui oui, ça ne rate pas…à chaque fois…Lorsque je marche dans les villes j'aimerai tant enlever ma veste, retrousser mes manches, et tiens réparer une porte, faire chanter des couleurs sur un mur…que sais je…c'est à l'infini…spontanéités et sentiments de justice s'y rejoignent…juste pour rendre la ville moins inhumaine, quoi…

 

Mais l'on ne peut pas : eh oui ! Y est, soi- disant "travaillé"…oui "travaillé" à empêcher tout travail, celui qui traverse tout vers ailleurs! Tous les "espaces publics" – les biens communs – ont très illégalement "privatisés"…Chaque bourgeois rajoute de l'inhumanité à l'inhumanité de "sa" société. Plus qu'assez de son monde abstrait de complet idéaliste : le capitalisme étant une religion véridique (vérifiez nos archives!) le cerveau d'un bourgeois "croyant" n'est jamais réaliste, pratique ou concret mais perdu dans les abstractions irrationnelles d'un système absolument "non durable"…

 

Votre "travail" (en caricaturant plus vous êtes professionnels – moins vous l'êtes – même s'il faut très nuancer, selon les seuls individus !!!), non votre "travail" n'en est pas vraiment un, ne l'a jamais été qui empêche de créer tout cela. Qui ferme toute chose et tout espace à toutes et à tous. Qui ne fait qu'entraver, décourager, interdire en bref… tout bloqué, si cela ne surgit pas d'eux - et de quels droits ? de quelles qualités ? de quelles compétences surhumaines ?, etc…trop révélateur qu'ils ne répondent jamais aux questions pertinentes !!!

 

         Ce que je ressens ici n'est que l'appel bien naturel et spontané de mes muscles, leur pulsion première, le corps vécu à la seconde - celle qui seconde très exactement la réalité…

 

         Cette réalité toute immédiate (la plus saine) se voit salie, gênée, empestée par toute la non organisation du travail. Le bourgeois c'est le désordre, le chaos et l'anarchie partout…chaque détail le hurle !!!

 

          J'aurai pris la place d'un autre (dégoise-t-il !), la situation de sa situation : et où se trouve le si présent présent ? Etc.

 

          Et, si vous-même n'aviez pas, instantanément, ressenti cette impulsion, c'est qu'il vous reste bien peu de

                                                                            musc à vos muscles…

 

…et, surtout, bien peu d'élan vers la découverte de la merveille des merveilles - notre "cerveau sensualisé" (chaque pensée y devient sensation). Comme vers l'ensemble de ses techniques …dont quelques unes de nos plus récentes, restent offertes par ce blog : "Sourire vos digestions", "Comment l'œil vous respire l'univers ?", "Parfum parfait", "S'empreint d'embruns", "Sous la chair des mots – la sensualité d’immensités…","L'athlétisme mental ?", "Délecté lecteur – l’évolution n’aurait pas prévu l’écriture ?", "La vaporisation du moi", "La bibliothérapie ? Les livres guérissent !!!","Quelles formations ont suivi les transformations ?", "La culture viendrait d'ailleurs…", "Unité enchantée" , "Aucun sport n’est plus sportif que le langage", "Où est passée l'énorme déperdition d'intelligence collective ?", "Optimisation de…l'optimisme", "Les points d'appui ?", "Rideau d'eau", "Détectivé ?", "Quand naissons -nous ?", " Tous saufs sauf","Mimétisme comme unique raison", "se perfectionner à la perfection…", "L'infini partout autour de soi", "Les échanges affectifs d'infos", "Dans danse", "La gratitude est le paradis lui-même", "… intelligentil", "Talents et société", "Tant d'instants ?", "Elle excelle", "Et tout fait suite suède de ce qui précède?", "Les profondeurs de l'usage du cerveau ?", "Empreintes", "Un regard pour autrui", "Rendons le futur plus fort", "Reposer le repos d'une question", "Qu'est- ce qui vous amène à vous amener ?", "Toute la spiritualité ne serait que spirales ?", "Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé", "Tribus", "Piller les roupillons", "S'organiser autour des organes", "La réalité est complète", "Tri et trois ?", « Butiner le but », « La queste des questions », "Objectivité de la poésie", "Esprit libéré et esprit encombré ?", "spirer et conspirer", "Essaie de dormir !", " Trio vainqueur – sentir, sentiment, senti- mental !!!" , "La Forme à (absolument) tout faire ?", , "Comment garder des sensations de qualité ? (1) (2)", « Efface le face à face que reste- t-il ? » ou bien "La communication qui n'a jamais appris la communication réelle" ? etc. – oui encore etc. En bref, quasiment tout vous serait caché ? Sans doute ! vous pouvez le vérifier sur le blog "Lorsque ne plus savoir admirer tourne à la maladie" (1) un blog a obtenu un titre à part " A votre égard tout sera égards". Grâce à qui ? Toute l’histoire du rire en 5 textes. Aussi, "Comment le développement personnel tourne au savoir- faire révolutionnaire ?" du 9 juin 2011…Encore, voir le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être un véritable magicien à votre service, etc…

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

            tous ces blogs sont bien reliés à une pensée globale

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3"La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 300 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lejournaldepersonne 15/10/2012 21:27


ça touche en plein coeur du vrai problème...merci